Douleur(s) [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

2007 messages - page 55
attention! lucky   [191869] posté le 30/11/2012 21:28:00 par grive,
Nous ne sommes pas médecins... alors évitons les prises de risque avec la comparaison des traitements
le dafalgan codéiné ne se prend QUE sur prescription médicale ET ce n'est pas anodin... je me méfierais d'autant plus si tu supportes mal le doliprane. La codeine fait dormir....
il faut que tu parviennes à trouver une solution avec ton doc... et il te faut aussi beaucoup de patience...
as-tu passé des examens pour ces douleurs ? as tu posé la question à un centre anti douleur ?
je te souhaite tout plein de courage.
biz
grive
fortes douleurs   [191867] posté le 30/11/2012 20:47:00 par berengere
bonjour, je suis nouvelle, il y a 1 an que j'ai terminé ma chimio et depuis la derniere cure j'ai des douleurs sous les pieds et aux jambes, je suis sous tamo et je me rends compte que rien ne passe, j'ai envie de pleurer car je ne vois aucune solution
l'onco me dit que c'est pas normal , un autre me dit que c'est les restes de chimio et que c'est très long a passer, j'ai mal aux mains aussi ,
certaines d'entre vous avez peut etre une solution
j'ai pensé à faire de l'accupuncture pour me soulager car je me traine et forcément la fatigue entraine une baisse de moral
merci a bientot
Aralia   [191468] posté le 23/11/2012 23:11:00 par lorette,
Oui il a prescrit de l yrica je verrai bien si sa marche mais au moin
se qui rassure c est que lui et l onco m ont bien dit que c était du au taxo chose que j avais besoin d entendre de leur par et qu il fallait être patiente
sa fait mal de voir qu il y a tant de personnes chaque lecture me déchire
nous sommes de plus en plus nombreuses ou c est une impression
Sa vient de quoi tout çà quand même c'est bizarre et tous les âges
que de souffrance bordel nous les femmes sommes vraiment courageuses
je vous admire toute les impatientes une formidable leçon de vie
marjolaine   [191452] posté le 23/11/2012 20:21:00 par Lucky,
Merci pour le conseil, mais j'ai un peu peur des medocs fort, parce que je doit rester capable de conduire ma voiture et travailler. Tu peut faire ça sous dafalgan codeine?
Quelques fois une simple Doliprane me fatigue!
lorette   [191451] posté le 23/11/2012 20:18:00 par Lucky,
Super, tu as un bon toubib, qui est à ton coté!
C'est surtout ça que nous voulons: être entendu et compris.
lorette   [191448] posté le 23/11/2012 19:42:00 par aralia
Contente de savoir que ton médecin a pris les choses en main...sans blagues nous ne sommes pas des simulatrices que diable notre corps on le connait mieux que personne surtout depuis notre mésaventure.
Il t a prescris quelque chose pour soulager tes douleurs?
Tiens nous au courant et te fais de gros bisous

Aralia
Enfin on m a entendu   [191445] posté le 23/11/2012 19:06:00 par lorette,
Coucou les filles
je suis allez voir mon toubib et deviné ce qu il a fait il a prit son tél
et téléphoné à mon oncologue il est tombé sur sa secrétaire et lui a mi un savon pas croyable et ensuite à discuté avec mon onco il lui reparlé de sa secrétaire et ensuite après avoir décrit ce que je vie
j ai entendu enfin OUI c'est le reste de Taxo qui génère sa
QUAND MEME il était temps
c est dingue
mes bons il m a entendu

Grosses Bises à vous toutes

Ces douleurs qui nous aiment....   [191421] posté le 23/11/2012 14:02:00 par onlaura
Coucou les filles,

A fin de taxo + 1 mois au jour près, moi aussi j'ai toujours des douleurs dans les bras et les jambes.Et ce sont bien des douleurs musculaires, mais pas les mêmes que sous taxo.

Sous taxo, j'avais des pincements très douloureux qui migraient dans le corps à une vitesse vertigineuse.

Là ce sont de bonne grosses courbatures, bien douloureuses, mes muscles sont comme en béton. Pour mon généraliste, ce sont les nerfs et la fatigue qui lâchent après avoir passé ces 4 mois la tête dans le guidon (vu que je bossais toujours).

Alors anxiolytique et repos. Parfois, le matin elles disparaissent, et l'après midi dès que je suis fatiguée ça revient. Mais je ne suis arrêtée '"que" depuis 8 jours. Alors peut être qu'avec mon arret post op, je vais vraiment récuper.

J'ai toujours de la morphine, mais je préfére me reposer et me dire qu'elles vont bien finir par lacher ces foutues douleurs :D

Bizoo les filles, et si vos médecins sont des bourreaux : ce sont de mauvais médecins, changez en.

Bizoo au chocolat, ONLAURA
lucky   [191419] posté le 23/11/2012 13:13:00 par marjolaine,
Tu devrais consulter au centre antidouleur de l'hôpital le + proche de chez toi.
Le traitement anti-douleur est un droit pour les patients.
Moi, je prends DAFALGAN CODEINE pprescrit par mon médecin traitant.
En attendant de consulter, tu peux peut-être demander ça à ton médecin généraliste. Pour moi, C'est efficace.
Bises .
Lucky   [191415] posté le 23/11/2012 11:34:00 par lorette,
Coucou ma grande
heureusement que l on peu lire des temoignages on se dit
Enfin je suis pas folle
accroche toi tu as fait le plus dur ne baisse pas les bras maintenant
si par malheur un jour cela leur arrivait se que je ne souhaite pas il pourrait enfin comprendre que traitement fini douleur non
il sorte d ou nos toubib ils aprenent pas çà dans leur école de medecine
Bon courage je suis de tout coeur avec toi

Nous, les douleurs et les medecins   [191411] posté le 23/11/2012 11:07:00 par Lucky,
Je vient de lire vos message sur les douleurs et les réaction des médecin.
Moi, je soufre des douleurs musculaires très handicapant sous Arimidex. J'ai osé de le dire a mon généraliste: elle a commencé de se mettre en colère, si je veut abandonner le traitement. Je n'avait pas du tout cette intention, je voulais juste être soulager. Deuxième réaction: ça n'a rien a faire avec le traitement, ça peut venir du dos, elle m'examine, bon le dos est ok. J'ai expliqué que c'est bien un effet secondaire de ce médicament et que je connais nombreuse témoignages sur le net (vous, les filles!). Dernières question d'elle: donc vous ne pouvez pas du tout marcher? Oui, je peut marcher, mais ça fait mal!
Conclusion d'elle: vous pouvez encore marcher, ce n'est pas grave, essayer l'homéopathie et voir le psy.
Je suis sorti très déçue, j'ai l'impression qu'on ne me prend pas au sérieux. Et si je lit vos témoignages sur cette page, je voit, que je ne suis pas la seule .: Vous êtes vivant, rien est visiblement cassé, donc tout va bien!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ça fait du bien de crier son colère!

bises
Lucky
Megavi   [191407] posté le 23/11/2012 10:50:00 par lorette,
Salut ma miss
ils ont les oreilles bouchers faut croire
je vais aussi réagir on a rien demandé on a pas commandé un crabus à ce que je sache imbécile qu ils sont
je vois mon toubib ce midi
vais bien voir son discours
je pense me diriger vers la medecine douce mais pas l accupuncture trop cher et c est pas ce qu on touche en maladie en plus
le ctre anti douleur ou spy en enconlogie tu crois que je peux encors y avoir droit les traitements fini quand je vois le bordel que c est pour avoir un rdv avec l onco j imagine le reste
mon pb c est que mon toubib à suivi 2 cas en meme temps moi et une autre que je connais et elle et bien super elle va tres bien donc je suppose qu il a du mal à comprendre pourquoi je suis comme çà elle a la patate en super forme et le cri haut et fort sa revient aux oreilles de certains de ma famille alors ils se disent que pour moi c est pareil et ferme les yeux c est pas grave pas besoin d eux autre solution
vous entre autre et je réagis maintenant
Gros bisous
ARALIA   [191404] posté le 23/11/2012 10:39:00 par lorette,
Merci je l espere aussi et souhaite bon courage quand je lis certaine d entre nous qui ont la patate peuvent courir ect...c est vraiment super pour elle mais je pourquoi pas nous aussi on ne réagit pas toute de la meme façon notre corps est vraiment zarbi alors plus qu attendre
et garder le moral (pas facile tous les jours)
je te tiens au courant
Bisessss
vilain taxotère   [191402] posté le 23/11/2012 09:34:00 par aralia
bonjour à toutes,

Je vous lis depuis des mois sans jamais oser poster sur le site. Tout comme vous j'ai croisé sur ma route ce vilain crabus j'ai eu chimio fec et taxotère. J'ai finis mes rayons depuis lundi et j'ai commencé le tamoxifène.

Taxotère a été pour moi la pire des chimio effets secondaires multiples sur les trois semaines et hop on vous remet une dose ( douleurs muscu articulaires, yeux qui pleurent, douleurs dans la mâchoire ,mucite et j'en passe la liste est longue).


A ce jour je souffre toujours de ces douleurs musculaires et articulaires, épaules, genoux, hanche et dos. Le matin j'ai l'impression d'avoir 80 ans (alors que je n'en ai que 39). J ai des séances de kiné je mise beaucoup dessus pour m'aider. Ixprim me soulage bien mais je fais une pause pour préserver mon estomac et puis marre des médocs.
Pour les médecins c'est normal et ils sont fiers de vous dire que cela peut continuer 1an......

Lorette j'espère que tu pourras trouver un médecin qui sera t'écouter et prendre tes douleurs au sérieux.
Courage à toi.
Bises à toutes
Aralia


Lorette, titine   [191393] posté le 23/11/2012 01:18:00 par Megavivi***,
@Lorette

Et Titine aussi a raison. C'est bien normal de craquer.

J'ai oublié de te dire qu'il y a encore quelques jours j'étais comme toi, enfermée chez moi pendant plus de 3 semaines à broyer du noir, à en avoir marre de tout et les copines du forum m'ont soutenue, boostée, peu à peu je suis sortie du trou, tout doucement.

Je ne suis pas encore en super forme mais je sens que ça revient.

Tu y arriveras aussi, il y a des moments quand on souffre trop physiquement où le moral en prend un sacré coup et on craque c'est bien normal après toutes ces épreuves.
Laisses toi aller à pleurer, à nous dire tes angoisses et surtout fait toi aider par un psychologue spécialisé en oncologie de préférence, je ne sais pas ou tu vis mais il y en a sans doute dans le centre ou tu es suivie. Sinon un autre en ville.

Et aussi comme le dit Titine et les autre copines, les médecines douces ça aide bien contre les effets secondaires et la fatigue.
J'ai repris le taureau par les cornes, pas facile, mais j'ai mis en place une nouvelle stratégie, je tape du poing sur la table quand on ne veut pas m'écouter, je fais du forcing auprès des médecins qui n'ont jamais le temps ... Ils sont là pour ça après tout.
J'ai décidé de me faire aider par l'onco psy et j'y suis allée ce soir, je dois dire que ça m'a fait un bien fou que de se livrer face à face auprès d'un professionnel (enfin moi c'est une et très à l'écoute)
J'ai également contacté une assos pour me faire aider à la maison puisque mon corps n'a pas la force d’exécuter les taches les plus simples et bien tant pis j'accepte enfin.

Tu y arriveras, et j'ai lu que déjà tu as pris les bonnes décisions.

Je t'envoie plein de gros câlins réconfortant.
Grive, Yann18e et Lorette: Douleurs et effets Taxotère   [191392] posté le 23/11/2012 00:45:00 par Megavivi***,
Excusez moi Grive et Yann18e mais je viens seulement de voir vos réponses à mon message du 25/09

En fait j'ai fini mes chimios et j'en suis aux rayons, la 4ème ce soir (enfin hier maintenant vu l'heure)

Pour revenir à Taxotère:
J'ai en effet très mal supporté la 1ère, rush cutané, bouffées de chaleurs, douleurs ++ partout, syndrome mains pieds, ongles douloureux malgré la pose de vernis, gout metallique bouche, mucite, etc...

Du coup pour la 2ème l'onco je luis ai expliqué il a proposé de diminuer le dosage:
Moins de boutons et de plaques mais toujours bouffées de chaleurs et un énorme abcès sur le crane qui a duré 1 mois 1/2 bien que purgé 3 fois par l'infirmière.
Mais les douleurs ont persisté. J'ai donc continué la morphine à 50 mg et pris du solupred pendant 7 jours au lieu de 5 cette fois selon la prescription. Je n'ai pas dormi 6 nuits durant.
Moins de douleurs,mais toujours bobo ongles mains pied et une belle crises d'acné. Je suis quand même partie en vacances tellement j'en avais marre.
Cocktail morphine et cortisone : la pêche !! mais quand même dès l'arret de la morphine et du solupred rebelotte les effets et les douleurs.

A la troisième toujours diminuée l'onco m'a dit de ne pas prendre de solupred. Il prétend que je suis intolérante à la cortisone maintenant.
Pff, j'y comprenais plus rien à rien.

La 3 ème a été une cata au niveau des douleurs surtout, moins de pb cutanés, ni de tachycardie, mais des nausées qui sont réapparues, une oesophagite, associée à des brûlures estomac et intestins.
Et avec tout ça Fatigue ++++
Donc en suivant un gros ras le bol et une belle déprime.

Et bien !!! Quand mon généraliste me disait "vous verrez vous n'avez pas supporté Fec mais Taxo c'est plus facile!!

Tu parles Charles!

J'ai bien du téléphoner 5 ou 6 fois à la secrétaire en 3 semaines pour que mon onco me reçoive. Il était toujours indisponible.

Ce soir en sortant des rayons je l'ai croisé dans un couloir et je l'ai alpagué... Vivi a sorti les griffes et le vilain méchant regard:
J'ai exigé qu'il m'explique là, maintenant, "je ne partirai pas avant".
Ce à quoi il me répond avec un air détaché:
" Ah oui j'ai vu ça sur votre dossier l'autre jour, vous avez fait une intolérance à Taxotère en effet !! "
GRRRR !!!
C'est ce que je lui disais depuis la 1ère cure et à chaque autre; Bizarre qu'il ait découvert ça.. d'un coup, 4 semaines après la 3ème Taxo ?

Pourtant moi, je n'ai pas fait médecine encore moins une spé en oncologie.

Je sens que je vais lui en coller une un jour à celui là!!
Non Vivi calme toi ... respires un coup.

Heureusement que je voyais la psy après !!

@Lorette : Je vis un peu la même situation que toi, les douleurs sont toujours présentes et cette fois on me dit que ce n'est plus la chimio alors je me suis décidée à consulter un acupuncteur, un ostéopathe homéopathe.
Il y a aussi des consultations anti-douleurs dans ma petite ville de province et je pense les appeler aussi.
Parce que les oncos chez moi ils n'écoutent pas quand on dit qu'on a mal. J'ai vraiment l'impression qu'ils pensent qu'on simule c'est dingue!!

Je rejoins donc Valenre et Bluesy pour leurs conseils!!

Allez bisous les filles on va y arriver mais y'a de quoi s'énerver des fois quand même.
lorette   [191384] posté le 22/11/2012 20:39:00 par titine69,
hello,

je crois que les filles t'ont tout dit sur les douleurs et le ras le bol,

je pense aussi que le fait de "craquer" à un moment est normal et plutôt sain, tu réagis à ce qui t'arrive et tu vas pouvoir avancer car tu en prends conscience

essayes de te faire accompagner en médecine douce si tu peux, elle prend mieux en charge la globalité de la personne et soulage bien au niveau des effets secondaires

s'il y a un service d'accompagnement là où tu es suivie, n'hésites pas à faire appel à eux (psy ou autres), parler et être écouté dans ce qu'on vit est important et permet d'avancer et de reprendre confiance en soi

personne ici ne t'en veut, chacune de nous a connu des moments semblables et l'important est de se soutenir et de s'encourager pas de se juger, alors donne toi le droit de dire ce que tu ressens sans culpabilité

je t'envoie plein de gros bisous

martine
lorette   [191265] posté le 21/11/2012 12:04:00 par grive,
coucou !

Je vois que je ne suis pas la seule à avoir des idées.. Alors tu vas certainement en trouver une qui ira à ton pied !!

Non , mais non, tu ne baisses pas les bras.. la preuve ??.. TU CRIES au secours ! Et ça c'est une preuve magnifique de ta volonté de te battre. bien sûr c'est difficile, douloureux, cela donne envie de dire STOP !... Mais tu es là.. et nous avec toi...

Chacune nous passons par ces moments de doutes, de désespoir, de colère, que sais-je... Et heureusement ! Cela veut dire que tu es VIVANTE ! Cela veut dire qu'il y a au fond de toi la Vie qui veut continuer avancer, qui se révolte contre cet hôte agressif. Et puis il y a le moment où tu mets la tête hors de l'eau, où tu te dis pourquoi pas ?

Je te fais plein de gros bisous
grive
lorette   [191259] posté le 21/11/2012 11:20:00 par miniyork
bonjour,comme toutes nos amies,pas facile de ne pas broyer du noir,mais penses à toi et à ceux qui t'aiment,le moment venu,tu en ressortira plus forte,bon courage,bisous salés de l'océan
Pour mes amies de coeur   [191258] posté le 21/11/2012 11:02:00 par lorette,
Cryonsy Valenre Bluesy
c est bon de lire vos messages
ne m en vouler pas mais comme je le disais je baisse les bras
grosses deprime j en suis consciente j en est plus que marre
de voir qu ils ne comprennent pas nos douleurs on est pas les premieres pourtant
Alors chose débile je fume c'est nul je sais et me renferme chez moi le plus seul possible tout ce qu il ne faut pas faire moi qui était si dynamique avant tout ça
c est promi je vais me secouer voir mon toubib vendredi je verrais bien ce qu il me sortiras et essayer l accupuncture je lui demanderai aussi un bilan sanguin ou autre chose
mais la aucune force aucune envie je n arrive pas à voir comme la vie peut etre belle j espere que sa va pas durer
je pense aussi à mon pere qui m a quitté avec cette saleté de crabe
enfin bon je brois du noir quoi
sa va allez promi
il faut que je réagisse c est pas maintenant que je vais sombrer quand même
Grosses Bises à vous et Merciiiiiiii
101 |  100 |  99 |  98 |  97 |  96 |  95 |  94 |  93 |  92 |  91 |  90 |  89 |  88 |  87 |  86 |  85 |  84 |  83 |  82 |  81 |  80 |  79 |  78 |  77 |  76 |  75 |  74 |  73 |  72 |  71 |  70 |  69 |  68 |  67 |  66 |  65 |  64 |  63 |  62 |  61 |  60 |  59 |  58 |  57 |  56 |  55 |  54 |  53 |  52 |  51 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.