Brèves de cancer [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

1403 messages - page 40
etite anecdote:   [122167] posté le 29/04/2009 14:34:00 par NonoNono
Je voie déjà Pistache Grillée se fendre la poire. lol :farao:

J'ai bien faillit m'endormir lors de mes 5 minutes de photons. Imaginé si je m'étais assoupis la bave entre les lèvres et la bulle au nez.^^ Ahhh!! Une Nonoeuf qui pionce en pleine séances de rayons. MDR :888888:

Pour les poils des dessous de bras, et bien pour moi ils ont repoussés mais moindre. Je regrettes que ceux des jambes soient revenus. Dommage, dommage. Et je vous passe des autres parties. lol :afro:
Encore Merci les filles ^^   [121953] posté le 23/04/2009 22:13:00 par NonoNono
Merci de votre soutiens et de me remonter le moral, merci encore, je prends note et vais laisser couler l'eau sous les ponts.
Parce que, en se moment j'ai vraiment pas envie de me prendre la tête.

Nono adopte la Zen attitude. Zen....Huuummmmmm...

Big Bisous à toutes.
Bon, les filles ...   [121937] posté le 23/04/2009 18:56:00 par tatiedaniele,

Nos mères sont si angoissées pour nous qu'elles vident les trop-plein vers nous !!!
Pas logique, mais ainsi !!!
La mienne est comme la votre, ni mieux, ni pire.
Pendant longtemps, elle ne pouvait entendre que je n'allais pas. Alors je disais "comme d'hab !".

Nos enfants ont besoin de savoir, même un bébé, alors les plus grands ...
Vous avez raison de leur dire tout et même le reste, avec vos mots de mamans, chacune à sa façon.

Nos amis ont esoin d'entendre
"Tu m'emmerdes, là ! Quand je viens te voir c'est pour parler d'autre chose !"
Ou au contraire :
"Ce n'est pas besoin de ça, dont j'ai besoin, mais de pleurer (ou autre) dans tes bras !"

Enfin, tout ça pour vous dire :
Exprimez-vous comme vous le sentez, comme vous en avez besoin. Vous êtes le CENTRE DE VOTRE MONDE pour l'instant !!!
Merde alors !!!

BIG BISOUS
re Nono,   [121919] posté le 23/04/2009 13:39:00 par pistache

Ma nono,

Oh comme je te comprend, cette question!!!
Je l'a redoute aussi, mais tout dépend bien sur de qui elle vient, et comment on nous la pose,

Je pense que posé avec trop de compassion, elle peut etre vraiment très très ennervante pour ma part je ne supporte pas cet excés!
Je préfére juste un ca va! comme d'habitude, ou bien pour ceux qui veulent nous prouver leur amitié, un "si tu as besoin de quoi que ce soit" tu peux compter sur moi, sans plus, dit naturellement c'est bien!

Mais Nono pour en revenir à ta maman, je pense qu'elle a été très maladroite, c'est certain, mais qu'elle ne doit pas se rendre compte de ce que nous vivons, et de l'après traitement, et de cette peur!

Essaie de garder ton calme surtout, parce que après tu sera mal, de se disputer avec sa mère, c'est dur! meme si elle n'a pas raison, tu vas culpabiliser après,
Peut etre une phrase légèrement cinglante pour lui faire comprendre! et passer à un autre sujet après!

Maintenant il est vrai que il y a "pire" que nous, bien sur que l'on trouve toujours "pire", mais il n'y a pas de hierarchie dans le malheur et la souffrance (c'est ma conviction), pire ca ne veut rien dire,

Mais puisque c'est si c'est rassurant de voir" pire", ou plus malade et bien dans le service chimiothérapie, tout le monde peut venir!!!!! ca va en rassurer un paquet de gens!!!! et ils ne viendront peut etre plus nous saouler avec leurs "pets" de travers, leurs petits boutons, ou autre bobos!!

Je vais te faire rire, une de mes meilleurs amie m'a téléphoné l'autre jour, complétement affolée parce que son taux de bon cholestérol avait baissé!!!??? et bein je lui ai dit qu'il sera mieux la prochaine fois lollllll! et que si son bilan lipidique était normal, basta!
Et elle de me dire quand je suis angoissée, mais non tu vas voir, se ne sera qu'un mauvais souvenir!! c'est pas grave regarde ma copine, et blablablabla! (comme l'ours baloo lol!) et là je ne l'écoute plus, et je change de sujet, parce que ca me "gonfle"!!

Zen ma nono! et puis tu ne nous embete pas du tout avec tes tracas, enfin pour ma part, parce que tu es tellement présente pour les miens, allez je veux entendre ton rire!!!! fais leur la petite poule que tu aimes tant! please! please! mdr!

Je te fais des bisous énormesssssssssssssssss, comme l'univers (ca te rappelle quelque chose, surment, dans la voiture) oui comme l'universssssssssssss,

D'ailleurs je me permet d'ajouter, pour tes enfants, tu as eu raison de leur parler toujours sans rien leur cacher, mentir à un enfant peut etre catastrophique pour lui tout le reste de sa vie!!!
Comment un enfant pourra faire confiance en l'adulte si celui ci commence à lui mentir dès la petite enfance, et l'enfance!
Certe il y a des facons d'expliquer les choses, de s'adapter à la compréhension de l'enfant, mais sans jamais lui mentir,
Maintenant chacun fait comme il veut bien sur, et éduque son enfant à sa manière, mais il y a tout de meme des choses à savoir avec les enfants, les névroses et autres pathologies viennent trop souvent de l'enfance, c'est toi la maman, et ca tu dois bien leur faire comprendre! si je puis me permettre nono, ce conseil reste aussi dans ma facon de voir les choses, et m'appartient, je respecte les points de vues différents,

Voilà avec le peu de temps, qui m'est imparti je voulais t'envoyer ce petit message,
Je retourne faire le lapin dans Alice aux pays des merveilles,

- JE SUIS EN RETARD! JE SUIS EN RETARD !!!!!!!!! vite!!!!!

Pleins de gros gros bisous ma nono, gros gros comme..... l'univers!val





Pfffff Merci les filles pour votre soutient (;_;)   [121910] posté le 23/04/2009 12:40:00 par NonoNono
Y'a des jours je ne sais plus quoi penser ! Lorsque je pars dans ma famille ou celle de mon mari ou chez des amis (es). Eh bien !! il en vient toujours le moment ou il demande comment je vais.

Et moi, je déteste cette question. Ahhh!! Elle me fait horreur!!
Alors on est bien obligée de répondre. Non!! C'est la moindre dès politesse.

Puis s'ensuit les comparaissons. Là je peux vous dire que le peux de cheveux que j'ai sur la tête se redressent.

Ben oui!! Quoi !! J'ai pas envie d'être comparée, j'ai pas envie d'avoir à me justifier et s'est encore plus vexant lorsque cela vient d'un proche comme votre mère.
Et moi, je n'ai plus que ma mère car feu mon père nous à quitter lorsque je n'avais que 14 ans alors quand on veut un peu de soutiens et que l'on a se genre de discours à la place et bien ça donne pas envie.
Je ne suis pas d'un tempérament rancunier alors je pardonne assez vite. Et je sais que, au grand jamais, je ne me fâcherai avec ma chère mère.
Mais, je pense qu'un jour je finirai peut être pas lui dire mon ressenti. Pas pour le moment mais un jour je finirai pas lui dire. Comme je le ferai pour les autres car au bout d'un moment il faut que l'abcès crève.

C'est soulant, et quand on est en famille ce genre de question, si je peux les fuirent j'en suis que plus soulagé. Ahhhh, Grrrrr Mama mia...Bouuuuuuhhhhh Pfffffffff

Gomen né (Pardon) les filles, je ne veux plus vous embêter avec mes tracas. Je vous envoies plein de gros bisous ensoleillés qui réchauffent les coeurs et les esprits.

Big Bisoussssssss Enormmmmmmmeeeeesssss....
Re: nouvelles perles pour NonoNono.   [121907] posté le 23/04/2009 11:24:00 par Nadlia,
Bonjour NoNo,

L'entourage a souvent des difficultés à nous réconforter, à trouver les mots justes ou refuse parfois d'entendre nos angoisses, nos peurs.
Des gens très proches peuvent nous mettre en colère parce que nous attendons qu'ils nous comprennent et nous soutiennent et ils font l'inverse..
Je comprends ta peine et ton irritation.
Ton mari est de bon conseil. Il vaut mieux ne pas répondre, tu te ferais mal car tu te fâcherais avec ta mère.
Je pense, comme toi, qu'il est nécessaire de dire la vérité à ces enfants en utilisant des mots simples. Ils doivent pouvoir comprendre et en parler avec nous.
Mon fils est étudiant, et depuis 8 ans, je ne lui ai rien caché de mon état de santé. Il savait que quelquefois, j'avais des coups de blues et il essayait de me distraire. Il est loin de mois à cause de ses études mais nous communiquons souvent et le cancer n'est pas notre seul sujet de conversation.
J'ai la chance d'avoir (depuis peu) un homme merveilleux à mes côtés. Il m'aide et me soutient, devinant mes états d'âme quand je tente de les cacher.
Surtout, il m'aide à dédramatoser quand certains proches me tiennent des propos tel que ceux tenus par ta mère.
Oui, les gens comparent, connaissent toujours quelqu'un qui... et savent presque mieux que nous ce que nous ressentons. Cela me fait bouillir et il m'est arrivé d'être désagréable.
Comme le dit Lenaîc, il faut se concentrer sur ceux qui nous comprennent réellement et nous aiment.
Bonne journée.
Je t'embrasse.
La mère de Nono   [121903] posté le 23/04/2009 10:34:00 par minouche***,
Quelle patience tu as eu d'entendre tout ce que ta mère t'a débité ! Moi je lui aurais volé dans les plumes en lui demandant si elle espérait te remonter le moral avec toutes ses comparaisons ! Les gens ne peuvent s'empêcher de comparer lorsqu'on parle de cette maladie, tout le monde connait quelqu'un qui s'en est sorti ou quelqu'un qui malheureusement ne s'en est pas sorti ! Moi dans la famille on n'ose plus m'annoncer les décès, on tourne autour du pot, mais comme je suis perspicace, j'arrive toujours à leur faire cracher le morceau !
Comme disait Coluche " quand on n'a rien à dire, il faut fermer sa gu...le".
Et un peu plus élévé comme niveau : Einstein à qui l'on demandait s'il pensait que l'univers était fini, répondait qu'il n'en savait rien mais que ce qu'il savait c'est que la bêtise humaine est infinie. A méditer, en tous cas moi j'y suis confrontée tous les jours ! Tout le monde a un avis sur cette fourue maladie, ça me fait penser aux gens qui n'ont jamais eu d'enfants et qui te donnent des conseils lorsque tu viens d'accoucher! ça aussi je l'ai vécu. Bonne journée.
re pour NonoNono - sa mère   [121899] posté le 23/04/2009 01:45:00 par lenaic,
bonsoir NonoNono,
je viens de te lire et je suis peinée de voir que tu souffres à juste titre de ne pouvoir dialoguer avec ta mère. elle est dans son idée et ton mari a raison de te dire :"Ça ne sert à rien ! il est préférable de ne rien dire et de laisser"...
ne te prends pas la tete et quand elle se lance dans ce sujet , parle d'autres choses .. de la pluie du beau temps, ... du dernier film que tu as vu... tu te fais du mal et vous risquez juste de vous quitter fachées...
je partage ton idée. il est important de raconter aux enfants avec des mots quils comprennent..car ils devinent tout..
concentre toi sur ta merveilleuse famille. je te souhaite bien du courage.
bises
lenaic
Nouvelles Perles Dans La Famille Nononono Nous demandons la Mère   [121893] posté le 22/04/2009 20:23:00 par NonoNono
Vous n'êtes pas tous sans savoir que ce Dimanche je suis allé récupérer mon fils chez sa Mamie.

Donc je replace le contexte (j'aime bien). Sagement assise à la table de la salle à manger, les enfants dehors en train de jouer. Nous discutons ma mère et moi et en venons à parler des rayons.

Elle me dit que le mari de sa collègue, lui il fait des rayons mais à la tête et qu'il a tout un côté ou les cheveux ne repoussent pas, alors il les rase et que sa fille elle lui dit souvent qu'il est pas beau comme ça.

Moi je lui dis que avec les rayons ça peut arrivé et que les propos de sa fille devait le toucher.

On en vient alors à parler des enfants par rapport à la maladie . Et elle me dit la même chose que ma belle-sœur, quelque jour avant. Sur le faite qu'ils doivent être au courant de la maladie mais qu'il n'est pas bon pour eux de tout savoir (mais qu'est ce qu'ils ont tous à penser comme ça) Et moi à nouveau de lui redire mes arguments part rapport aux enfants sur la maladie et leur cacher ou pas et mon mari de lui dire la même chose que moi. Et de lui dire que tant que l'on ne vie pas cela intérieurement les personnes extérieurs ne peuvent pas savoir. Et elle finir par acquiescer.

Ensuite, viens le sujet sur les médicaments qu'après rayons je serai sous traitement et que celui-ci durera longtemps et elle me répond.

- Mais tout le monde prend des médicaments à vie, que si ils les arrêtent cela les rends à nouveaux malade (heu, je lui disait juste que après j'avais un traitement, je sais très bien que les gens prennent des médicaments à vie mais c'est pas le sujet)

Elle enchaine en me disant qu'il faut savoir être égoïste dans la vie, qu'il faut se dire qu'il y a plus malheureux que nous, que cela peut aider que après je pourrai faire partie d'une association pour aider les autres dans le besoin, ou qui ont vécut la même chose que moi. Et moi je la regarde me déblatérer ses arguments tout en restant comme une idiote et fini par lui dire mais bien sur tout à fait. Mais la j'aurai un peu de mal vue que je suis en plein traitement et elle me répond "mais après rien ne t'empêche". Et moi de lui répondre 'mais pour le moment je n'envisage rien, je ne fais pas de programme pour l'avenir' et elle me dit qu'elle comprend mais qu'ensuite plus tard je changerai d'avis.
Oui mais moi pour le moment c'est pas ça qui m'intéresse. Je veux juste qu'elle me comprennent et elle me dit que mon oncle sa femme elle avait souffert toute sa vie de son cancer, qu'elle avait perdue un de ses enfants du à ça etc etc et je vous passe des détails. Paix à son âme, elle est morte il y a peut a l'âge de 66 ans. Et ensuite ma mère enchaine sur un autre de mes oncles, sa femme est morte jeune et qu'il venait aussi de perdre sa fille (ma cousine âgé de 36 ans d'un cancer au cerveau) il y a 3 ans et qu'ils n'avaient pas eues une vie facile.
Et moi je l'ai regarder me débiter se qu'elle avait à me dire en acquiesçant bêtement de la tête et en me disant que sa ne servait à rien de lui parler parce que de toute façon j'aurai le droit à des comparaissons à chaque fois.

Et en rentrant chez moi le soir j'ai dis à mon mari mon sentiment de frustration du faite que ma mère ne voulais pas me comprendre et que je n'avais pas besoin de comparaison que je demandai juste qu'elle comprenne mon sentiment.
Et que me décrire mes oncles en me disant qu'ils avaient eux une vie pas facile. Cela me frustrait plus car bien sur moi qui n'est que 31 ans à qui ont a annoncé mon cancer à l'age de 30ans n'est pas eue une vie difficile avant .Et bien sur; j'ai eue une vie magnifique et rose (pas du tout, ma mère sait très bien ma vie avant le cancer et peut confirmer que celle-ci n'a pas été facile).

Mon mari m'a dit une phrase superbe il m'a dit : Tu sais bien que les gens ont tendance à oublié, c'est plus facile pour eux.

Et moi de lui dire : Oui mais moi j'ai pas eue une vie facile alors s'était pas une raison de me débiter tout ça. Surtout ma mère et que je finirai bien un jour ou l'autre par lui dire mon ressentit.

Mon mari me dit alors : Ça ne sert à rien ! il est préférable de ne rien dire et de laisser. (Mon mari ça l'a énervé, donc il m'a rajouter que lorsqu'il a entendu ma mère dire tout se qu'elle disait il aurait préférer partir car ça ne sert à rien de discuter dans ses cas là)

Voilà les dernières pour moi.

Bisous les filles.
Régime ? On parle de régime ?   [121886] posté le 22/04/2009 15:18:00 par tatiedaniele,

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

En tant que dégueulé, heu, en tant que délégué de la... de la ligue anti-alcoolique, je vous parlerai de... de l'herceptine,

L'her... l'herceptine, comme son nom l'indique, contient de air... de l'air (rire).
Et le dire, c'est bien, mais le faire, c'est mieux !
L'alcool non, mais l'her... l'herceptine oui!.

Voilà ma petite contribution à ce régime !

BIG BISOUS

RE Cancer et régime, en rire un peu   [121874] posté le 22/04/2009 11:22:00 par NonoNono
Oui, Iselle, Un petit verre d'alcool ne fait pas trop de Mal et un peu de soleil mais à l'ombre d'un palmier ou d'une casquette.

Un ptit pastaga, une ptite crème de Whisky ou un ptit verres de vin mais pas toute la bouteille.

Et oui Crabus est un gros poivrot et un gros friands de mauvaises graisses.

Au final c'est un gros porc, barbue et poilu de partout. Pouahh!!! ^^'

Il manquerait plus qu'il rote et qu'il pète ^^ Ahhh, Pouah le tableau avec sa cannette de bière à la main. Au secours.

Gros Bisous les filles.

Cancer et régime, en rire un peu   [121868] posté le 22/04/2009 07:34:00 par Iselle,
Avant-hier chez l'onco pour la consult trimestrielle.
Je l'interroge sur cette folie médiatique concernant le régime à observer: pas de viande rouge, pas d'alcool, pas de ceci, pas de cela. L'enfer sans les flammes pour le rôti, quoi!
Il m'explique qu'effectivement pour la PREVENTION, il faut observer un régime plus raisonnable que ce que font la plupart de nos concitoyens, avec très peu de viande rouge et beaucoup de légumes (ce que j'ai toujours fait, entre parenthèses), l'alcool sous toute ses formes favorisant aussi l'apparition du crabe (celui-ci serait-il un vieux poivrot assoiffé? Cela ne m'étonnerait pas de lui, tiens!). Mais une fois le processus cancéreux engagé, il n'y a pas de raison d'être draconien. Encore une fois "raison garder mais savoir se faire plaisir".
— Alors, lui dis-je, je peux prendre mon petit pastis avec les copains quand le soleil brille?
— Oui,, bien sûr, me répond-il, mais à condition que le soleil ne brille pas plus de trois fois par semaine!"
Bouououououh! Il fait beau bien plus souvent que ça en Provence! Que faire?
merci Nononono pour ton temoignage   [121798] posté le 20/04/2009 16:25:00 par montreal,
Merci vraiment de ton temoignage. C`est tres gentil de ta part car je sais bien que ca n`est jamais agreable de reparler de nos debuts cahotiques. Moi aussi, il m`est arrive la meme chose ou presque et j`ai du forcer l`entree de la salle de consultation d`un departement d`oncologie pour qu`on m`ecoute! L`onco ne voulait pas m`examiner puisque je n`avais pas de reference d`un medecin generaliste et que le rapport de mammo et echo disait: benin!
J`ai juste retire mon pull et je lui ai dit que je resterais tant qu`elle ne m`examinerai pas! 5 minutes apres elle telephonait a sa radiologue qui la suivait pour ses mammos a elle! Deux jours apres j`avais la biopsie que je demandais et voila...Quand on y pense, c`est assez rigolo de se dire que j`ai presque du faire une prise d`otage pour etre soignee! Maintenant, la confiance est a peu pres revenue, mais pas completement. Quand on me dit que tout vas bien, je veux le croire, mais je me dis quand meme...et si ils se trompaient? Le gros de mon travail psychologique d`apres cs reside la dedans. Arriver a refaire confiance et mettre les cafouillages du debut derriere moi. Car j`avoue que je suis fatiguee d`etre toujours aux aguets.
Je pense que toi aussi tu peux dire merci a ton instinct de survie!
Je pense aussi que de raconter nos histoires peut aussi aider les medecins a prendre conscience que meme si on est jeunes, on peut avoir un cs! La biopsie est encore la meilleure methode de diagnostique devant une bosse et je ne comprends pas pourquoi le systeme medicale cherche a en faire l`economie.
Je t`embrasse bien fort. Je nous souhaites a toutes les deux, de guerir, de retrouver confiance et de, finalement dire merci a notre super instinct!
re qualite du diagnostique et des soins Pour Montréal    [121791] posté le 20/04/2009 14:31:00 par NonoNono
Tu sais Montreal, je suis en quelque sorte d'accord avec tes propos.

Il a fallu que je m'affole et que je fasse bouger les choses pour pouvoir être encore ici.

(A défaut de me répéter)

Oui, la fameuse phrase lancé par ma gynéco et la première échographe que j'ai vue, me résonne encore dans ma tête. Cette foutue phrase bouche trou, la fameuse :

- Vous êtes jeunes ce n'est rien qu'un bidule machin chose, ça arrive parfois il n'y a pas lieu de s'affoler. A votre age se n'est rien de grave.(vu qu'il n'y a pas d'antécédent dans la famille ça n'affole personnes) et le plus beau c'est lorsque j'ai eu le ganglion sous le bras (celui-ci me faisait mal) et que l'on me balance.

- cela ne veut rien dire, votre ganglion peut être du à une coupure au doigt ou autre (et bien voyons!!!)


Le nodule : je l'ai découvert le 23 juin, j'ai vu ma gényco le 26, comme on m'a dit pas de quoi m'affoler et que j'avais rendez -vous pour le 27 juillet, je suis partie en vacances avec mes enfants dans le cantal là et bien y'a eu le nodule qui s'est mis à pousser. De retour y'avait l'écho et on me redit la fameuse phase se n'est rien 1 mois après la découverte du nodule et ganglion qui entre temps avait fait son apparition et pour tout le monde se n'est rien.


Et que l'échographe me balance ce n'est rien qu'un "machin bidule machin chose" bénin vous pouvez refaire une écho dans 4 mois sinon un bilan pour vous rassurer. Et bien voyons!!! C'est pas magnifique tout ça... Comment doit-on réagir dans ses cas là.

Et bien moi je dis que si je leur avait fait confiance et pas fait preuve de jujotte et bien je serai plus là et Bien Merde, à ce niveau là y'a de grosse lacune et moi ça me fait vraiment chier (pardon de la vulgarité) mais c'est le cas car les autres femmes qui sont passé avant moi et encore à qui ont leur a balancé se genre de connerie et bien....Vous voyez le travaille.

Donc 8 jours après cette écho fait par une nulle et bien je suis allez en passer une autre avec mamo, là ou je me fait suivre actuellement et vous allez pas me dire qu'en 8 jours mes trucs bidules sous les bras se sont transformé comme par miracle en foutu Crabes à la C...

Donc il y a des choses qui aurait pu être évitées si on ne m'avais pas balancé "c'est pas grave!!!" car de juin à aout Crabus avait continué à faire des petits. Entre temps le seins était déjà envahit. Si j'avais été prises de suite peu être que j'aurai gardé mon sein, peut être que je n'aurai pas eu d'envahissement ganglionnaire et si...Ah, avec des si on referait le monde!!!
La clinique ou je me fais suivre m'a superbement prise en main, je ne regrette rien, par moment je regrette juste le manque d'informations, car cela pourrait nous permettre de mieux relativiser et de mieux comprendre.

Mon cancer mon onco ma fixé un grade ma donner ma feuille avec mes soins après biopsie mais c'est vrai que y'a eu par moment une désinformation qui m'a mise dans la situation de flou intégrale et je me suis retrouver à prendre les coups (façon de parler) sans y avoir été préparée pas facile à gérer. Mais à la longue on si fait.
Encore actuellement pour la suite niveau rayon je découvre le programme au fur et à mesure car à se niveau là on nous lâche et après C'est à nous de découvrir la suite. Mais au final, j'arrive toujours à tomber sur des équipes superbes et je suis toujours satisfaite du résultats. Sauf que comme je disais dans un de mes postes jamais au grand jamais je ne retournerai me refaire faire des radio ou écho la ou je suis allez en joint la première fois. Jamais de la vie. Je suis entièrement satisfaite de mon suivit actuel et ne compte pas en changer.

Si cela peu t'aider Gros Bisous énormes qui réchauffent les cœurs.

Re Brèves et Tonte Honte pour Iselle et Poisson Encore Bug y'a un mot d'anglais qui ne plait pas   [121578] posté le 15/04/2009 11:20:00 par NonoNono
Me retrouvant à nouveau tête nue à la mode des joueur de foot (Zidane et Compagnie) ^^Lol. Replantant mes jolies foulards colorés pas la perruque car trop chaud et pour changer un peu de la casquette, sur ma jolie tête nue.

Le regard des autres je m'en fiche, ce qui compte c'est le regarde que l'on porte sur soi, après et bien temps que l'on s'aime tout va bien. Sur ce point je suis d'accord avec Poisson.
.
Je ne peux pas dire que s'était un grand moment de solitude, c'était plutôt un acte murement réfléchit du au ras le bol de la calvitie et des touffes de cheveux coincées entre les doigts. Préférant faire cette acte loin du regard de mes enfants et de mon mari, par pure égoïsme de ma part. hé, hé, C'est bon la honte.^^'

Je suis une combattante. Une guerrière maintenant parée de
de beaux tatouages flambant neufs (représentant une carte au trésor), casquée d'un centimètre de cheveux, bien décidée à en faire baver à cette foutu bête et elle ne gagnera pas le combat car à nous toutes nous allons lui en faire voir de toute les couleurs.

Yoche!! A Mort la Bête !!! Bisous Enormes.
Re Brèves et Tonte Honte pour Iselle et Poisson y'a eu un Bug   [121577] posté le 15/04/2009 11:19:00 par NonoNono
Suite de mes brèves du dessous

Me retrouvant à nouveau tête nue à la mode des joueur de foot (Zidane
Re Brèves et Tonte Honte pour Iselle et Poisson   [121576] posté le 15/04/2009 11:16:00 par NonoNono
J'adore ton humour qui décoiffe Iselle. Je ne trouve pas cela honteux.Il aurait été plaisant de participer à cette scène avec toi lors de la rechute de ce qui me servait de cheveux. Après ma dernière cure de Taxo, lorsque ceci sont retombés.

Seule dans ma salle de bain, tel une guerrière souriante, yeux de combattante, bien décidée à raser ce qui restait de cheveux, pour retrouver une tête plus plaisante, je me suis saisit de la tondeuse. Me retrouvant à nouveau tête nue à la mode des joueur de foot (Zidane
Tonte honte   [121573] posté le 15/04/2009 09:45:00 par Poisson,
Iselle, ton post m'a fait réfléchir et repenser au moment où j'avais perdu mes cheveux, je vis dans une commune où il y a beaucoup de musulmans, et, n'ayant pas voulu porter de perruque, je mettais des bandeaux pour sortir.. J'ai perçu des regards hostiles de certains "bons citoyens" qui, me croyant voilée, m'assimilaient aux immigrées...et ai pris conscience de ce que vivent tous et toutes celles qui n'ont pas l'origine qui convient à certains.
Nono, je viens de lire tes brèves, et c'est vrai que cette maladie remet beaucoup en question... mais nous fait tellement grandir. J'ai eu la chance d'avoir des amis, en dehors de la famille, qui me permettent de me décharger des angoisses, de rire de mes déboires, au point que même sans reconstruction, j'accepte mon corps malgré les coutures pleines d'adhérences, les reconstructions ratées, les bosses un peu partout...en fait je l'accepte tant qu'il fonctionne, tant qu'à l'intérieur je m'y sens bien...
Bisous.
Attention! Isabellerie de mauvais goût…   [121569] posté le 15/04/2009 00:20:00 par Iselle,
Je ne sais pas si je dois vous la raconter celle-là. Elle risque de vous choquer comme elle a choqué ma sœur… Tant pis je me lance!
Lorsque mes cheveux, brusquement son tombés pas poignées, ce crâne mal poilu, peladé, m'a fait horreur. J'ai aussitôt pris une décision; tondre la bête!
Mais je n'allais pas faire ça toute seule dans ma salle de bains en pleurant.Je savais qu'un de mes amis (avec qui j'avais fait du théâtre amateur) habitué à se faire le boule à zero, possédait une tondeuse et l'art de s'en servir. Alors nous avons imaginé, après un bon dîner pris ensemble, de monter un petit sketche: je serais la traitre à la patrie, vêtue d'une blouse informe, mon pote serait le FFI, le bras orné d'un brassard, coiffé d'une casquette, et il me tondrait la tête san ménagement; sa femme m'insulterait et Jean-Louis (mon mari) me photographierait pour la postérité.
Cette séance qui aurait pu être lugubre au possible s'est donc passée dans la franche rigolade, transformée en sketch de café-théâtre.
Je vous l'ai dit, ma sœur quand je le lui ai raconté, a trouvé ça de très mauvais goût. Elle n'avait peut-être pas tort.
Rebelle et vulgaire, je suis, mais honnête et franchec'est pour ça que le cancer, conventionnel et distingué mais sournois et peu intelligent, ne pourra pas faire affaire durablement avec moi!
Et j'ai bien l'impression qu'il en va de même pour toutes les Impatientes. Bonne nuit les amies!
Une petite brêve   [121398] posté le 08/04/2009 22:14:00 par NonoNono
y'a quelque jour je n'étais pas très en forme, faut dire on passe par des moments de haut et puis des moments de bas, mais pour la plupart du temps on n'en voie pas le fond.

C'est vrai qu'il faut assumer et porter tout ça sur le dos. Surtout lorsqu'en plusieurs mois ont emmagasine et on emmagasine sans avoir le temps de reprendre sa respiration parce que l'on est en apnée continuelle. Eh bien !! après chimio et opération, ensuite résultat de l'anapath et encore attente pour les rayons, on à un moment de calme et un flottement de répit qui ne nous est pas habituelle. C'est le fameux calme après la tempête.

On se sent comme qui dirait perdu, bizarre, une peur s'empare de nous, tout se stress accumulé, ses angoisses, nous projettent vers tout ce que l'on a accomplit.
Alors, cette bulle qui s'était formé autour de nous commence à se fissurer et se craquer et c'est la que l'on réalise qu'il y a une petite partie du tunnel qui est en train de s'ouvrir à nous.

Mais, il y a quand même ses doutes et cette peur de la rechute, peur que cette saleté s'attaque ailleurs et on appréhende et on a qu'une hâte c'est que le prochain examen que l'on fait nous dise que tout est Ok, que les rayons vont faire le ménage, que le traitement qui suivra nous permettra de vivre le plus longtemps possible.

Le combat n'est pas fini.

Il faut apprendre a vivre dans l'attente de la reconstruction, parce que je ne conçois pas ma vie sans seins.
Non, jamais au grand jamais.
Apprendre à accepter cette nouvelles images de soi et de son corps. Rien ne sera plus jamais comme avant.
Vivre avec toujours cette crainte terré en soit. Vivre avec cette peur pas si facile.

Petite parenthèse:

Mon Oncologue m'a dit cette phrase : On vous a mis un flingue sur la tête, c'est le principe de la roulette russe, vous avez une balle vous tirez et ...

Comment ne pouvez vous pas me détester? vous devriez me détester !! Eh pourtant vous ne me détester pas, vous continuez à m'aimer. Après tout ce que je vous ai fait subir, on vous en à fait baver, alors vous avez le droit de vous lâcher, de vous laissez aller. Alors apprenez à vous décharger.

Comment pourrai-je le détester, après tout c'est en particulier grâce à lui que je suis encore là.et a l'équipe qui s'est occupé de moi, pendant mes cures, pendant mes examens, pendant mon hospitalisation. Alors non, je ne les déteste pas.

Je lui ai répondu : Me décharger, pas si facile. J'ai toujours appris à compter que sur moi même, à me gérer moi même, j'ai toujours vécut comme cela, alors du jour au lendemain on me donne plus le choix et je dois dépendre du corps médical, si l'envie me prend d'avoir un doute je viens et je pose la question, avant je me renseigne, sinon je viens et je demande. Pas facile, d'accepter, pas facile de se décharger, pas facile, je suis têtue et obstiner et oui, je suis d'un caractère fort et par moment je ne suis pas facile à vivre je l'admets. Mais, la vie n'est pas un long fleuve tranquille et elle ne l'a jamais été.

Voilà !! c'était une petite brêve.

Gros bisous à toutes et Gambatte
71 |  70 |  69 |  68 |  67 |  66 |  65 |  64 |  63 |  62 |  61 |  60 |  59 |  58 |  57 |  56 |  55 |  54 |  53 |  52 |  51 |  50 |  49 |  48 |  47 |  46 |  45 |  44 |  43 |  42 |  41 |  40 |  39 |  38 |  37 |  36 |  35 |  34 |  33 |  32 |  31 |  30 |  29 |  28 |  27 |  26 |  25 |  24 |  23 |  22 |  21 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.