Hormonothérapie et libido [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

387 messages - page 15
kirikou ok et merci,   [159680] posté le 28/08/2011 21:03:00 par VERONIQE,
Tout est dans le titre: "tu prends tout en charge"; Ok j'acte!
J'avais envie d'ouvrir le sujet parce que de tous les apaisements proposés, c'est la reprise de notre intimité qui m'importe!
Et je ne parle pas que de la vie sexuelle, mais des regards, des projets, des fous-rires...
Oui de l'amour il y en a entre nous, (pour tenir à 250 kms l'un de l'autre depuis 10 ans il en faut! ) mais je ne suis pas naïve, la première à regretter la perte de son sein, c'est moi. Deuil pas fini...
Mais l'Autre, mon bien-aimé, n'est-il pas mutilé en miroir ? c'est cette "culpabilité" que je ressens qui me peine.
tu prends tout en charge   [159677] posté le 28/08/2011 20:28:00 par kirikou
Bref, oui il faut le rassurer sur ton amour pour lui, sur ta féminité même avec un sein en moins, sur ton désir de lui, sur ton désir de tendresse, sur ta tendresse envers lui, sur tes envies, sur le fait qu'il peut te toucher (sans te faire mal), sur le fait que tu as très envie (car tu nous dit que c'est exponentiel) de continuer vos joutes tendres et sexuelles, même si elles seront adaptées à ton nouveau physique (maux divers, caresses à certains endroits et pas à d'autres etc...).
Tu vas devoir le guider, afin de le mettre à l'aise. Pourquoi pas au début ne pas tout de suite se déshabiller, laisser quelques habits pour un peu cacher, sentir la chaleur vous envahir petit à petit, puis dénuder petit à petit, à votre rythme etc...
Tout est possible du moment que l'on s'aime.

Bon courage

Kirikou
Gris et grigri...   [159660] posté le 28/08/2011 14:33:00 par VERONIQE,
Tout n'étant jamais blanc ou noir, je suis pleine de questions et d'appréhensions après ma mastectomie récente.
L'homme que j'aime s'est d'abord réfugié dans le déni, puis , occupé par des activités qui l'obligent à voyager, il m'appelle quotidiennement, (selon notre rythme établi depuis longtemps : nous travaillons dans des villes différentes, souvent à l'étranger) mais il me pose très peu de questions sur ce que je ressens, et sur mes traitements, et si je ne me plains pas, il zappe le sujet.
Je comprends son malaise, je n'ai pas envie de remplir nos conversations d' histoires de cancer (pour le moment , mon K est maté) mais je vais le retrouver dans quelques jours, et ...j'ai la trouille! J'entends sa peur , mais j'ai envie d'évoquer d'abord la mienne: peur de me déshabiller, peur de le trouver différent, peur de l'absence de désir...Je sais que je vais devoir le rassurer, mais j'aurais voulu...Quoi? oui, je crois que je rêvais d'une lune de miel, de me sentir désirée...Que cette "conscience du temps" différente que cette maladie nous impose bootse notre attachement, le rende plus urgent.
Si l'hormonothérapie tue la libido? Elle l'esquinte sans aucun doute mais dans mon cas il me semble que mon besoin de tendresse est en progression exponentielle.
Et que je n'ai pas envie de basculer dans une histoire tiède de meuble domestique.
Si vous avez un grigri ? (et je ne parle pas des gels qui sont devenus indispensables complices depuis la ménopause!) ou des commentaires de femmes femmes! ...
à toutes   [155504] posté le 11/06/2011 21:46:00 par gentiane,
Oui, il est vrai que ce traitement nous change beaucoup, j'ai été opérée en septembre 2010, radiothérapîe en octobre et j'avais un pèche d'enfer et une volonté farouche de m'en sortir rapidement, ayant eu le chance inouie d'echapper à la chimio et la chute des cheveux qui va avec, au début je n'ai pense qu'à ça!

Et puis la réalité m'a rattrapé, vie de couple difficile, insomnies, et une lassitude énorme.
De plus les médecins veulent me faire reprendre le boulot, j'en aurais envie mais je me sens tellement fatiguée que pour l'instant c'est inenvisageable.
Heureusement que j'ai des amies qui m'amènent promener dans la nature, cela me ressource beaucoup.
Je vois aussi une psychologue régulièrement cela ne donne pas la solution mais ça aide de mettre des mots sur nos souffrances.
Bises à toutes.
cancer, hormono et câlins   [155445] posté le 10/06/2011 14:55:00 par Isasuisse,
J'ai la chance après 6 ans de mariage de raison avec Ari de continuer à avoir du désir, enfin en-dehors de mes jolies périodes de déprime;-)
J'ai trouvé en revanche que le femara, pris 3 mois, avait été la cata!

Le pb souvent, c'est la fatigue, qui enlève aussi le désir: plutôt dormir!

C'est aussi l'image qu'on a de soi, avec son nouveau corps, ce corps qui a trahi, qui est associé à la maladie, à la faiblesse. Je pense qu'on doit faire un deuil de ce qu'on a été, et retrouver de la séduction d'une autre manière.

Bcp d'artistes ont mis en scène leur cancer, des photographes comme Utta Melle, des écrivains comme Annie Ernaux; je crois que cette distance aide à se retrouver.
C'est comme s'il fallait qu'on se pardonne qqch, vs voyez ce que je veux dire?

Mais le sexe aide aussi bcp, à se détendre pendant les traitements, à oublier son stress, à rester normale au moment où on se sent d'une autre planète. C'est comme une oasis et un moment de dialogue, quand le couple a bien besoin d'être ensemble et pas seulement pour fonctionner, aller aux r-v et s'organiser pour les enfants.

Voili voilou, vous savez tout
Isa


Val59..   [155442] posté le 10/06/2011 14:46:00 par LaGrandeRouss,
Normal de ne pas te sentir bien en ce moment.. Tu as eu de durs moments en plus de la maladie..
Ton corps a changé et continue de changer..
Il te faut du temps pour digérer et accepter tout cela..
Tu fais bien de venir te livrer, nous sommes là si tu as besoin, alors n'hésite jamais à pousser cette porte qui est toujours ouverte..
J'espère que ton rdv va bien se passer, tiens nous au courant..
Bises réconfortantes... sous cette pluie qui mine le moral (ben oui je suis du nooooooooord aussi !!!)
pour patachon   [155429] posté le 10/06/2011 13:27:00 par val59,
merci de ton petit mot qui m'apporte beaucoup ! aujourd'hui je suis ds ma bulle comme un peu absente; je vais bientot partir à mon rendezvous j'espere reussir à parler je me sens ailleurs. gros bisou
a val59   [155392] posté le 09/06/2011 21:53:00 par patachon
oui tu as changé c'est ce cancer qui est le fautif.
il faut du temps pour accepter ce corps.
notre entourage nous agace car il continue sa vie. il le faut pourtant.
je pense que il nous est arrivé une terrible chose et bien sur nous continuons à faire face mais nous avons du mal à accepter.
nous resterons fragiles, susceptibles..
patientons et parlons nous. nous ne pouvons qu'avancer ensemble.
bisous et à très vite
pour nanie, ebjb, sara   [155384] posté le 09/06/2011 20:04:00 par val59,
merci de votre réconfort. j'espere m'en sortir car parfois les idées noires m'envahissent terriblement. j'ai perdu mon père aussi en août 2010 brutalement. il faut faire le deuil de bcp de choses : de mon sein, de mon état d'esprit, de mon papa... c'est pas simple. je reviendrai vers vous. j'ai un RV demain ds une association qui va m'aiguiller vers des personnes compétentes. bises à toutes. val
val59 - "l'après"    [155382] posté le 09/06/2011 19:50:00 par Nanie,
Bonjour les Impatientes,

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas posté sur le forum mais je vous lis et je me retrouve toujours dans ce que vous dîtes ...
val59, moi en plus du xanas matin, aprem et soir je suis sous somnifère sinon il y aurait des mois que je ne dormirai plus. Je n'avais que cette solution car avec mon acu on avait tout essayé ! moi je prends Imovane et je suis fraîche au réveil sauf les douleurs articulaires, les genoux en vadrouille, le "gros bras" qui persiste et signe et j'en passe ... là constatant que ma tête ne suit plus du tout ma carcasse et que j'ai réellement l'impression d'être une "autre personne" j'ai décidé de demander de l'aide. J'ai eu mon premier contact avec une psy aujourd'hui et je peux t'assurer qu'en une heure j'ai déversé autant de larmes que les chutes du Niagara ! j'ai étalé sans complexe mes plaintes, mes ressentis envers le Centre qui m'a suivie, j'ai tout déversé !!cela m'a fait du bien. J'y retourne dans deux semaines et ensuite la psy m'oriente vers le psychiatre car selon elle, je serai en phase "suicidaire" et que seul mon mari me raccroche à la vie ! Je ne pensais pas en être à ce stade mais vaut mieux anticiper car c'est vrai qu'il y a des moments ce n'est pas la joie dans ma tête !

Donc, je ne regrette pas d'avoir fait cette démarche car je sentais au plus profond de moi-même que je me "détraquais" toute seule et surtout que j'avais des idées morbides car je ne m'accepte plus.
Moi aussi j'ai été une battante pendant le prorocole grâce surtout à l'appui du forum et de certaines personnes qui m'ont permis de mieux gérer ce qui me tombait sur la tête. Mais je suis encore prisonnière comme tu le dis si bien de mon corps et j'aimerais bien en reprendre possession aussi bien physiquement que psychiquement, alors moi qui n'y croyais pas j'ai demandé de l'aide et cela fait du bien car mon médecin lui, ne m'orientait que vers des médocs.
J'ai tendance à avoir des trous de mémoire qui s'amplifient parfois, aussi je vais m'inscrire pour la rentrée à des cours de théâtre, j'ai reçu un prospectus de l'endroit où j'habite et il y estt proposé de nombreuses activités. Pour mon bras, j'hésite entre la peinture ou la poterie mais je sais que je dois me remuer sinon je vais sombrer car Mr Crabus fait vraiment du mal.
Je pense que ta libido refonctionnera, surtout parle avec ton mari, pas d'agressivité, s'il t'a toujours soutenue, il comprendra ... il sait ce que tu as traversé et lui aussi l'a vécu avec toi. Ne pas douter qu'il comprenne, du moins je l'espère !
Pernelle a dit un jour qu'elle s'était "télescopée contre un crustacé" c'est vrai mais le monde sera le même, les personnes autour de nous compatiront mais la vie continuera. Toi, tu as changé car tu as eu un télescopage très fort, tu n'es plus la même mais cela ne veut pas dire que tu ne seras pas une autre et meilleure personne.
Ne baisse pas les bras, bats-toi, je sais c'est dur mais tu vois moi, je ne renoncerai pas à retrouver la joie de vivre que j'avais "avant".

Bien à Toi,
Nanie
PS : je n'arrive plus à mettre ma trombine sur le forum !!
Ebjb   [155377] posté le 09/06/2011 18:59:00 par sara121,
J'adore ta réponse elle est très jolie et douce, ne suis pas sous hormono, mais je ressens un peu les choses comme toi (ménopausée par ovariectomie à 42 ans)
TRES CHERE VAL59   [155376] posté le 09/06/2011 18:26:00 par ebjb,
Oui ,comme tous ces bouleversements ds notre corps est dur a vivre !Tu es debout , victorieuse sur le crustace et sur tous tes traitements .Maintenant ton corps se remet de la bagarre qu'il a livre et comme ds toutes batailles ,restent des blessures !Sous hormono ,rares sont les femmes qui ont envient de sexe avec le cpnjoint.Deja physiologiquement ,les anti-hormono entrainent ds grand nbre de cas ,perte libido + secheresse vaginale + ....Ensuite ,on pense ttes com toi :"comme g changee"//"qui peut encore me desirer avec ce corps"//""qui va m'aimer sans mon sein " ??? Puis un jour , (moi ca m'a pris qques annees),tu t'appercoit que tu est toujours la , que ton conjoint te tient tjrs la main ,et qu'il existe des tas de choses a faire pour retrouver ta sexualite.:gel vaginaux,...,douceur des caresses etc...Reste patiente , tout reviens et encore mieux qu'avant. Je t'embrasse bien fort .JENNIFER
libido égal à 0   [155371] posté le 09/06/2011 16:35:00 par val59,
bonjour,
celà fait longtemps que je n'ai pas posté de message malgré que je vous lise chaque jour. mon moral est au plus bas. je suis ménopausée à 44 ans ! c'est très dur à vivre : mon corps s'est très vite transformé depuis 3 mois . j'ai l'impression en plus d'avoir de l'eau ds les genoux et me sens toute boudiné. pourtant rien ne laisse le paraitre ! au niveau sexualité c'est la cata j'en viens à repousser mon mari ! je ne suis plus attirée vers lui ! il m'agace plutot qu'autre chose. j'ai très peur de le perdre ou qu'il aille voir ailleurs meme si je lui ai dit en plaisantant ! comment peut on avoir envie d'une femme comme moi avec une mastectomie en plus. j'ai comme l'impression d'etre prisonnière de mon corps, d'etre qqu'un d'autre encore une fois. je pense voir un psy car je prends du xanax chaque soir. malgré tout les insomnies sont là chque soir. j'étais si battante pdt mon cancer et là je baisse les bras complètement je ne me reconnais plus. Plus rien ne m'interersse ni pour moi ni pour les autres. comment remonter la pente. je fais du jogging rien y fait je suis essoufflée comme jamais. je suis au bout du rouleau. comment puis je m'accepter ? j'ai su accepter ma mastectomie pdt un an et là je ne m'accepte pas. voilà j'ai besoin de me confier car je n'en parle à personne mon mari ne comprend pas. toute cette aventure m'a bcp changé mais autour de moi personne n'a changé. merci de m'avoir lu.
ben voilà   [155214] posté le 07/06/2011 18:59:00 par oasis,
j'ai 5O ans cette année, j'ai été opérée d'un cancer hormono dépendant en décembre 2010 Je prends du tamoxifène depuis début mars avec le cortège d'effets secondaires évoqués (douleurs articulaires,grosses bouffées de chaleur nocturnes, mémoire qui coince, hyper-émotivité et prise de poids localisée bedon:cuisses/fesses) et bien sur libido poussive et sécheresse vaginale!
Pour les douleurs articulaires et bouffées de chaleur, elles se sont bien atténuées avec l'aide d'un homéopathe, et pour ce qui est de la libido, je prends de la racine d'angélique en décoction ainsi que de la baie d'aubépine.
Ca fonctionne très bien pour moi!
Je sais que ça se trouve en gélules en pharmacie.
ben voilou! je souhaitais témoigner et peut-être aider car oui l'amour ça conserve
Plein d'amour à vous toutes!























MARGERIT   [151254] posté le 15/04/2011 18:19:00 par bernadou1
Bien sur qu a 63 ans on peut encore aimer -tu es encore jeune !et l essentiel dans ton histoire est que toi et ton mari vous vous soyez retrouvés
L amour triomphe et c est tant mieux!
N hesites pas a nous communiquer l adresse de ton blog lorsque tu auras terminé d ecrire ton histoire
bisous

je suis sous traitement arimidex   [151247] posté le 15/04/2011 14:00:00 par margerit
bonjour à toutes
je suis sous les effets arimidex depuis septembre 2006...plus de libido et de rapport depuis cette date...en plus gros boulot, grosses responsabilités... mais j'avais confiance en mon amour.... grosse sotte! Heureusement ma gynéco m'a prescrit en décembre un traitement local... si il n'y avait pas eu cela je serais en instance de divorce car j'ai découvert, 15 jours après, que mon mari avait eu durant toute cette période une liaison avec une jeune ... qui avait la moitié de son âge... évidemment un veuf bien doté, c'est bon à prendre et certaines pensent qu'il leur suffit d'être patientes... j'ai cru crever une seconde fois...en plus c'est la période où j'ai pris ma retraite, quel cadeau... mais mon mari et moi même nous sommes retrouvés...grâce notamment au traitement...j'ai mis toute cette histoire par écrit, je n'arrive pas encore à l'installer sur un blog (trop lourd, 25 pages...). Mais je vais y arriver.
bref malgré tout il est important de savoir que des traitements existent pour contrer tous ces effets.... et même à mon âge (63 ans)...on peut encore aimer, alors pour toutes celles bien plus jeunes dont je vois passer les messages... tout est possible.
je suis sous traitement arimidex   [151248] posté le 15/04/2011 14:00:00 par margerit
bonjour à toutes
je suis sous les effets arimidex depuis septembre 2006...plus de libido et de rapport depuis cette date...en plus gros boulot, grosses responsabilités... mais j'avais confiance en mon amour.... grosse sotte! Heureusement ma gynéco m'a prescrit en décembre un traitement local... si il n'y avait pas eu cela je serais en instance de divorce car j'ai découvert, 15 jours après, que mon mari avait eu durant toute cette période une liaison avec une jeune ... qui avait la moitié de son âge... évidemment un veuf bien doté, c'est bon à prendre et certaines pensent qu'il leur suffit d'être patientes... j'ai cru crever une seconde fois...en plus c'est la période où j'ai pris ma retraite, quel cadeau... mais mon mari et moi même nous sommes retrouvés...grâce notamment au traitement...j'ai mis toute cette histoire par écrit, je n'arrive pas encore à l'installer sur un blog (trop lourd, 25 pages...). Mais je vais y arriver.
bref malgré tout il est important de savoir que des traitements existent pour contrer tous ces effets.... et même à mon âge (63 ans)...on peut encore aimer, alors pour toutes celles bien plus jeunes dont je vois passer les messages... tout est possible.
a lycapucine   [142254] posté le 08/01/2011 20:24:00 par patachon
Attention, pas bon réflexe alcool, petits verres.....
Pas bon à mon avis.
Bisous
croyonsy   [142239] posté le 08/01/2011 19:23:00 par sara121,
tu ne me donnais pas mes qques balais, mais tu ne m'as pas vue en vrai;...lol
pour lycapucine   [142232] posté le 08/01/2011 18:03:00 par praline2999
dis-moi les anxiolitiques et les anti-depresseurs n aident pas la libido non ?
20 |  19 |  18 |  17 |  16 |  15 |  14 |  13 |  12 |  11 |  10 |  9 |  8 |  7 |  6 |  5 |  4 |  3 |  2 |  1 |  0 |  -1 |  -2 |  -3 |  -4 |  -5 |  -6 |  -7 |  -8 |  -9 |  -10 |  -11 |  -12 |  -13 |  -14 |  -15 |  -16 |  -17 |  -18 |  -19 |  -20 |  -21 |  -22 |  -23 |  -24 |  -25 |  -26 |  -27 |  -28 |  -29 |  -30 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.