Femara / Letrozole [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

2385 messages - page 120
Fanfan4511   [271044] posté le 19/06/2019 09:04:00 par patachon
Bonjour et merci pour tes conseils.
Je ne compte pas refuser l'injection.
Dans l'immédiat, ma médecin me propose d'arrêter risédronate 35 mg et de voir si ces douleurs œsophage et poitrine cessent.
Je la reverrai et nous déciderons.

Pour moi c'est clair les douleurs apparues sont provoquées par le médicament. Je n'ai jamais eu de problème de digestion jusqu'à la prise de ce médicament.
Elle ne semble pas convaincue… bizarre…

Merci encore.
Je t'embrasse.



Pour patachon   [271035] posté le 18/06/2019 19:32:00 par fanfan4511,
Il s'agissait surtout de brûlures œsophagiennes très importantes et de douleurs osseuses. De plus malgré les précautions ( être assise, certaines eaux à prendre avec), l'absorption du médicament est très faible. Je l'ai pris 2 ans ( ostéoporose avant la chimio) et il n'avait pas stopper l'agravation. Chaque traitement a ses risques, choisis celui que tu veux mais il faut y croire. Il a beaucoup été prescrit ( le prolia) sans que les médecins a la notion de cet effet rebond d'où les discours catastrophes. Maintenant on le sait et le médecin adapte l'arrêt. Courage et confiance nous caractérisent!
Prolia   [271033] posté le 18/06/2019 17:45:00 par Loveresse
Bonjour Patachon,
Demandez bien à votre médecin qu'il vous explique les dangers du Prolia lorsque l'on doit arrêter de le prendre… il y a un effet rebond et il faut compenser avec un autre médicament… on ne m'en a pas parlé avant de me faire mes deux premières injections…

Fanfan4511   [271028] posté le 18/06/2019 13:00:00 par patachon
Bonjour et merci pour ton message.
Tout est bien expliqué.

Je reviens sur RISEDRONATE 35 mg.

Quels étaient tes problèmes digestifs?
Douleur poitrine? œsophage? sensation de brulure? sensation d'une gêne?
Au bout de combien de temps se sont ils manifestés?

J'ai commencé à le prendre en novembre 2018.
Les effets s'annoncent.

Merci.

Je t'embrasse.
Prolia - risédronate   [271027] posté le 18/06/2019 12:54:00 par patachon
Bonjour,
Je sors de chez le médecin.
Pas plus avancée.
Nous n'avons pas beaucoup parlé de Prolia, excepté qu'elle m'a confirmé que ce traitement était plus fort que risedronate. Confirmation de tout ce que fanfan4511 a résumé. Grande surveillance.

En ce qui me concerne avant de commencer Prolia, j'arrête momentanément risedronate. Je surveille si les problèmes oesophagiens disparaissent ou persistent.

Je vous embrasse.

120 |  119 |  118 |  117 |  116 |  115 |  114 |  113 |  112 |  111 |  110 |  109 |  108 |  107 |  106 |  105 |  104 |  103 |  102 |  101 |  100 |  99 |  98 |  97 |  96 |  95 |  94 |  93 |  92 |  91 |  90 |  89 |  88 |  87 |  86 |  85 |  84 |  83 |  82 |  81 |  80 |  79 |  78 |  77 |  76 |  75 |  74 |  73 |  72 |  71 |  70 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.