Femara / Letrozole [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

2452 messages - page 102
Merci Sine   [250069] posté le 04/08/2017 22:01:00 par mani63,
bonsoir Sine et merci pour votre témoignage qui me fait beaucoup de bien... c'est vrai que nous restons femmes avant tout et malgré la maladie... j'ai 54 ans et je m'attendais à une prescription de tamoxifène alors que le chirurgien m'oriente plus vers ce traitement par anti aromatases car plus efficace semble t il... j'ai peur de tous les effets secondaires possibles mais de ne pas le prendre pourrait s'avérer bien pire... j'ai le sentiment dans ma vie d'un avant et d'un après l'annonce de cette maladie. L'impression de devoir renoncer à la femme que j'étais avant pour en devenir une autre que je ne peux pas encore intégrer et accepter... mais peut être que je me fais tout un monde pour pas si terrible que ça... chaque femme est différente, réagit de façon unique... heureusement qu'il existe ce genre de forum pour pouvoir échanger sur tout ce qui semble difficile voir insurmontable, merci et heureuse de vous lire toutes
mani63   [250068] posté le 04/08/2017 20:43:00 par Sine
Bonsoir, mani63.
Mais non, cela n'est pas du tout une préoccupation secondaire. Nous restons des femmes avant tout. Je ne sais pas si cela peut t'aider mais pour ma part je demande les conseils des filles de ma pharmacie. Elles m'ont tellement soutenue pendant cette épreuve. Je ne prends plus des crèmes, etcetera, des grandes marques de la cosmétique mais je fais confiance aux produits de la marque La Roche Posay qui n'agressent pas la peau, ne contiennent pas de trucs méchants, en somme qui nous soignent tout en douceur. Les autres marques telles qu'Avène doivent être pareilles. Si tu te rends sur ces sites, tu trouveras des conseils pour soigner les peaux agressées par un cancer. De la douceur avant tout est préconisée. J'ai 72 ans mais mais mon médecin traitant m'assure que je ne fais toujours pas mon âge. Que cela perdure, bien que les rides vont s'installer avec les années sur le compteur. Là, rien à faire. Il faut dire que l'essentiel est la douceur +++.
J'espère que mon témoignage te soulagera et je dois dire que je ne suis nullement actionnaire des ces marques. Impatiente depuis 2015 je ne poste pas depuis plusieurs mois - besoin de mettre un peu de distance - mais cela va tellement mieux maintenant que je peux de nouveau venir sur ce forum.
Je te souhaite une bonne soirée et surtout du courage.
Sheena
anti aromatase effets secondaires possibles   [250040] posté le 04/08/2017 10:02:00 par mani63,
Bonjour !
je suis nouvelle, j'ai été opérée le 19 juillet, pas de chimio mais radiothérapie mi septembre puis anti aromatases... j'appréhende ++ ce traitement. Alors hormis les effets secondaires que vous avez pu décrire, pourriez vous me renseigner s'il y des effets importants sur la peau avec des rides accentuées? faut il mettre une crème spéciale? cela m'inquiète beaucoup même si c'est une préoccupation secondaire... si vous pouvez m'apporter vos témoignages ce serait vraiment gentil, merci infiniment et bon courage à toutes
Femara - Letrozole   [250031] posté le 04/08/2017 03:01:00 par Maimee,
Moi aussi j'ai beaucoup hésité puis finalement je me suis décidée à entamer ma boîte. J'en ai déjà pris 5. Comme vous je suis à l'affût de tous les bobos que pourrait me causer ce petit bonbon quotidien. Évidement je ne ressens rien car les effets doivent être cumulatifs. Combien de temps après la première prise avez-vous ressenti des douleurs musculaires? articulaires? J'ai déjà pris tamoxifène de 2005 à 2010 et à part une prise de poids et des chaleurs au début, je n'ai pas trop souffert. Si ces cachets arrivent à tenir le crabe à distance c'est déjà pas mal.

.
effets secondaires letrozole/femara ?   [250004] posté le 03/08/2017 10:05:00 par cathie68,
Bonjour à toutes. ..

Voilà ce qui m'amène ...

Je prends Letrozole depuis fin 2014,
Douleurs articulaires, fatigue etc...

Et ces dernières semaines j'ai commencé à avoir mal au poignet droit, surtout la nuit. ..jai remarqué une boule très dure au niveau interne du poignet et la nuit c'est très douloureux. .ça me réveille et ça se diffuse dans l'avant bras. ..
j'aurai voulu savoir si une de vous a le même problème. .?
Je vais faire une radio le 14 août
La douleur s'amplifie et se propage aux doigts
Est ce un effet secondaire ?
Apparemment c'est possible. .

Je souhaite un retour de votre part, avoir votre avis et savoir si vous avez ce genre de problème ...

Je vous embrasse fort
cathie68
Merci Sine, Maianne, Patachon, et Vauban   [249972] posté le 02/08/2017 10:17:00 par requiem
Merci de vos réponses, je commencerai le vendredi 4 et je vous ferai part de mes problèmes, si problèmes il y a... Pour le moment , je ne suis pas bien du tout( problèmes personnel en plus de problèmes de santé) A bientôt les filles , je pense souvent à vous pour me remonter le moral.... Bises
Requiem   [249930] posté le 01/08/2017 11:32:00 par Sine
Bonjour.
Oui, ce petit cachet peut poser des soucis quant aux effets qu'on trouve dans les notices. Il se peut que tu auras quelques effets MAIS pas tous. A mon avis cette notice nous angoisse toutes puisqu'on s'attend à subir tous les effets. La vérité est plutôt que
certaines d'entre nous auront les bouffées de chaleur, d'autres des arthralgies ou bien prise/perte de poids. Il paraît qu'il y a parmi nous des femmes qui ne ressentent pas du tout des effets. J'espère que tu seras parmi ces dernières. Comme toi j'ai eu énormément d'angoisse avant d'entamer ma première boîte de létrozole mais bon, je tenais à rester en vie et maintenant je suis tellement habituée que je ne me pose plus des questions. En ce qui me concerne, arthralgies, cholestérol en hausse, fatigue, perte d'appétit et perte de poids. Au début tout me paraissaient insupportable. Cela fait maintenant un peu plus de 2 ans de prise de ce petit comprimé et cela va beaucoup mieux. Un Doliprane 2 ou 3 fois par semaine, moi qui en bouffais 3 par jour au début! Je te souhaite du courage ainsi qu'à toute impatiente qui hésite. Ce petit méchant nous protège même si on a parfois envie de l'expédier direction la poubelle.
Je te souhaite une bonne journée. Tiens-nous au courant.
Bisous à toutes les fémarettes".
Sheena
requiem   [249900] posté le 31/07/2017 17:51:00 par maianne
bonjour requiem ton parcours m'intéresse,il ressemble au mien...sauf que je n'ai tjs pas ouvert ma boite d'aromazine! je serais heureuse d'avoir tes impressions et ressenti sur les effets secondaires annoncés. J'angoisse terriblement à l'dée de prendre ce truc et culpabilise de ne pas le prendre !!
j'ai déja la vie pourrie par de l'arthrose lombaire.
Tu es + courageuse que moi, plus jeune aussi !
amitiés Maianne
Requiem   [249885] posté le 31/07/2017 13:17:00 par patachon
Bonjour,
2009 (56 ans) cancer canalaire infiltrant, grade 2,homonodépendant, agressif.
Mastectomie et reconstruction immédiate par prothèse sous pectoral.
Je ne me suis pas posée de question.
"Pour éviter tout récidive..." cette phrase de mon chirurgien, raisonnait dans ma tête.
J'ai pris 5 ans ce petit comprimé.
Les effets secondaires existent, c'est certain.
Nous ne réagissons pas toutes de la même manière, donc rien ne dit que tu auras des effets.

Avec du recul, je dis que c'est gérable, même en travaillant.

5 ans traitement, attendre une bonne année pour que les effets secondaires éventuels s'estompent, pour "se retrouver".

62ans c'est jeune!!! (j'ai 64 ans...).

Bon courage.

Je t'embrasse.
Requiem    [249882] posté le 31/07/2017 12:26:00 par vauban,
BOnjour,
Chacune est différente,pour ma part ce comprimé me rassure et le prolonger cinq ans de plus ne m'a pas perturbée.Je prends le letrozole depuis 7 ans sans état d'âme.Certes douleurs articulaires gérables avec du paracétamol,du cholestérol aussi.Mais face à l'angoisse d'une récidive ,je n'hésite pas .
Bonne réflexion à toi.
Inquiétudes et hésitation   [249879] posté le 31/07/2017 11:08:00 par requiem
Bonjour les impatientes, demain sera mon premier jour d'hormonothérapie femara en ce qui me concerne et je me pose des questions sur les effets secondaires, j'angoisse, je me tâte, bref je ne suis pas convaincue... L'oncologue et le médecin traitant me pousse à le prendre ( cancer hormonodépendant) , l'oncologue m'assure que ce petit cachet passera "comme une lettre à la poste" vu mon âge (62ans) et mon MT me prédit une récidive si je ne le prends pas.Dites moi , quels sont vos conseils, je suis déjà tellement vite épuisée, je n'ai pas de moral et j'ai des bouffées d'angoisses.... Merci à vous d'être là, vous êtes un réconfort quand on a personne à qui parler... Bises à vous toutes
Merci   [249605] posté le 18/07/2017 19:19:00 par Lena30500
Coucou Sheena,

Waouh ! Pas de chimios mais quelle chance ! C'est un cancer "light"..

Concernant la perte de poids : je ne fais pas de régime et je te rejoins : ce serait stupide.
Mais il est vrai qu'avec la chaleur actuelle, je ne mange pas de plats mijotés..... beaucoup de salades, fruits, légumes et cie et, avec ce type d'alimentation, Il est certain que l'on ne peut pas franchement grossir.

Je vois mon oncologue fin septembre pour faire "un point". Actuellement il est en congé, alors il me manque et j'ai du faire une crise d'angoisse devant ma baisse de poids qui m'a amenée à me jeter sur le forum.

Heureusement que tu m'as aidée à me remettre les idées en place !

Un grand merci et une très bonne soirée, Sheena.
Hélène
Amaigrissement, Lena30500   [249601] posté le 18/07/2017 16:57:00 par Sine
Coucou, Hélène.
J'ai eu la chance de ne pas avoir à subir une chimio donc je ne connais pas tous les effets cumulatifs. Pour moi, tumorectomie puis rayons suivi de ce méchant petit comprimé qui nous veut du bien mais qui nous agresse quand même. J'ai commencé à perdre du poids dès le début des prises de Létrozole. J'ai vérifié ma masse corporelle qui est, paraît-il, normale pour ma taille. Faut dire que l'appétit me manque ces derniers mois et je mange plus légèrement et plus sain, sans pour autant me priver. Surement pas un régime, ce qui serait bien bête dans les circonstances. Est-ce ton cas? Je surveille de près mon poids pour m'assurer que je reste stabilisée. Ton médecin traitant sera sans doute en mesure de te fournir plus d'explications. Mon oncologue avait l'air déçu de ma perte de poids mais, une fois qu'il a compris que j'avais ma part des autres effets indésirables, pas de soucis. Pour lui c'était la preuve que ça marche. On aurait dit qu'il était très content de me voir souffrir quelques effets, bien qu'il est super sympa!
Il se peut que des autres Impatientes pourront ajouter leurs témoignages.
Je comprends très bien tes angoisses. Ce fichu crabe se fait un plaisir de nous stresser.
Bon courage, Hélène.
Sheena
Amaigrissement - Sheena   [249599] posté le 18/07/2017 16:00:00 par Lena30500
Sheena,

Merci Sheena pour ta réponse.

Mais as tu subi une prise de poids au début de ton traitement par femara ? (ou après tes chimios si tu as été sous cortisone )

En fait, après mes chimios suivies de prises de cortisone et le début de la prise de femara j'ai pris 11 kgs. Bon, je n'en étais pas heureuse mais au moins j'étais en vie.
Mon oncologue m'avait garanti une prise de poids en me prescrivant Femara ; c'était déjà bien entamé avec les cps de cortisone que j'ai dû ingurgiter. D'ailleurs entre parenthèses, je trouve qu'il est complètement idiot de nous informer que nous allons grossir alors qu'il y a tellement d'autres effets secondaires bcp plus sérieux.

Mais, là, après 6/7 mois de femara, je me rends compte que, tout doucement je fonds. Cela ne me déplairait pas si je n'avais pas cette maladie. Mais, là je me méfie et j'angoisse beaucoup car en scrutant internet, je vois que peu de femmes parviennent à maigrir sous femara et pire : que maigrir lorsque l'on est atteinte d'un cancer ce n'est pas du tout le top.
Bien sur dans la notice j'ai lu "prise de poids" ou "perte de poids". Mais, me concernant , au début, mes 11 kgs s'étaient bien installés et stabilisés.
C'est seulement après 6 mois de femara que je me suis aperçue que je commençais à fondre..
Sinon par rapport au début du femara j'ai retrouvé plus de punch même si les arthraliges, l'hypersudation et les insomnies sont toujours aussi handicapantes.
Merci pour ta réponse,
Bonne journée Sheena.
Hélène
Amaigrssement, Lena30500   [249595] posté le 18/07/2017 13:15:00 par Sine
Bonjour.
Là je peux te rassurer. Je suis sous létrozole depuis avril 2015. Le cancérologue a été formel - prise de poids assurée. Mais non, j'ai perdu 5 kg, ce qui n'est pas pour me déplaire il faut avouer. Au fil des mois je reste stable à 55 kg. Mon médecin traitant vérifie à chaque visite que tout va bien ainsi que mon cancérologue. Restent la fatigue et les arthralgies que je commence à supporter de mieux en mieux. Une perte de poids possible est notée parmi la liste d'effets indésirables peu fréquents dans la notice Létrozole Sandoz (la même groupe que Novartis qui fabrique Femara donc probablement une notice identique). Il paraît que nous sommes toutes les deux dans une minorité. Génial,non?
L'avis de ma généraliste est que la prise de poids n'est pas systématique et que cela dépend de la femme. Alors, pas de soucis, il s'agit d'un effet rare mais pas inconnu.
Je te souhaite une bonne journée avec un souci de moins.
Amitiés. Sheena
Amaigrissement   [249591] posté le 18/07/2017 09:55:00 par Lena30500
Bonjour,

J'ai été opérée d'un cancer du sein hormono dépendant en janvier 2016, puis chimio et radiothérapie. Puis, j'ai enchainé avec le femara (j'en suis à 8 mois environ). ;
Avec la chimio, la cortisone et le femara j'avais pris 11 kgs. Et depuis 2 mois je me mets tout doucement à maigrir et cela me stresse énormément.

Les débuts du femara furent très durs ; petit à petit j'ai appris à rester debout de plus en plus longtemps sans ressentir trop de fatigue puis les douleurs articulaires et musculaires se sont beaucoup atténuées. Mais, mincir : je ne comprends pas pourquoi ? Je crains le pire.

Cela est il arrivé à certaines d'entre vous ?

Bonne journée à tous et toutes.
Epicurette   [249166] posté le 01/07/2017 13:28:00 par chupa
Bonjour,

Je suis une nouvelle sur le forum.

J'ai vu ton message épicurette et du coup j'aurais bien aimer échanger avec toi.

J'ai 39 ans, j'ai eu mon premier cancer du sein (BRCA2) en 2011 traité par une tumorectomie, radiothérapie et hormonotherapie (tamoxifene) puis une récidive en 2015.
De nouveau une tumorectomie, radiothérapie et hormonothérapie (létrozole).
En 2016, j'ai eu une ablation des ovaires et des trompes.
La ménopause s'est très mal passé car j'ai eu une sècheresse vaginale très importante entrainant une atrophie vaginale avec une incapacité de marcher dû au frottement.
J'ai commencé à me renseigner concernant les séances de laser, je vais faire ma 4eme séance la semaine prochaine.
Le traitement est très honéreux et non rembourser par la sécurité sociale.
Le gynécologue qui me suit m'a demandé de témoigner également, je rencontre la journaliste la semaine prochaine et c'est également pour le magazine de la santé sur France 5. J'ai accépté de le faire pour qu'on fasse avancer les choses par rapport à l'ARS afin que ce soit considéré comme des soins et non comme de la chirurgie esthétique car cela reste un tabou! Et un sujet qui n'est pas assez pris en compte par une majorité de gynécologue.
Moi j'ai enduré une souffrance de 6mois avant que je trouve une solution qui malheureusement est très honéreuse!
Mais cela reste quand meme pas évident de raconter ça en public!!!

Bises
Anisette   [249136] posté le 30/06/2017 10:11:00 par patachon
Bonjour,
Merci pour les conseils concernant la sècheresse vaginale, dont les médecins ne semblent pas se soucier. Ces problèmes existent et je pense sont amplifiées par le traitement.
Les effets secondaires existent.
Je me demande s'ils ne sont pas tus, pour éviter que nous refusions ces traitements.

Les filles accrochez vous.

Une question, nous avons le même âge. Lors de ma dernière visite gynéco (nouveau puisque je viens de changer de région) ce dernier m'a dit qu'il ne me verrait qu'une fois par an (alors qu'avec ma gynéco c'était deux fois par an) je continue à faire une mammo une fois par an. Il ne m'a pas fait de frottis, car dit-il à partir de 65 ans c'est inutile... ma sœur me l'a confirmé (elle à 66 ans et ne fait plus faire de frottis).
J'avais une super gynéco. Ce nouveau a vraiment pris mon cas à la légère. Je devrais me réjouir car dit-il cancer septembre 2009 pour lui "affaire classée". Je reste surprise.
Je pense que je vais tenter de trouver une nouvelle gynéco.

Tiens bon.
Je t'embrasse.
Message du 25 Mai 2017 posté par Patachon   [249134] posté le 30/06/2017 05:53:00 par Anisette,
Oui, Patachon, je suis bien d'accord avec toi.
C'est ravageur tant physiquement que psychologiquement et l'entourage ne peut pas comprendre.

J'ai 64 ans, annonce le 8 Juillet 2014 (hè ça va faire 3 ans!!!lol) opérée deux fois puis chimio, que j'ai bien supportée, radiothérapie bien supportée aussi et maintenant sous Fémara depuis deux ans.
Beaucoup de douleurs articulaires et musculaires mais c'est tout.

Je passe ici ce message pour vous rassurer, Mesdames, car avec du recul, oui, nous y arrivons, comme le dit Patachon même si ça semble insurmontable.
Bon courage à toutes.
Sécheresse vaginale   [249133] posté le 30/06/2017 05:36:00 par Anisette,
Bonjour à toutes,

Pour remédier à la sécheresse vaginale, mon médecin traitant, homéopathe, laquelle a eu également un cancer du sein il y a 3 ans, m'a prescrit des ovules de Cicatridine plus gel Cicatridine.
C'est bien sûr sans hormone et sans paraben et pas cher, environ 10€ chaque boite.
Vous avez aussi Mucogyne qui répare bien la flore vaginale.

Voilà deux solutions peu onéreuses (peut-être mêmeremboursé par la Sécu, je ne me souviens plus!) pour améliorer cet inconfort majeur.

Bonne journée Mesdames!
123 |  122 |  121 |  120 |  119 |  118 |  117 |  116 |  115 |  114 |  113 |  112 |  111 |  110 |  109 |  108 |  107 |  106 |  105 |  104 |  103 |  102 |  101 |  100 |  99 |  98 |  97 |  96 |  95 |  94 |  93 |  92 |  91 |  90 |  89 |  88 |  87 |  86 |  85 |  84 |  83 |  82 |  81 |  80 |  79 |  78 |  77 |  76 |  75 |  74 |  73 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.