Femara / Letrozole [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

2452 messages - page 83
Thaliie   [226267] posté le 01/07/2015 16:45:00 par cathie68,
Je te comprends, moi aussi j'ai des douleurs que je n'avais pas avant.
Je prends le générique de femara, le letrozole.
J'évite tout ce qui est anti-inflammatoire comme toi.

Essaye l'acupuncture ça m'apporte un soulagement.

Et surtout faire du sport, marche, piscine. .tout ce qui est sport "doux".
Il faut faire avec les effets secondaires et essayer de gérer au mieux. .. :-)
bizz
Fémara et Polyarthrite rhumatoïde.....   [226116] posté le 28/06/2015 12:27:00 par Thaliie
Bonjour à toutes.

J'ai 67 ans et ai suivi le parcours "classique" (chimio, radioT) après mammectomie et curage axillaire pour un cancer lobulaire invasif de juillet 2010 à mars 2011.
J'ai enchainé en avril 2011 avec Fémara que je "supporte" malgré ses désagréments; persuadée qu'il me protège.
Depuis 5 mois je souffre de douleurs beaucoup plus fortes, invalidantes et symétriques aux pieds puis aux mains et maintenant aux genoux. Les analyses laissent à penser au MG qu’il s'agit d'une polyarthrite rhumatoïde débutante.....Il m'a prescrit des anti-inflammatoires non-stéroïdiens en attendant le rdz vs chez le rhumato......J'hésite à les prendre tant la lecture des effets indésirables est inquiétante!......
Je n'ai pas d'antécédents familiaux de cancer du sien ni de polyarthrite.....
Ma question: certaines d'entre vous ont elles connu ce déroulement dans leur parcours "Fémara" comment l'ont elles résolu?
D'avance merci pour vos réponses et grand courage à toutes!
( Je suis une "impatiente silencieuse" depuis 5 ans mais attentive lectrice de tous les messages si proches de ce que je vis et toujours si bienveillants! Le cancer est un ennemi redoutable mais il donne l'occasion de croiser de belles et courageuses personnes!)

effets secondaires Letrozole Zentiva   [226033] posté le 25/06/2015 22:36:00 par carol***,
Bonjour à toutes,

Cela fait qq temps déjà que je suis sur le site des impatientes mais pas sur Femara, j'avais comme on dit d'autres chats à foutter...
Je viens de termine chimio de taxol hebdo depuis mai et je commence Létrozole depuis. J' ai constaté que j'avais tendance à faire de l'oedeme dans les jambes est ce le médoc ou pas? d'après mon onco c'est plutôt l'ascite que je produis qui tomberait dans les jambes. J'aimerai que vous me donniez vos ressentis sur ce traitement j'ai eu tamoxifène déja ça été une catastophe donc j' angoisse un peu, merci pour vos messages
Bises à toutes
Mumrose/Femara   [225713] posté le 17/06/2015 22:33:00 par fabee38,
bonsoir Mumrose,

j'espère que tes démangeaisons s'estompent.
j'en ai surtout le soir sur les zones irradiees, j'essaye de ne pas gratter et j'applique une crème adaptée post rayons 2 fois par jour.

concernant le suivi par imagerie, c'est un des sujets de conversation du jour... comme tu le constates il faut quémander ! Surtout ne pas làcher l'affaire si tu n'es pas tranquille voire payer l'examen!

concernant Femara, ça fait 3 semaines que je le prends et je n'ai rien de spécial à signalerJ'aimerais croire que ça durera dans le temps mais certaines ont eu des effets au bout de 2, 4 ou 6 mois, donc méfiance!
je reste toujours fatiguée par moments dans la journée.

avant la prise du femara tu auras un bilan osseux et sanguin pour voir ta densité osseuse et tes teneurs en cholestérol, calcium et vit D. Comme beaucoup, je suis en osteopénie et manque de vitD. Rien de méchant avec un bilan annuel de surveillance.


bonne nuit
Fiche pas mise à jour   [225620] posté le 15/06/2015 19:15:00 par TITANIA
Je croyais que c'était fait, mais je viens de découvrir que non. J'ai dû tout recommencer et j'ai cette fois pris la précaution de garder une copie pour le cas où... Eh bien, la mise à jour n'est de nouveau pas passée et j'ai dû me reconnecter pour envoyer la copie. Sommes-nous déconnectées toutes les 10 minutes ?
Marqueurs, mimipinson, Titania   [225617] posté le 15/06/2015 18:54:00 par demdo
Complétement d'accord avec Titania, ma mère a demandé 1 fois par an à son généraliste les marqueurs (l'onco avait dit pendant 5 ans tant qu'elle était sous fémara)) quand la 8ième année les CA 15-3 ont légèrement monté (mais tjrs sous la norme) à voir l'an prochain. La 9ième année ça avait encore augmenté un peu mais tjrs sous la norme et là le MG a sur la demande de ma mère prescrit une scinti osseuse et .... métastase sur une côte.
Les onco avec les nouvelles normes sécu ne veulent plus prescrire ils laissent les MG le faire et ce sont eux qui se font "sanctionner" par la Sécu.
Pour moi l'Onco n'arrête pas de me dire que les marqueurs ne sont pas fiables. Comment sait-on que c'est fiable?
Mimipinson   [225615] posté le 15/06/2015 18:38:00 par TITANIA
Tu n'es pas naïve, tu réveilles le serpent de mer. Car il semble que beaucoup d'oncologues soient contre les marqueurs sous prétexte qu'ils sont trop peu fiables.
Pendant 8 ans, je me suis fait engueuler par oncologue et gynéco car je réclamais les marqueurs une fois par an à mon généraliste. Ils ne bougeaient pas et je gaspillais l'argent de la sécurité sociale.
Quand l'ACE est passé de 2.5 à 13 en mars dernier, je me suis de nouveau fait engueuler. Et quand le tepscan a trouvé les métas osseuses un mois plus tard, l'oncologue ne disait plus rien !... A croire que cette autruche aurait préféré qu'on ne sache rien (jusqu'à quand ?)
Donc, je ne suis pas médecin mais je suis pour la prévention et, à ce titre, je pense qu'il vaut mieux faire les marqueurs une fois l'an. Ils coûtent moins cher que les traitements lourds quand il est trop tard. Et ils coûtent surtout moins cher que les cures thermales et autres thérapies de confort... Je connais des retraités dont les congés annuels sont leur cure thermale !
Il y a ici un fil intitulé "marqueurs" sur lequel tu trouveras tous les détails et expériences.
pour TITANIA, NADOUCHE, PATACHON   [225613] posté le 15/06/2015 17:42:00 par mimipinson70,
Tout d'abord, merci pour vos réponses. Je constate que les problèmes osseux ne sont pas rares sous hormonothérapie, mais moi curieusement, alors que je faisais de la polyarthrite, je n'ai plus aucun soucis de ce côté.
Par contre, insomnies oui, et, ce qui me mine le plus le moral, c'est cette prise de poids, et toutes les conséquences qui vont avec.

NADOUCHE, j'aurais une question : tu parles de "marqueurs" : qu'est-ce que c'est ? Mon oncologue me fait faire régulièrement des prises de sang, mais je ne sais pas à quoi correspondent ces fameux marqueurs : on ne m'a jamais parlé de ça ?????? Apparemment, ça a l'air d'être une mesure importante pour voir l'évolution du cancer, si j'ai bien compris : cela n'est-il pas surveillé chez toutes les post-opérées ? Merci d'éclairer ma lanterne, et excusez ma naïveté !

Bizz à toutes !
Nadouche   [225580] posté le 14/06/2015 17:27:00 par TITANIA
Merci pour ta réponse. Elle m'a fait comprendre que je devais mettre ma fiche à jour. C'est fait !
titania   [225575] posté le 14/06/2015 15:33:00 par nadouche,
bonjour, je viens de te lire , voilà moi aussi j'ai pris arimidex pendant 5 ans ensuite arret et 7 ans apres on recommence les soucis;
metas osseuses (7) et petite sur poumons et rachis , donc reprise de medoc et piqure , rien y fait ; voilà 3ans passé que je teste des traitements , actuellement piqure de falsodex tout les mois ;
fin juin examen car marqueurs en hausse et affreuse douleurs ;
quand a femara , si tes marqueurs ce stabilise continue c'est qu'il fait bien son travail ;
a bientôt de ce lire si tu as besoin ;
nadouche
Patachon, Mimipinson, Claude   [225557] posté le 14/06/2015 00:11:00 par TITANIA
Je croyais qu'on proposait maintenant systématiquement de jouer les prolongations. C'est ce qui m'est arrivé en 2012 au bout des 5 ans. Quand je considère vos commentaires et ma récidive de 2015, je suis perplexe. Femara perd-il son efficacité avec le temps ? Mes métas osseuses sont-elles en relation avec l'agressivité de Femara contre les os ? Mais si j'avais arrêté en 2012, je serais persuadée aujourd'hui que mes métas sont dues à cet arrêt.
Difficile donc pour les nouvelles de décider. Les 6 % de Mimipinson m'épatent. On m'avait fait miroiter beaucoup plus, même si je n'ai jamais réclamé de pourcentage.
Femara   [225554] posté le 13/06/2015 20:29:00 par patachon
A toutes
Début prise femara septembre 2009, fin septembre 2014.
Prenez le, tenez bon.
J'ai pris femara 5 ans, tous les matins.
Oui j'ai eu des bouffées de chaleur, oui des problèmes d'articulation avec interventions chirurgicales (canal carpien, tendinite coude, doigts à ressault, dès le 2ème mois.
J'ai continué à travailler (travail physique).
L'onco, la gynéco, le généraliste, aucun ne considère Femara fautif. Le chirurgien de la main lui accuse!!!!!
Donc est-ce femara ou est-ce que cela devait arriver ? ou est-ce que femara à précipiter des fragilités en sommeil ????? j'ai rencontré des femmes ayant les mêmes problèmes que moi et n'étant pas sous femara et n'yant pas de cancer donc ??????
J'avais 56ans j'ai aujourd'hui 62 ans. Je suis aujourd'hui retraitée. Ne sollicitant plus autant mes doigts je gère sans problème et je continue toutes mes activités.
Donc n'abandonnez pas.
Les récidives existent. Donc si femara est un plus pour éviter les récidives, moi je n'ai pas hésité.
On y arrive, pas facile lorsque l'on est en activité, mais on y arrive. Alors tenez bon.
Bisous à toutes.
Mimipinson   [225530] posté le 13/06/2015 08:28:00 par Fidji,
Bonjour à toi
C 'est la 1ere fois que je t ecris mais dans ton message je me retrouve
Je suis d accord avec toi.... Vivre avec un cancer ou avec l epee de Damoclès de recidive (que nous avons toutes, il faut le dire) ou vivre diminuée par tant d effets secondaires invalidants il y a un choix a faire.
J ai toujours dit, je veux bien mourir mais je veux mourir en forme
J ai recidivé en sept 2013 mais je me suis troujours battue pour conserver une forme physique au top. Course, Marche, Fitness, Equitation, renforcement musculaire et controle alimentaire. Pas de prise de poids
Je me repose quand il le faut.
Il n etait pas question pour moi d avoir des traitements genre taxanes que je ne supporte pas
J espere que mon message aura apporté sa pierre à ton edifice
Bizz
Véro
femara ou letrozole : est-ce vraiment nécessaire ?   [225528] posté le 13/06/2015 00:59:00 par mimipinson70,
C'est une question que je commence à sérieusement me poser. J'ai eu une mastectomie totale du sein droit il y a un an et 3 mois. Je ne relevais pas de rayons ni de chimio à l'issue de l'opération, mais prise de femara (letrozole) pendant 5 ans.
J'ai sagement respecté évidemment la prescription de l'oncologue.... pour me retrouver au bout d'à peine un an avec un poids monumental de 88,5 kgs (je faisais 78 kgs avant mon opération).
Voyant ces kilos augmenter de façon impressionnante, j'ai franchement demandé à l'oncologue si ce médicament était ABSOLUMENT nécessaire ? (surtout qu'on me l'a suspendu trois mois car j'ai fait une dépression, donc prise d'antidépresseurs, lesquels sont inefficaces si prise de femara).
Réponse de l'oncologue : le femara vous protège d'une récidive du cancer, à hauteur de 6 % de plus que sans traitement du tout !!!!
Tout ça pour ça ? On me demande donc si je préfère qu'on me coupe le bras droit ou le bras gauche ? Car non prise de femara = récidive "possible" du cancer. Prise de femara = peut engendrer un cancer des ovaires, fait prendre un poids éléphantesque, donne du cholestérol qui mènera à des problèmes coronariens etc..... (je suis pour la première fois de ma vie en dépassement cholestérol et triglycérides).
Je fais des efforts de régime alimentaire, j'ai investi dans un tapis de marche pour être sûre de faire 1/2 heure d'exercice physique tous les jours. Rien n'y fait, le poids continue allègrement de monter, je fais de l'hypercholestérolemie et j'ai quand même l'épée de damocles du possible cancer des ovaires.....
A tout prendre, de quoi vais-je choisir de mourir ? Je viens aussi d'apprendre que ce médicament était sûrement la cause de ma toux sèche la nuit depuis quelques temps. Bon, stop ! Je suis découragée. J'ai envie d'arrêter ce traitement, et inch'Allah, si mon destin est une récidive, eh bien, j'aurai choisi, voilà. Mais je n'aurai plus ce poids infernal à faire supporter à mes jambes qui multiplient les varices à tout-va, mes genoux qui ne peuvent plus me porter, et mon moral qui descend aussi vite que le poids monte.
Sincèrement, ces "effets secondaires" me minent plus le moral que le cancer lui-même.
Il paraît que de toutes façons, il n'y a pas d'autre médicament "ne faisant pas grossir", ce sont des hormones, et ça va de pair, impossible d'y échapper, on n'a pas encore trouvé le remède miracle n'ayant pas ces inconvénients.
Voilà, je suis venue sur ce forum pour avoir vos avis et témoignages sur ces réflexions. Je suis vraiment à bout, je ne supporte plus de subir tout ça, et pour finir je me pose de plus en plus de questions. L'oncologue, lui, est évidemment convaincu : je dois poursuivre. Mais en ce moment, on nous matraque d'informations sur ces médicaments qui tuent plus qu'ils ne guérissent. Alors qui croire, que faire ? Merci de tout cœur à ceux et à celles qui voudront bien me répondre.
DR18   [225523] posté le 12/06/2015 22:07:00 par Claude50
Bonjour Dominique,

Je suis sous Letrozole (ou plutôt Femara, j'ai obtenu qu'on me prescrive non pas le générique mais l'original) depuis un peu plus de 2 ans et depuis qques mois, les effets de douleurs se sont accentués. Après investigations et début de suivi par endocrinologue - très utile ! -, il se trouve que les douleurs osseuses se sont ajoutées aux douleurs articulaires : en effet, le Femara BOUFFE tout simplement la matière osseuse, c'est probablement son effet secondaire principal ! Le suivi osseux devient donc très vite essentiel sous Femara. Dosages de vitamine D, du calcium, ostéodensitométries osseuses tous les ans car risque de rentrer prématurément en ostéoporose. Sache que le poignet est la région du corps que l'on examine, avec le rachis lombaire et le col du fémur, quand on craint une ostéoporose rapide...Rien donc d'étonnant aux douleurs du poignet : il y a plein de petits os...On m"a bien souligné que le risque n° 1 maintenant, avant même les métas, c'était le risque fracturaire ! Difficile, après, de ne pas se sentir une petite chose fragile...et bien vieille !!
Gardons le moral et faisons attention quand nous descendons du trottoir : LE FEMARA MARCHE !!
A +

Claude
Articulations   [225509] posté le 12/06/2015 16:42:00 par DR18
Bonjour,
Après 8 mois de Letrozole, quelques soucis avec les deux pouces, le poignet droit (uniquement ???) et les deux clavicules ?? Pourquoi là et pas ailleurs ??? La localisation des problèmes d'articulation est étonnante et ils ont commencé pile 4 mois après le début du traitement. Ayant 61 ans les bouffées de chaleur je connaissais déjà :-)))
Je me passe 3 fois par jour un roller Puressentielle et ça atténue les effets. Je me suis mise à la gym et à l'aquagym (1 heure de chaque par semaine) et je fait comme si je n'avais pas mal !!! Je lutte contre le fait de me sentir "fragile" et de ne pas oser faire certaines choses par peur d'avoir mal!!!
Je suis d'accord avec notre amie infirmière qu'un service "dommages collatéraux" serait appréciable car une fois l'ordonnance de l'hormonothérapie remise par l'oncologue : help yourself !!! d'où des sites comme celui-ci très appréciables...
Dominique
J16 avec Femara   [225439] posté le 11/06/2015 09:49:00 par fabee38,
Un petit mot pour celles qui doivent bientôt prendre Femara.

Ca fait donc 15 jours que je le prends. Je n'ai rien à signaler à part une recrudescence des bouffées de chaleur nocturne. Je prends Serelys, Actheane et Belladonna, ça varie d'un jour à l'autre.

Je voulais surtout dire que même si je risque d'avoir des effets à moyen ou long terme, ça vaut le coup d'essayer.
Chaque jour sans effet est un jour de gagné et ce n'est pas rien.

Je reviendrai de temps en temps vous faire un bilan.

Fabee
viviwrz   [225161] posté le 04/06/2015 08:03:00 par zizanie,
Bonjour,
Je suis sous femara depuis juillet 2012 et j'ai aussi les doigts qui gonflent, par moment on dirait des ptits saucisses, je ne peut plus mettre de bagues, dommage, bon ben je m'y suis habituée, je suis presque sûr que c'est a cause de femara.
Je suis contente pour toi que tu n''ai plus de lésions, on aime bien les bonnes nouvelles, ça remonte le moral.
Bises
zizanie

alisacha   [225156] posté le 03/06/2015 20:03:00 par patachon
Pour les sautes d'humeur et la fatigue, depuis que je fais des cures de magnésium de trois mois avec arrêt trois mois et reprise je n'ai plus de sautes de humeur (à la grande joie de mon mari). Suite à des crises de spasmophilie, angoisse inexpliquées, ma gynéco m'a prescrit du magnésium (non remboursé, mais je prend le générique en pharmacie) et depuis je me sens bien. Je me suis aperçue après analyse que chez moi le magnésium ne se fixait pas, d'où une cure régulière à suivre. Pendant 5 ans j'ai souffert de ces sautes d'humeur sans que la gynéco ne s'en préoccupe. Depuis l'arrêt du traitement femara (après les 5 ans) elle m'a prescrit cette cure. Si j'avais su avant (surtout lorsque je travaillais). Si ton estomac supporte vois avec ton médecin et tentes. Pour l'homéopathie j'insiste c'est sur la durée que celà fonctionne. Sois patiente.....
Tiens bon et bisous
Patachon, JJ   [225152] posté le 03/06/2015 18:46:00 par alisacha,
Merci Patachon de partager ton expérience positive de l'homéopathie, je vais essayer.
JJ, les effets secondaires avec arimidex sont pour moi comme avec le femara mais beaucoup plus soft.
J'arrive à bien gérer douleur, raideur et poids. Le sommeil reste compliqué, j'ai un pouce à ressort, l'humeur fluctuante. Voilà pour moi.
Je te souhaite de traverser cela au mieux.
Anne
123 |  122 |  121 |  120 |  119 |  118 |  117 |  116 |  115 |  114 |  113 |  112 |  111 |  110 |  109 |  108 |  107 |  106 |  105 |  104 |  103 |  102 |  101 |  100 |  99 |  98 |  97 |  96 |  95 |  94 |  93 |  92 |  91 |  90 |  89 |  88 |  87 |  86 |  85 |  84 |  83 |  82 |  81 |  80 |  79 |  78 |  77 |  76 |  75 |  74 |  73 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.