Mastectomie [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

4262 messages - page 126
Paxi3   [204240] posté le 31/08/2013 11:02:00 par cecilemarrakchia,
Je crois aussi que tu as pris la bonne décision.
La chirurgie est certainement plus lourde (pour la reconstruction en tout cas) mais les angoisses un peu moins...
D'ailleurs je crois que tu es déjà un peu plus sereine puisque ta décision est prise.

Je suis un peu dans le même cas que Caramel40. Je vis avec mes prothèse depuis plus de 2 ans.
Je rêvais de me faire faire la reconstruction cet été mais.... il y a eu ma récidive au foie en octobre dernier donc pas de reconstruction au programme dans les prochains mois.
Moi aussi j'en ai un peu marre des fois mais il faut ce qu'il faut pour continuer à être là et à voir grandir nos enfants !

L'opération d'ablation se passera certainement très bien et tu pourras vite de remettre et penser à la reconstruction.

Je t'envoie plein de pensée positive !
Donne nous vite de tes nouvelles.

Des biiiizzzzz
paxi3   [204233] posté le 30/08/2013 22:37:00 par caramel40,
Je pense que tu as pris une bonne décision,c'est vrai c'est dur,mais tu mets toutes les chances de ton côté,moi aussi j 'ai eu ablation du sein en 2012,toujours pas reconstruis ,car j 'ai fait une récidive sur le foie ou j 'ai été opéré ,attention au départ j 'avais une grosse tumeur sur le sein de 5 cm,nous sommes pas dans le même cas puisque la tienne est toute petite,c 'est vrai que je vis avec ma prothèse tous les jours ,ça ne m 'empêche pas de me mettre en maillot de bain ,des fois j 'en ai marre ,c' est normal ,je rêve de la reconstruction mais ce n 'est pas au programme puisque je suis sous avastin pendant un an,ils ne peuvent pas la faire ça saignerait trop ,et c'est pas bon pour la cicatrisation ,donc dis toi bien dans ton cas ,tu ne dis pas si ils vont te reconstruire en suivant mais ils font des choses extraordinaires ,il vaut mieux enlever et reconstruire de beaux lolos, ça me fait rêver!!je suis un peu jalouse d'être avec ma prothèse depuis 1 an et quelques mois,alors je te souhaite un bon courage,essuie tes larmes,et passe de bonnes vacances ,bisous
MASTECTOMIE MK   [204232] posté le 30/08/2013 22:28:00 par FANNY95,
MK
Pour ma part, mon histoire a commencé à quelques mois de mes 40 ans, par une "boule" allure bégnine de 1.7 cm la biopsie a revélè qu'il s'agissait qu'un carcinome canalaire in situ du sein droit.
La première opération (tumorectomie) s'est passée en avril 2013 et n'a rien donné de bon, la mastéctomie radicale (avec reconstruction immédiate) a été proposée. J'avais le choix de laisser faire le temps et de surveiller l'évolution. Mais pour mes proches et pour MOI je ne pouvais pas laisser la maladie (si maladie il y avait) s'installer.

J'ai donc subi l'ablation de mon sein en juin dernier. Fort heureusement car dans le quadrant opposé se trouvaient d'autres foyers de type INFILTRANTS; les sentinelles n'étaient pas touchés; Coté douleur, ne t"inquiétes surtout pas c'est plus que gérable. Quel tiraillements mais rien de bien méchant. Il est vrai que physiquement, et moralement on en prend un coup mais on s'habitut très vite à ce nouveau sein tout rond, tout lisse, tout haut. Je l'ai aimé tout de suite, même s'il est totalement différent, il est beau. Même plus beau que le sein sain.

Toi seul est le maître à bord, mais mets toutes les chances de ton coté.

Aujourd'hui, à titre préventif, je dois faire 6 scéances de chimio + 1 an de HERSEPTINE. la 1ère scéance est le 10 septembre et honnêtement, c'est encore une énième étape à passer et pas des moindre car la chute des cheveux est difficile à vivre, et puis toutes ces douleurs qui sont annoncées font peur... mais embarquée dans la même galère nous ne pouvons pas laisser ce MAL nous détruire.

Et puis les impatientes sont là, pour discuter, pour conseiller, pour aider, pour rassurer. Moi, elles me font du bien;
Courage MK la vie reprendra sont court normal dans peu de temps
Je t'embrasse
FANNY



C'est décidé   [204230] posté le 30/08/2013 21:59:00 par paxi3,
Voilà,
je commence ma ronde des chirurgiens et je suis de plus en plus à l'aise d'en parler.
On ne fait pas la radiothérapie, on va enlever!
Tout.
Les deux.
Avec mamelons etc...
J'ai pleuré bcp même si je sais que c'est la décision logique pour moi et mon mari. Et mnt cela va déjà mieux. Bon, on en reparle le 30/09... date prévue, mais je suis passée de "on va m'enlever MES seins, leurs tetons etc..." à "Comment va-t-on les reconstruire".

Les ovaires pour le moment, au placard. On en reparle après.

J'ai quand même encore l'impression parfois de jouer un rôle dans un film... Et que c'est hier que j'ai senti cette boule et pris rdv chez le senologue...

MK   [204227] posté le 30/08/2013 21:00:00 par colibran,
bonjour,
je vais te raconter mon expérience
J'ai eu un carcinome lobulaire in situ lin 3 en 2010, j'ai eu une macrobiopsie (qui a donné la gradation du lin), puis une reprise en berge saine. A l'époque ma cancérologue m'a proposé de ne pas faire de rayons (il n'y avait pas de protocole national pour les lobulaire in situ à l'époque et je ne sais pas s'il y en a maintenant) au motif que si on en faisait et si j'avais un autre problème il faudrait m'enlever le sein
3 ans plus tard après une mammo en janvier où il n'y avait rien ma gynéco me trouve en juin une petite boule, puis on trouve sous la cicatrice de il y a 3 ans une image douteuse
Là la même cancéro a été beaucoup plus radicale : 2 foyers de plus de 2 cm + le in situ d'il y a trois ans, j'ai droit à la totale : mastectomie (sans reconstruction immédiate), chimio, rayons, hormono. La seule alternative qu'elle m'a donnée c'est ganglion sentinelle puis curage axillaire si il y a vait un problème sur le sentinelle. Mais pour elle il était plus prudent de tout enlever. Je l'ai suivie. Les ganglions étaient sains mais tant pis.
Je préfère prendre le maximum de précautions
Pour nous (la cancéro et moi) il n'a jamais été question de problèmes de reconstruction (je la ferai) pour le choix du traitement.
Je ne sais pas (on ne refait pas l'histoire) si j'avais fait de la radio il y a 3 ans si j'aurais eu ce cancer aujourd'hui.
Pour cette fois j'ai espéré la chimio pour mettre le plus de chance de mon côté
Mais nous sommes toutes différentes...
Avec lequel des deux praticiens tu te sens le plus en confiance ? cela peut t'aider pour ton choix
Bon courage
MK   [204226] posté le 30/08/2013 18:52:00 par valenre,
bonjour MK,

mon histoire avec le cancer a débuté exactement comme la tienne. Pour ma part, j'avais 42 ans, c'était le sein droit, et les micro-calcifications étaient dans le quadrant sup externe. J'avais aussi un contexte familial qui incitait à la prudence.
Les options que l'on m'a proposées, ce sont mot pour mot celles que l'on t'a exposées.
Sache que j'ai un peu hésité à te raconter mon histoire, parce que la suite ne s'est pas déroulée comme on l'avait pensé au début, et que je ne veux ni t'affoler ni te démoraliser. Mais j'imagine que si tu viens poster ici, c'est que tu cherches un retour d'expérience similaire, alors je me lance.
Moi j'ai opté pour la mastectomie avec reconstruction immédiate par prothèse, parce qu'en fait c'est le même chirurgien qui m'a proposé les 2 options, et qu'il a présenté les choses d'une manière qui a beaucoup orienté mon choix (en gros, il m'a dit, "si vous optez pour la tumorectomie, le résultat sera immonde et je ne pourrai rien faire pour vous en chirurgie réparatrice. Alors, vous choisissez quoi ? ben, euh, la mastectomie".).
J'ai aussi eu au cours de l'intervention un prélèvement du ganglion sentinelle.
Il se trouve que l'analyse de la pièce opératoire a fait apparaître :
- confirmation du foyer in-situ détecté par biopsie
- un second foyer in-situ dans le quadrant opposé
- un foyer infiltrant de 10 mm au niveau du sein
- un autre foyer infiltrant de 10 mm dans le prolongement axillaire
- et le ganglion sentinelle était métastasé.
J'ai donc enchaîné direct avec un curage, puis une chimio, et une radiothérapie.
Aujourd'hui, je suis en pleine forme, j'ai une très jolie reconstruction, et je ne regrette pas mon choix. Je considère que c'est la mastectomie qui a permis d'enrayer relativement tôt la maladie. Avec une tumorectomie, on serait passé à côté de l'essentiel du problème... et j'étais bonne pour une récidive, avec probablement un envahissement ganglionnaire beaucoup plus important, voire des métastases.
Alors voilà. A mon avis, la mastectomie, c'est le choix de la sécurité. La chirurgie conservatoire, c'est le choix, disons, de l'optimisme. La radiothérapie est là pour parer le coup en cas de loupé de diagnostic de départ. Je ne sais pas si la mauvaise surprise que j'ai eu en post-opératoire arrive fréquemment ou pas après un premier diag de in situ, c'était peut-être exceptionnel. Mais mon histoire en tout cas, c'est celle là !
J'espère que cela t'aide, bonne réflexion et grosses bises !
demande d'avis pour une Mastectomie   [204222] posté le 30/08/2013 17:28:00 par MK,
Bonjour,
On m'a annoncé il y un mois un carcinome canalaire in situ du sein gauche (de garde moyen à haut de malignité) de type comedo. J’ai 40 ans.
Antécédent de cancer du sein chez ma grand-mère du côté paternel ainsi que trois de mes cousines.
Le seul traitement possible est la chirurgie.
J’ai consulté deux chirurgiens sénologues pour avoir plus d’avis. Les deux proposent une solution pour traiter ce cancer mais de manière totalement différente.
Pour le premier médecin, la mastectomie est la solution la plus adaptée. Les micro-calcifications sont bien diffuses dans les quadrants internes du sein. En enlevant seulement cette partie du sein, il lui sera très difficile de faire une reconstruction pour être le plus proche du sein droit.
Avec une mastectomie je perds la totalité du sein en plus de l’aréole et le mamelon. Mais les deux seins auront la même forme, en plus il n’y aura pas de radiothérapie. Elle utilisera une prothèse en silicone, ce qui permettra une reconstruction plus facile du sein droit au cas où dans les années à venir j’ai un cancer. (Antécédents familiaux)
Le deuxième médecin privilégie une chirurgie conservatrice. L’idée est d’enlever seulement 20% du sein gauche en premier temps. Selon le résultat de la chirurgie, et si toutes les macro-calcifications sont enlevées avec une bonne marge de sécurité, on est bon et là on passera à la radiothérapie.
Comme ça je garde mon sein et le mamelon.
Si le résultat n’est pas bon, il y aura une deuxième intervention quelques jours après pour soit enlever le reste des micro-calcifications (s’il en reste un peu) ou une mastectomie (s’il en reste beaucoup). Dans ce cas la reconstruction sera moins belle.
Je ne sais plus quoi décider. Qu’est-ce que vous en pensez ?
silicone ou sérum physiologique ?   [204048] posté le 26/08/2013 18:00:00 par Choubaka,
Ma deuxième et dernière mastectomie arrive, avec une reconstruction complête...et Je n'arrive pas à choisir...silicone ou bien sérum phy?
Pouvez-vous me donner vos témoignages.
merci les filles et vous embrasse toutes
Macnini, Cécile, Paxi, Veivisi   [204042] posté le 26/08/2013 15:31:00 par cathy06,
Soudain je me suis sentie moins seule en vous lisant ( malheureusement d ailleurs...)
Vos témoignages sont tellement semblables à ce que je vis que je me suis sentie plus "comprise" on va dire.
Moi j ai 35 ans et un sein en moins..( je peux vous dire que je bichonne celui qui me reste... on ne sait jamais..)

J ai donc vécu mon premier été en tant qu amazone et ce fut parfois un peu dur mais bon pas trés longtemps car comme le dit Veivisi je préfére un milliard de fois être en Vie et j ai pris du recul par rapport à cela, car pour ma part ce n est pas ça qui me tracasse ( euh le mot est faible..)le plus.

Et puis comme le dit Veivisi et Cécile, l entourage est trés important, le regard de mon mari sur moi n a pas changé ni celui de mes enfants et quand aux autres eh bé... je m en fous.

Bisous les Filles et on lâche rien..



Ma nini et co   [203754] posté le 17/08/2013 19:54:00 par paxi3,
Coucou
Je viens d apprendre que je suis brca1... Donc pareil, je dois enlever tout. Je dis je dois car je préfère vivre bien sur. Mais j ai eu du mal à l annonce et la suite me fait peur.
Pas de bol qd même! Mais on y arrivera.
Merci aux autres pour leurs témoignages, ça rassure et on se sent moins seule!
Bise
double mastectomie : comment le vit-on ?   [203749] posté le 17/08/2013 16:37:00 par Veisivi,

Comme Cecilemarrakchia, je le vis très bien depuis plus de deux dizaines d'années et je suis très coquette.

Macnini, je crois qu'au début il faut faire la part des choses. La vie ou le ou les seins ? Pour moi, la réponse était vite faite, même s'il n'y a pas de garantie. Contrairement à d'autres, j'avais de petits seins, c'était donc sans doute plus facile de faire le deuil. Ma fille cadette avait dix ans, et malgré ma grosse tumeur de 5cm je ne voulais pas mourir. Alors, le sein ? Aucune importance. J'ai donc perdu le second un an après le premier.

Depuis longtemps, j'ai fait le deuil de mes seins. Et je suis certaine que les gens, en général, doivent penser que j'ai de jolis seins. Je prends les auto-adhérentes de amonea, la plus petite taille et ainsi, je porte des décolletés en pointe et des hauts moulants. Et ce soir, je porte même une robe dos nu avec un soutien gorge avec bretelles transparentes.

Quant à mon mari, il est comme celui de Cecile ci-dessous, il préfère me voire vivante sans sein que morte avec des seins. Il me trouvait toujours sexy malgré tout.

La vie est vraiment plus importante que les seins, et elle vaut la peine d'être vécue même sans sein. Je ne me suis jamais faite reconstruire, car la peau était touchée et il eut fallu faire une greffe de peau dans le dos, et je préfère avoir un joli dos qu'une couture au milieu de celui-ci.

macnini   [203746] posté le 17/08/2013 16:16:00 par cecilemarrakchia,
Dur dur comme nouvelle...
J'ai lu ta fiche et ton 'aventure' à rebondissement avec le crabe n'a pas dû te laisser beaucoup de repos.
En tout cas... accroche toi !

J'ai eu une mastectomie bilatérale en 2011 suite à la découverte de multiples foyers cancéreux dans les 2 seins.
J'avoue que je ne me suis posée aucune question, le tout était de vivre pour aider mes enfants à grandir...

Néanmoins, j'ai quand même eu un petit choc après l'opération et au retrait des pansements. J'avoue qu'on s'habitue à cette fichue poitrine et même sans être dans l'exhibition... on en a toute joué un peu...
Et puis, on s'habitue à se voir 'comme un garçon' dans le miroir. On change un peu de vêtements, on cache la partie haute à tous, ou pas...
Pour ma part, mon mari n'a plus jamais vu mon torse depuis mon opération. Je crois que je ne veux pas qu'il le voit sans sa 'parure'.
Mais je te rassure... cela ne nous empêche pas d'avoir des rapports. Ils ont juste changé !
Et il continue à me dire des mots tendres et que le physique ne compte que peu quand on aime... Merci mon chéri !

Et mes enfants ne font absolument aucun commentaire. Ils me voient le matin en chemise de nuit sans mes prothèses puis dans la journée avec et cela ne semble pas les choquer...
Je crois que les petits enfants ont un pouvoir d'adaptation énorme, bien supérieur à celui de beaucoup d'adultes.

Et puis, tu as déjà eu l'ablation d'un de tes seins donc tu peux peut être mieux imaginer l'autre moitié du corps totalement plat...

Prends du recul et essaie déjà de t'imaginer à nouveau symétrique. Je pense que le post opératoire sera plus facile.

Tout plein de courage pour les mois à venir.

biizzzz

2eme masectomie...   [203738] posté le 17/08/2013 10:53:00 par macnini,
Et voilà mes 6 mois de taxol avastin en hebdo se termine lundi et hier rdv avdc chir
Masectomie prevue le 23 sept
Il y a 1 an le 23 juill c'était mon sein droit et la sein gauche...
36 ans et plus de seins...

Difficile de s'imaginer sans sein... moi qui trouvait avoir une trop grosse poitrine bah là c réglé...

Ma chir m a toutefois bien rassurer sur l'utilisation de mes bras après
Car 1 an après mon bras droit est tjrs très douloureux et peur de trop lutiliser dc sans bras!!

Pour elle au contraire il faut utiliser pour drainer naturellement
Évidemment pas ds l'excès!
Piqure possible OUF car dps 1 an je pique que le gauche et avec chimio les veines deviennent très fines et dc les prises de sang deviennent compliqué...

Et vous qui avez eu double mammectomie comment le vivez vous?

Merci
nouchbit   [203689] posté le 15/08/2013 01:51:00 par SunnyLife,
Pareil pour moi, les petites boules, sont les cicatrices des trous de redons. Mais par prudence, montre les à ta prochaine consult. Si c'est bien ça, il ne te reste plus qu'à masser, masser....
nouchbit   [203674] posté le 14/08/2013 21:07:00 par coco63,
No stress .... enfin... tout pareil y a déjà longtemps et c'était cicatriciel!Bon mais pour que tu sois rassurée et c'est normal va consulter tu te sentiras bien mieux car je peux comprendre que l'on psychote ;)
bonne soirée
Inquiétudes: petites boules près cicatrice redon   [203668] posté le 14/08/2013 17:08:00 par nouchbit,
Bonjour
Je reviens vers vous avec un nouveau flip:
Je viens de me trouver 3 petites boules en ligne près de la cicatrice de la ou était le drain redon
J imagine que c est soit des fils ( opération 10/7/2013), soit des ganglions que le drainage lymphatique fait travailler
Mais si c était des ganglions touchés oubliés ? Bien que j ai eu un curage et tous le ganglions étaient sains
Vous avez déjà entendu un truc pareil ?
J appèlerai la chir demain je sais qu elle consulte
Sinon je débute la radiottt début septembre ,scan de repérage la semaine prochaine

Bises à toutes
Guelin   [203617] posté le 13/08/2013 12:05:00 par fleursdeschamps
je comprends ton ressenti, comme Valenré,
pleures pour évacuer,
oui nous avons basculée dans le monde des malades avec des hauts, il y en aura, je t assure ; et ,des bas aussi, même après 3ans et en pleine reconstruction;
la relation aux autres à changer, elle m a aussi permis de faire des supers rencontres d impatientes, et de revoir mes priorités
reposes toi physiquement et psychologiquement, prends soin de toi
ne laisse pas la lymphe s installer, tu as peut être besoin d une ponction, impressionnant l aiguille , mais pas douloureux et et ça soulage tellement , recontactes ton centre ou voit avec ton médecin.as tu des séances de Kiné de drainage lymphatique manuelle?
je t envoie pleins d ondes positives pour que tu retrouves un peu d énergie et viens vers nous des que tu as besoin;
guelin   [203616] posté le 13/08/2013 10:14:00 par valenre,
coucou Guélin,

ton message me touche. J'ai lu plusieurs fois ta fiche, pendant mes traitements et récemment. Ton récit est plein de sensibilité, il exprime bien à quel point la maladie nous agresse et nous blesse dans notre féminité, à chaque fois que je le lis je suis très émue.
Colère, tristesse, angoisse... ô combien ces émotions sont légitimes. C'est difficile à imaginer pour toi maintenant, mais elles finiront par s'estomper doucement. Viendra le temps de l'acceptation. Puis un jour le soleil brillera à nouveau dans ta vie.
C'est un processus qui prend du temps et chacune suit son cheminement personnel.
Pour ma part, j'ai eu l'immense chance d'être accompagnée par un mari aimant, que la maladie et les mutilations successives (seins, cheveux, énergie, etc..) ont rapproché de moi.
La reconstruction... oui ça ne remplace en rien le sein que l'on a perdu. Et pourtant, c'est comme une renaissance. Un jour, ma radiologue, à qui j'expliquais à quel point j'attendais avec impatience le moment du rendez-vous avec le plasticien, m'a dit "ah oui, le plasticien, c'est le médecin qui console après tous ces traitements barbares". Et bien c'est ça, c'est le médecin qui console, qui cajole, qui répare et qui relance en avant. Moi j'ai eu une reconstruction immédiate pas trop réussie, et 18 mois plus tard un temps 2 de reconstruction, qui m'a redonné, outre une jolie silhouette, confiance, joie de vivre, goût d'aller vers l'avant, énergie.
Garde espoir et confiance. Tu es dans le noir aujourd'hui, mais il y a encore plein de belles et bonnes choses à goûter pour toi dans la vie.
Une plume sensible comme la tienne, j'imagine que tu as pensé à écrire ce que tu ressens pour t'aider à traverser cette période ?
Ecrire m'a beaucoup aidée, depuis toujours, et plus que parler à un psy ou des ami(e)s.
Je t'embrasse bien fort.
Merci pour vos conseils   [203613] posté le 13/08/2013 00:42:00 par guelin,
Je vais tacher de suivre vos conseils.

Depuis quelques jours la lymphe s'est installé.
L'infirmière a enlevé tous les pansements et donc, çà n'est pas à vous que je vais expliquer ce que je ressents....

A ma sortie de l'hopital çà aller........ mais là depuis quelques jours je ne sais pas ce qui se passe dans ma tête.
Rien ne va plus..

C'est le noir absolu. Je suis fatiquée, je me sens moche. J'ai continuellement envie de pleurer.
Je regarde les gens autour de moi et j'ai l'impression que personne ne comprend. Ils sont tous là, à me dire mais çà va aller...... tu feras la reconstruction tu verras........ les gros c........ qui se croient obligés de dire "tu verras, tu auras de beaux gros seins après..."

Je me sens bien que quand je suis seule. Je n'accepte pas cette récidive, je n'arrive pas à passer le cap.

Parfois j'en arrive à penser, qu'est ce qu'il veut ce cancer ? avoir ma peau ? bouziller mes relations avec mon entourage ?
Ben tiens, qu'il gagne, qu'on en finisse.

De toutes façons, cette maladie elle nous met ko debout. On n'en sort jamais vraiment physiquement et moralement.

On a basculé dans le camp "des malades" et voilà tout........


Guelin   [203560] posté le 10/08/2013 12:30:00 par fleursdeschamps
je voudrais juste ajouter au post de Sunny, qui est très juste, que le soutient gorge ne doit pas laisser de marque d élastique sur la peau, ce qui entraverait la circulation de la lymphe. les soutiens gorge à armature ne sont pas du tout recommandés, 3ans après, je n en ai jamais remis.
214 |  213 |  212 |  211 |  210 |  209 |  208 |  207 |  206 |  205 |  204 |  203 |  202 |  201 |  200 |  199 |  198 |  197 |  196 |  195 |  194 |  193 |  192 |  191 |  190 |  189 |  188 |  187 |  186 |  185 |  184 |  183 |  182 |  181 |  180 |  179 |  178 |  177 |  176 |  175 |  174 |  173 |  172 |  171 |  170 |  169 |  168 |  167 |  166 |  165 |  164 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.