Mastectomie [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

4262 messages - page 134
minouchette77   [210971] posté le 07/02/2014 19:38:00 par SunnyLife,
Le résultat dépend aussi de quelle technique de reconstruction tu auras ? L'aspect est différent du sein réel, et il faut voir si tu auras la conservation du mamelon. Dans mon cas c'est très joli (mais j'ai aussi les deux seins reconstruits). Parfois, le chirurgien fait une symétrisation du sein sain, pour qu'ils soient le plus ressemblants possibles.
La cicatrice sera au début rouge et gonflée, tu pourras commencer à la masser après le retrait des pansements, pour éviter les adhérences. En quelques mois de soins quotidiens, elle devient très discrète.
Pour la douleur, demande lors de ta consultation pré-anesthésie si tu peux bénéficier du bloc para-vertébral (c'est comme une péridurale, mais en haut). Cela permet de parfaitement contrôler la douleur.
Sinon, tu auras les antalgiques nécessaires et ça devrait aller en 15 jours à un mois.
La décision pour la radiothérapie dépendra aussi de ce qu'ils trouveront une fois l'opération réalisée.
Prends une étape à la fois. Commence par te préparer au mieux à l'opération.
cicatrice sein   [210919] posté le 06/02/2014 09:49:00 par minouchette77,
merci Paxi3

peux tu me dire comment sont les cicatrices : à quel endroit du sein et sont elle visible, quand as tu été opérée ? merci
BON RETABLISSEMENT
minouchette77   [210916] posté le 06/02/2014 09:08:00 par paxi3,
Ha oui, pour ma part (donc reconstruction avec prothèse), ca a été douloureux les jours qui suivent, mais avec un peu de morphine, ca passe.
Au jour d'aujourd'hui, je ne les sens plus, je les oublie.

minouchette 77   [210915] posté le 06/02/2014 09:06:00 par paxi3,
Allé, courage. Tu retrouveras le gout de vivre, crois-moi.
Avoir une mastectomie n'est pas très agréable à imaginer. Mais pouvoir faire une reconstruction immédiate est un avantage je dirais. Une seule opération, traumatisme moindre...
A savoir si tu verras la différence avec l'autre sein, seul le chirurgien peux te dire à l'avance le résultat qu'il peut espérer. J'ai fait reconstruction immédiate mais des 2 seins par prothèse, donc, ils sont identiques, et sont jolis.
Pose toutes tes questions au chirurgien qui effectuera la reconstruction. Ce n'est pas celui qui pratique l'ablation en générale.
Essaie d'aller en voir plusieurs, même s'ils ne pratiquent pas dans le même hôpital que celui qui effectue l'ablation.
Chaque méthode a ses avantages.
Grosse bise

reconstitution mammaire immédiate : SOS   [210912] posté le 06/02/2014 07:52:00 par minouchette77,
Bonjour?
Suite à la découverte de microcalcification in situ au sein droit, le gynécologue chirurgien m'a annoncé hier que le mieux était de pratiquer une mastectomie totale de mon sein avec reconstitution mammaire immédiate (prothèse au autre durant l'opération.

Je suis écroulée, traumatisée et n'ai pas dormi de la nuit, je souhaiterais avoir des conseils de celles qui ont eu ce cas. Je me pose des centaines de questions :

- est-ce douloureux
- comment sera mon nouveau sein
- voit t on la différence avec l'autre
- comment sera la cicatrice (grosse, visible,...)

si on ne me trouve rien aux ganglions sous le bras je n'aurais pas de radiothérapie.

Merci pour vous réponse : je suis démoralisée et perdu le goût de vivre.
supaju   [210829] posté le 04/02/2014 17:50:00 par colibran,
Coucou

Pour répondre à ta question la partie opérée était quasi endormie (c'est ce que vous devez appeler le bloc paravertébral) et moi j'étais réveillée nickel. Si j'ai eu de la morphine je ne m'en suis pas aperçue.
J'ai dormi le temps de l'intervention

J'avais déjà eu ça pour une opération à l'épaule l'année d'avant (calcification sur un tendon), mais là j'étais éveillée pendant l'opération (je suis résistante aux médocs pour ensuquer) et je n'ai pas eu mal non plus. Mais ça avait duré moins longtemps que pour la mastectomie, je voyais en live sur un écran ce que faisait le chir. Pour le sein je n'aurais pas aimé

Bises

Claudine
supaju   [210828] posté le 04/02/2014 17:05:00 par olerone,
J'ai été opéré le 16 janvier avec anesthésie générale et bloc para dorsal pour la gestion de la douleur , très efficace et l'on ne sent rien , sauf qu'il y a de la morphine et j'ai été très perturbé pendant huit jours . Maintenant la cicatrisation suit son court . Bon courage
suite    [210825] posté le 04/02/2014 16:09:00 par supaju,
oups....
donc l'anésthesiste n'a pas souvent pratiqué cet acte. Mais selon mes antécédents, mon age, mes analyses sanguines et cardio, il me propose cela, et sachant que le risque de récidives ou de métastases effraie, ce choix est quand même à prendre en considération, et demande réflexion. A priori, je suis pas mal effrayée pour choisir cette alternative, mais j'aimerai avoir des avis si certaines d'entres vous ont eu recours a cette anesthésie...
@valenre et Zonzon   [210824] posté le 04/02/2014 16:04:00 par supaju,
Zonzon, merci pour tes pensées positives, Valenre, oui je te rassure j'ai bien compris le choix qui s'offre à moi. je suis restée plus d'une heure avec l'anesthésiste en consult. N'ayant jamais entendu parler de cette anesthésie, c'est pour ça que je demande des infos supplémentaires, et non pour avoir des avis sur "la mutilation en live".
excuse moi mais ce genre de réponses a tendance à orienter mon choix...

effectivement cette option est bizarre et demande reflexion. L'anesthésiste étudie ce sujet depuis 3-4 ans et n'a p
madamebou   [210823] posté le 04/02/2014 15:56:00 par Zonzon,
Bonjour,
je viens de lire ton post de début janvier. Comme moi, tu as la totale, et comme moi, tu es à rennes, suivie par Eugène marquis. Si tu as besoin, si tu as envie, tu peux m'écrire sur mon mail perso (sur ma fiche) et on pourra peut être se rencontrer au centre.

je suis pour ma part à la mi parcours de ma chimio et j'ai trouvé sur rennes, des aides très précieuses pour nous : pharmacie de naturo, magnétiseur, ateliers de la ligue, dragon boat..... bref, tous ces appuis extérieurs qui peuvent nous rendre le combat plus facile.

je pense que ton opération est passée. j'espère que tout va bien.

Anne
soleil noir   [210822] posté le 04/02/2014 15:47:00 par Zonzon,
Bonjour,
je crois que c'est aujourd'hui que tu as eu la pose du cathéter. Comment cela s'est passé ?

chaleureusement,

Anne
supaju   [210821] posté le 04/02/2014 15:12:00 par valenre,
coucou,

comme les autres, j'ai eu une anesthésie générale pour l'intervention, et un bloc para-vertébral, pour le réveil et la gestion des douleurs post-op.
Je n'ai jamais entendu parler de la réalisation d'une mastectomie sous anesthésie uniquement locale, es-tu sure d'avoir bien compris ?
Personnellement, je n'aurais pas accepté le bloc para-vertébral dans cette configuration, l'idée de me faire mutiler "en live" m'aurait été insupportable.

Concernant le bloc paravertébral, pour ma part il n'a fonctionné que partiellement => une (petite) partie de la zone opérée n'était pas anesthésiée, et du coup les 24 premières heures post-op ont été un peu compliquées (mais j'avais eu une reconstruction immédiate, qui majore les douleurs post op). L'anesthésiste m'a confirmé (après coup..) que cela se produisait parfois.

L'argument sur les métas me laisse plutôt perplexe, voire de marbre.. c'est la première fois que j'entends dire une chose pareille. Et sur le stress de l'opération !! Ton anesthésiste a une manière un peu spéciale de présenter les choses je trouve.

bon courage pour tes réflexions.


supaju   [210819] posté le 04/02/2014 14:21:00 par Zonzon,
Coucou,

j'ai eu également une mamectomie en octobre dernier, en anesthésie générale, avec une anesthésie dorsale qu m'a été faite avant de m'endormir (cette anesthésie locale tient environ 24 heures après le réveil). Du coup, je n'ai eu absolument aucune douleur au réveil, ni dans les jours qui ont suivi.
Pour ma part, on ne m'a jamais parlé d'une possibilité d'anesthésie locale, mais plutôt d'une générale + locale.
C'est inquiétant les jours qui précèdent cette opération, mais ne stresse pas, aujourd'hui, tout est vraiment très très bien fait pour que nous ne souffrions pas du tout.

Je penserai fort à toi le 13 février, jour de mon anniversaire... je t'enverrai toute mon énergie.. étant en plus en 3ème semaine après cure... donc en forme !

Bises



@Colibran   [210818] posté le 04/02/2014 13:22:00 par supaju,
Coucou Colibran,
Merci pour ta réponse.
Dans ton message tu dis que tu n'a pas été endormi pendant 30 heures, alors comment se sont passées les heures éveillées ?

L'anesthésiste m'a dit que cela proviendra des doses de morphine distribuées pendant l'opération. Il m'a dit également que le stress de l'opération était également néfaste, voila pourquoi aucune solution n'est la meilleure...
De mon coté voici ce que j'ai trouvé sur internet :

www.sfar.org/acta/dossier/2009/med_B978-2-8101-0173-3.c0032.html
"...dans une autre étude, il est démontré que les patientes ayant bénéficié d’un bloc paravertébral ont développé avec moins de fréquence des douleurs chroniques après mastectomie [18,19], ce point est important quand on connaît le risque de développer des syndromes douloureux chroniques après chirurgie du sein et peut s’expliquer par un meilleur contrôle de la douleur aiguë et par une diminution des phénomènes inflammatoires qui sont à l’origine de la neuroplasticité ; dans une troisième étude portant sur une cohorte de patientes dont ont évaluait les facteurs de risque de voir survenir des complications du cancer après chirurgie, les patients opérées sous bloc paravertébral ont pour une chirurgie comparable et des stades du cancer comparables, présenté moins fréquemment des métastases à distance [20]. Ce résultat très surprenant mérite d’être confirmé de façon prospective. L’explication avancée par les auteurs tient à une diminution de la consommation post-opératoire d’opiacés dont les effets sur la croissance tumorale ont parfois été mis en avant [21] Un essai multicentrique sur ce sujet est en cours [22]..."

Dans cet autre document il parle des effets de l'hynose en addition de l'anesthesie locale qui pourrait être bénéfique (aucune étude en cours)
http://bscw.rediris.es/pub/nj_bscw.cgi/d4495280/Roelants-Thyroidectomies_tumorectomies_sein_curages_axillaires.pdf.

Ce choix me semble stressant, c'est pourquoi j'aurais aimé savoir si l'une de vous a été opérée localement et qu'est ce qui peut aider pendant la chirurgie ?

Merci
coucou Supaju   [210817] posté le 04/02/2014 13:00:00 par colibran,
J'ai eu la même opération que toi mais en anesthésie générale
J'ai eu un bloc de 30 heures d'anesthésie (je ne suis pas restée anesthésiée en entier pendant 30 heures) sur la partie opérée et ça c'est super, les 24 premières heures étant les plus douloureuses quand la zone s'est réveillée je n'ai pratiquement rien senti
Je suis par contre troublée par les infos "Cette dernière fait l'objet d'étude et semblerai moins favoriser le développement d'éventuelles métastases". Quelqu'un a déjà entendu ça ? Tu peux nous en dire plus ?
Après ça reste un choix très personnel, personnellement je n'aurais pas pu
Ton choix sera le bon
Bises encourageantes

Claudine
Anesthésie + suite ...   [210816] posté le 04/02/2014 12:13:00 par supaju,
Bonjour,

Voila, jeudi 13 février c'est la date de l'opération, mastectomie du sein gauche + curage...
Je m'y prépare doucement et ce jeudi je vois les infirmières.
La semaine dernière j'ai vu l'anesthésiste qui me propose 2 choses :
Anésthésie générale
Anésthésie péridurale paravetrébrale donc locale.
Cette dernière fait l'objet d'étude et semblerai moins favoriser le développement d'éventuelles métastases et moins de douleur après l'opération.
Le fait d'être consciente m'effraie un peu.
Je voulais savoir si l'une d'entre vous s'est faite opérer via cette anesthésie ?
Et si oui qu'est-ce qui vous a aidé pendant l'opération ? Je pense à plusieurs choses genre hypnose, musique ou relaxation...

Ma décision n'est pas encore prise, mais d'avance merci pour vos réponses...

Julie
Madamebou   [210510] posté le 27/01/2014 10:30:00 par colibran,
Coucou

Bon retour dans ton sweet home et profite pour bien te reposer
Tout rentre dans l'ordre au fur et à mesure que le temps passe, le seul truc qui peut rester c'est au niveau de la sensibilité sous le bras dû au curage des ganglions, à moins que tu n'aies pas ça
Essaie de ne pas trop penser à la suite, plus facile à dire qu'à faire, je sais bien

Bises

Claudine

retour "maison"   [210505] posté le 27/01/2014 00:21:00 par madamebou
bonsoir à toutes

Ouf je suis rentrée à la maison, quel bonheur de retrouver mes loulous, mon chéri, mon chien, les odeurs familières, la maison.

j'ai été opérée le 20, et sortie vendredi 24. L'opération c'est bien passée, le réveil difficile (mais je m'y attendais, je suis toujours malade après les anésthésies), du coup pas de morphine ou autre pour la douleur, mais j'ai eu droit à d'autres choses.
Côté douleur je mettrai un 5 sur 10. (à cause des drains, et de l'implantation de la chambre pour la chimio, la cicatrice en elle même et chez moi peu douloureuse, voire quasiment pas, sauf bien sûr en cas de changement de pansements)

Je m'étais grace à vous, préparez sur le plan psychologique, et j'ai pû, enfin j'ai souhaité voir ma cicatrice dés que l'infirmière me l'a proposer. Bon, ça n'a pas été facile, mais je m'y attendais, je voulais aussi me préparez en douceur à l'épreuve du "miroir" dans la salle de bain. Chose faîte quelques jours plus tard. C'est laid, mais c'est "beau" en même temps, car je n'ai plus ce sein déformé par la tumeur. (ce n'étais plus mon sein, d'ailleurs, c'était devenu "le cancer") Avec maintenant quelques jours de recul, je m'habitue à mon nouveau côté, mais il reste un drain (boudiou ce qu'il me faire mal par moment), pleins de pansements qui tirent et grattent etc etc. Je découvre aussi les joies d'avoir un bras qui à chaque oubli me rappelle qu'il existe (foutus ganglions désormais aux abonnés absents). Mais les exercices de kiné font beaucoup de bien.
Bref, je prends contact avec mon corps. Mais globalement ça va, et je prends mon temps.
Reste la fatigue, qui est à mon niveau est difficile, parfois à gérer.

Côté pratique, au niveau soutien gorge, j'avais prévu un sg sans armature et ouvert la doublure du bonnet gauche, pour y caser la prothèse. Mais la bonne surprise, c'est que je peux mettre mes SG avec armatures. Elles ne touchent pas ma cicatrice. Par contre pour l'instant c'est du bidouillage , j'ai fais quelques points de couture très lâche pour faire tenir la prothèse, car il n'y a pas de doublure adéquat aux bonnets de mes SG préférés. Début février je prendrais rendez vous pour la prothèse en silicone, et j'acheterais un SG. (j'attends la fin du mois, sinon mon banquier va encore me haïr, et je vais voir avec ma mutuelle si il y a une rallonge en plus de la Sécu)

Prochaine étape importante le rendez vous le 4 février avec la chir et l'annonce du parcours de soin, (chimio et radio) d'autant que j'ai eu accès à une partie de mon dossier et notamment aux résultats du pet scan, qui a révélé une "surbrillance" aux ovaires. (bénin, pas bénin, faux positif ?) ma chir m'a dit qu'on en parlerai "aussi" le 04.

merci encore à vous toutes pour votre attention et "présence"

bizz

ventdeseptembre   [210367] posté le 23/01/2014 16:26:00 par patachon
Nous sommes le 23.01.14. ton intervention a lieu ce jour si je me souviens bien. Nous sommes toutes à tes côtés. Bisous.
.
merci   [210074] posté le 15/01/2014 23:54:00 par madamebou
Bonsoir

Merci pour vos encouragements. Je vous donne quelques nouvelles, suite à mon gros coup de blues.
Je vais mieux, la rencontre avec l'infirmière de suivie, à été profitable, J'ai pû poser toutes mes questions, toucher les prothèses, parler.( Par contre cela à mis en lumière le fait que j'étais très isolée et que je ne m'occupé pas assez de moi, les autres passent en premier. Mais le handicap de mes garçons à fait pas mal le vide autour de moi, et j'avoue que cela se fait sentir avec le cancer)
Avec l'anesthésiste, aussi, il m'a montré la PAC pour la chimio, etc etc.
Du coup je me lance dans le tri de mes soutiens gorge, pour faire de "la deconstruction" d'armature et voir au niveau de la doublure ceux qui pourront accueillir ma prothèse.
Je regarde aussi sur les sites spécialisés.

Demain PET scan et vendredi IRM , dixit ma fille de 10 ans, : "tu vas montrer ta cacahuète , ça te changera de montrer tes nénés . "

bizz à toutes et douce nuit





214 |  213 |  212 |  211 |  210 |  209 |  208 |  207 |  206 |  205 |  204 |  203 |  202 |  201 |  200 |  199 |  198 |  197 |  196 |  195 |  194 |  193 |  192 |  191 |  190 |  189 |  188 |  187 |  186 |  185 |  184 |  183 |  182 |  181 |  180 |  179 |  178 |  177 |  176 |  175 |  174 |  173 |  172 |  171 |  170 |  169 |  168 |  167 |  166 |  165 |  164 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.