Mastectomie [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

4262 messages - page 146
mastectomie = mutilation ,cacademia   [221045] posté le 01/02/2015 10:31:00 par Eive

Bonjour , cacademia . BRAVO pour cette réactivité et ton courriel !!

Je suis un peu surprise d'être la seule à avoir réagi jusque là à ton post . On dirait que même pour les impatientes ayant subi une , voire deux mastectomies , cette opération serait banalisée ? Je n'ose y croire , je pense que la pudeur , ou l'envie de ne pas s'éterniser sur ce qui fait souffrir , expliquent cet silence ( pour l'instant ) . Il y a aussi le vécu personnel de chacune , et l'endroit où elle se situe dans ce parcours qui ressemble par moment à un chemin de croix .
N'empêche .
Un sein en moins , c'est une mutilation dont on va s'entendre dire , si on en parle " il va falloir en faire votre deuil " . Voilà une autre formulation passe- partout qui est crispante . Bien sûr qu'on va le faire , ce " deuil " . On n'a pas trop le choix , non ?? Mais pour ce processus là , chacune a besoin d'un temps , qui n'est pas standard .
eive mutilée    [221032] posté le 31/01/2015 20:57:00 par cacademia,
Bonjour eive, voici mon courriel à l'Institut National du Cancer, tout frais posté:

"Bonjour,
En lisant votre page sur la reconstruction mammaire, j'ai été fortement surprise de lire la mention suivante:

"le désir de combler la perte du sein, parfois vécue comme une mutilation"

http://www.e-cancer.fr/cancerinfo/les-cancers/cancer-du-sein/reconstruction-mammaire

La maméctomie est bel et bien une mutilation du corps et non un simple "vécu" s'apparentant à une mutilation.
Je veux croire qu'il s'agit d'une maladresse. Ou alors la formulation que vous employez relève-t-elle du fait que l'intégrité du corps féminin est loin d'être acquise, dans notre société comme dans d'autres, dans votre institut comme dans l'institution médicale?

J'espère que vous saurez tenir compte de cette remarque.

Cordialement,
cacademia mutilée   [221023] posté le 31/01/2015 17:33:00 par Eive
Je suis comme toi , je trouve cette formulation scandaleuse . Évidemment que c'est TOUJOURS une mutilation . C'est une amputation d'une part de notre corps , symboliquement très chargée . Comment peut-on être idiot au point de parler du " vécue COMME une mutilation " ???
La banalisation de la mastectomie m'est personnellement insupportable . De même que les commentaires venant de femmes qui connaissent ( ou croient connaitre ) cette intervention : " oh ,c'est rien ,ca .J'en connais plusieurs à qui c'est arrivé ,franchement , ça n'a pas l'air si terrible ” .... Mais prenez donc ma place , chère Madame , et on en rediscutera après .
Une autre mutilée
mastectomie... ou mutilation?    [221019] posté le 31/01/2015 15:17:00 par cacademia,
Réflexion anodine suite à cette phrase lue sur le site de l'Institut national du cancer:
"la perte du sein, parfois vécue comme une mutilation".
Mais c'est qu'il s'agit d'une mutilation en bonne et due forme, non d'un vécu! Quelle banalisation concernant ce que subissent des centaines de milliers de femmes tous les ans!
Signé: une mutilée
BCRA2/mastectomie prophylactique   [220884] posté le 28/01/2015 07:32:00 par Line3134
Bonjour,
Comme je l'avais posté récemment sortie de mon cancer j'avais décidé d'attendre les résultats d'oncogénétique afin de faire le choix de l'opération ou des rayons. Il se trouve que je suis malheureusement porteuse d'une mutation du BCRA2 ce qui me donne un risque bien trop élevé de récidive, j'ai donc décidé d'opter pour une mastectomie bilatérale préventive tant que mes tissus de peau sont encore sains. L'opération va avoir lieu très rapidement aussi je vous demande à vous qui êtes déjà passé par là les conseils en post opératoire, pour éviter au maximum les complications, les douleurs, et êtes vous satisfaites du résultat ? Merci
Mumrose   [220855] posté le 27/01/2015 10:01:00 par SunnyLife,
Je suis choquée qu'on t'ai laissée repartir de la clinique sans même des prothèses en mousse. Seule face à ton désarroi !
Si tu n'as pas au moins des ordonnances pour les prothèses, demandes en sur le champs.
Les prothèses en mousses sont parfaites pour commencer. Il faut bien prendre soin des tes cicatrices. 1 mois après l’opération commencer à masser en douceur, puis progressivement travailler la peau pour éviter les adhérences. Si c'est trop difficile à faire seule, tu as droit à de la kiné pour ça.
Pour la reconstruction, il n'y a pas d'urgence. Il y a plusieurs techniques possibles qui te seront expliquées plus tard.
Pour ma part, Il a fallu plus d'une année pour commencer à en discuter avec la chirurgienne. Et j'ai entamé la reconstruction presque deux ans après l'ablation.
Certaines préfèrent rester sans reconstruction. Tout ça est trop récent pour toi, il te faut du temps et surtout retrouver tes forces, avant de penser à ce que tu décideras.
Sunnylife, Olerone, Silene, Zinzouna.....   [220853] posté le 26/01/2015 23:40:00 par mumrose,
Merci à vous toutes pour votre soutien qui me fait chaud au coeur. Je prends soin de mon apparence depuis le début de cette aventure et personne n'imagine en me voyant que j'ai un cancer. Maquillage, perruque, autonomie, humour et bonne humeur... je fais illusion et tout le monde s'extasie sur ma force et mon courage... Mais la peur et l'angoisse sont là, souvent le soir et là, face à ces deux balafres pleines d'agrafes et toutes gondolées, je vous avoue que c'est carrément dur.
La reconstruction me fait peur, les techniques sont violentes, on enlève des morceaux d'un côté et de l'autre pour faire un patchwork en guise de seins et ce sont encore de multiples opérations. Je ne suis pas sûre d'en avoir le courage et en même temps je ne pourrai pas rester comme ça.
On ne m'a même pas donné de prothèses en sortant de la clinique. Je regarde mes pansements et mon torse plat et je trouve ça terrible, même habillée.

Quand je pense à tout le chemin qu'il me reste à parcourir, je me demande si je vais pouvoir y arriver. Sunnylife, je t'admire.

J'ai l'impression, quand je vois la tête des infirmières et de la pharmacienne, que nous ne sommes pas si nombreuses à subir une double mastectomie. Courage à toutes celles qui vont subir cette opération et hauts les coeurs pour celles qui l'ont déjà vécue.

mumrose
Mumrose    [220848] posté le 26/01/2015 19:01:00 par SunnyLife,
Tout ça est d'un violence surréaliste. Mais tu vas traverser la tourmente et remonter la pente.quand les traitements lourds seront fini tu seras surprise de la force révélée en toi. Tu envisageras de faire une reconstruction ou non. Courage.
Mumrose   [220805] posté le 25/01/2015 23:24:00 par olerone,
Bravo pour ton courage, je te sens armé pour la suite , prend soin de te maquiller et sois coquette dans tes vêtements ta force de vivre se verra sur ton visage quand tu récupéra .
Je te serre très fort dans mes bras et je t'envoie un max d'ondes positives
Mumrose   [220802] posté le 25/01/2015 21:37:00 par Silene,
Un petit mot pour t'apporter tout mon soutien. Ce que tu viens de subir est à peu près ce qui est prévu pour moi, ganglions en plus mais pas en une seule fois!
Ca paraît drôlement violent, tu n'avais certainement pas eu le temps de t'habituer à ta nouvelle coupe.
J'espère que tu vas pouvoir te chouchouter et prendre soin de toi.

As tu trouver un nouveau look capillaire qui te conviennes?

Comme Zinzouna, prendre soin de mon apprenne physique m'aide beaucoup à garder le moral.

Bon courage

mumrose   [220799] posté le 25/01/2015 20:55:00 par zinzouna,
Eh bien, je ne trouve pas les mots! Oui c'est difficile e'eet notre image en prend un coup mais l'essentiel c'est de ne laisser aucune chance a crabus.
Essaie de te maquiller de te chouchouter pour avoir une bonne mine perso ca m'aiderait a me sentir mieux dans mes baskets.
les cheveux repousseront et tu retrouveras tres vite ton image d'avant.
je ne pourrais pas me mettre a ta place on ne m'am'a enleve qu'uqu'une partie de mon sein et avec la cicatrice sans un poil sur le crane ni sur le visage je me sentais tellement mal et j'ej'etais genee devant mon mari... mais tout ca passe. L'eL'essentiel c'ec'est de guérir.

Voila bon courage Chere impatiente !
Zz
mastectomie bilaterale   [220796] posté le 25/01/2015 20:19:00 par mumrose,
Voilà, je viens de rentrer à la maison après l'ablation de mes seins, de mes ovaires et de mes trompes et du curage axiliaire des deux côtés.
La biopsie avait montré un carcinome canalaire infiltrant et inflammatoire aux deux seins et les ganglions étaient touchés. Les ovaires et les trompes ont été enlevés en préventif. On aurait pu sauver une partie du sein droit, mais je ne l'ai pas souhaité.
J'ai passé 10 jours à l'hôpital, surtout à cause des drains (2 de chaque côté). La semaine prochaine on m'enlève les agrafes.
En terme de douleur, je m'attendais au pire et finalement c'est tout à fait supportable. J'ai essentiellement mal sous les bras, et des zones insensibles, mais je suis très autonome. Aucune douleur aux ovaires qui ont été enlevés par coelioscopie et quasiment aucune douleur au niveau des seins, ce qui parait incroyable au vu de la taille des cicatrices.
Dès le lendemain de l'opération j'ai cessé de prendre de la morphine qui me donnait des nausées et des vertiges. remplacée par du Dafalgan et du Topalgic.
J'avais pris de l'homeopathie une semaine avant et j'ai continué une semaine après (Arnica, Staphygria, China, Gelsemium et nux vomica).
Je reprends la chimio dans 15 jours si les bilans sont bons. Contrairement à beaucoup d'entre vous, j'ai en effet eu deux cures de chimio avant mon opération en raison du cancer inflammatoire que mon oncologue souhaitait neutraliser avant ablation. Il m'en reste donc 4 selon le protocole (3 FEC et 3 Taxo). J'ai perdu cheveux et poils dès la première cure.
Reste à vivre avec ces immenses cicatrices et ce vide monstrueux sur ma poitrine, je me fais aider psychologiquement. Pour l'instant le Xanax suffit à calmer mes angoisses, mais il faudra régler ça quand il n'y aura plus les pansements pour cacher les cicatrices.
J'essaie de vivre le plus normalement possible malgré la violence de ce que j'ai subi. Chauve et sans seins, l'image de soi en prend un coup, mais je suis débarrassée de ces tumeurs et c'est le plus important. Courage à toutes et faites vous aider, c'est si important !
lalief   [220789] posté le 25/01/2015 18:18:00 par Eive
On ne sait pas si tu es passée - ou va passer- par la case mastectomie ? Ça compte .
On peut parler , écrire à propos du K avec humour , d'ailleurs celles qui écrivent sûr ce forum n'en manquent pas , malgré des parcours qui ne donnent pas vraiment envie de rire . L'humour fait partie de nos armes . C'est peut-être la raison pour laquelle quelqu'un "d'extérieur ” pourrait trouver une certaine légèreté dans les propos écrits .
Vu de l'intérieur , les impatientes font preuve d'une très grande pudeur , par rapport à ce que cette maladie attaque dans leur être et leur chair , et qui est profondément intime.
Alors , écrire sur ce sujet avec une dose d'humour , bien sûr . En faire un livre drôle , marrant ... c'est beaucoup plus périlleux .



expérience originale sur K   [220658] posté le 22/01/2015 16:30:00 par lalief
Bonjour à toutes
Tout en restant anonyme, j’ai profité de vos doux messages depuis presque 6 mois, date à laquelle on m’a annoncé que j’avais un cancer du sein. Aujourd’hui je viens de terminer ma chimiothérapie avec un énorme ouf de soulagement. Je suis comme beaucoup d’entre vous, je me suis posée des tonnes de questions depuis l’annonce de cette maladie, j’ai connu des tas d’émotions, j’ai été aidée, soutenue, j’ai ri, beaucoup pleuré, j’ai eu peur…
De par mon activité professionnelle (j’écris des livres) on m’a souvent demandé si j’allais rédiger un ouvrage à ce sujet. Et j’ai toujours répondu : NON ! Tout ce que je voulais, c’était me débarrasser de cette maladie et l’oublier. Et puis… chemin faisant… je me suis dit que finalement cela ne serait peut-être pas une mauvaise idée d’écrire là-dessus. Mais je ne voulais surtout pas apporter un témoignage comme il y en a déjà tant, du style : la victoire est en vous, suffit d’avoir le moral, etc…
Non ! Je souhaitais écrire un livre sur le cancer … qui fasse rire.
Alors j’aurais besoin de vous : d’anecdotes rigolotes, de rencontres poignantes, d’histoires extraordinaires de personnes parties en Inde se soigner,…. de tout ce que vous auriez pu entendre ou vivre qui sorte de l’ordinaire.
Bien entendu, aucun nom véritable ne sera donné.
Merci par avance de votre soutien. Le combat continu !!
Sunny   [220653] posté le 22/01/2015 14:42:00 par Ventdeseptembre,
Merci à toi pour les conseils homéo. J'en ai déjà noté et viens de rajouter ceux là.

L'huile d'arnica de Weleda est pas mal du tout, bcp utilisé chez nous car bcp de sportifs .

Sinon chez Weleda pour celles qui ont la peau sèche suite aux traitements il y a l'huile régénératrice à la Grenade qui est pas mal.
Unangedeuxdémons   [220652] posté le 22/01/2015 14:38:00 par Ventdeseptembre,
Bonjour à toi et bienvenue parmi nous même si ce n'est pas facile de souhaiter la bienvenue dans ces cas là.

Tu es déjà bien renseigné à priori.

Donc, si tu as une reconstruction immédiate (ce que je te souhaite), le chir gardera ta peau de sein et enlevera toute la glande mammaire et mettra en place un expandeur c'est à dire une prothèse qu'il remplira mois par mois avec du sérum physiologique (cela ne fait absolument pas mal) jusqu'à obtenir le volume souhaité.

Une fois le volume atteins, il y aura une période d'environ 3 mois pour stabiliser le tout. Puis re-opération pour enlever les expandeurs et les remplacer par des prothèses définitives.

Pour ma part, le chir a enlevé le mamelon et l'aréole car comme mes cellules cancéreuses se situaient dans les canaux de lactation et que ceux ci vont jusqu'au mamelon il y avait un risque que des cellules soient en place et se développent.

A la fin du mois prochain, je fais la chir de reconstruction du mamelon et aréole.

Pour ma part, pas de douleurs au réveil ni par la suite. Mais c'est variable d'une Impatiente à l'autre. Certaines viendront te dire qu'elles ont eu des douleurs. Chacune son seuil de tolérance.

Les conseils d'homéo de Sunnylife sont top-top.

Pour l'hormonothérapie, ce sera à ton oncologue d'en décider en fonction de ton âge, du taux de prolifération des cellules K etc. Pour moi ce fut tamoxifène. Idem pas de chimio ni radio. Tu peux lire ma bio pour plus d'infos.

A+

ablation du sein   [220651] posté le 22/01/2015 14:19:00 par cathy32,
merci de ces conseils homéo très précieux cath
MASTECTOMIE   [220650] posté le 22/01/2015 13:31:00 par UNANGEDEUXDEMONS,
BONJOUR APRES UNE DOUBLE TUMORECTOMIE FIN DECEMBRE ET L ABLATION DU GANGLION SENTINELLE. NOUS VENONS D AVOIR LES RESULTATS IL Y A DEUX ZONES QUI SONT PRECANCEREUSES SEMBLE T IL JE REVOIS MON CHIRURGIEN JEUDI PROCHAIN

IL EST DESORMAIS QUESTION DE MASTECTOMIE POUVEZ VOUS M EN DIRE PLUS IL M EXPLIQUERA EN DETAIL JEUDI IL SEMBLE PARTI POUR UNE RECONSTRUCTION IMMEDIATE.

J ESPERE DE TOUS COEUR POUVOIR GARDER MON MAMELON

COMMENT SE SONT PASSES LES JOURS D APRES LE REVEIL?

JE N AURAIS PAS BESOIN DE CHIMIO NI DE RADIOTHERAPIE

AS T ON BESOIN DE PRENDRE UN TRAITEMENT CAR MON CANCER EST HORMONO DEPENDANT

JE DEVRAIS ETRE OPEREE MI MARS SEMBLE T IL
cathy32 du 44   [220648] posté le 22/01/2015 12:06:00 par SunnyLife,
Tu peux aussi utiliser l’huile à l'arnica de Weleda, et suivre un protocole homéopathique avant et après l’intervention.
8 jours avant et après : arnica 7ch (5 matin, 5 midi, 5 soir)
la veille de l'intervention phosphorus 15ch 1 dose
dès le réveil opium 30 ch 1 dose
Après l'intervention (si grosse cicatrice) Staphysagria 7 ch 5 granules le matin 1 mois
pour drainer le foie nux vomica composé (5 matin, 5 soir)
pour les oedèmes, China Ruba 9ch (5 matin, 5 midi, 5 soir)
ablation du sein   [220641] posté le 22/01/2015 10:18:00 par cathy32,
bonjour

début mars j'aurai mon op d'un sein.. J'ai vu les massages à l'huile d'amande douce pour assouplir la peau. Quels conseils pour éviter les oedèmes ? J'ai vu aussi une pommade au zinc. Où la trouve t on ?

Je vous remercie de vos trucs pour limiter les soucis si possible.

Je réponds à une question posée ; pourquoi je signe cathy32/44 car 44 où j'habite était pris alors 32 mes racines gasconnes

souhait sincère de guérison à toutes avec le moins de souffrances possibles

cordialement cathy32 du 44
214 |  213 |  212 |  211 |  210 |  209 |  208 |  207 |  206 |  205 |  204 |  203 |  202 |  201 |  200 |  199 |  198 |  197 |  196 |  195 |  194 |  193 |  192 |  191 |  190 |  189 |  188 |  187 |  186 |  185 |  184 |  183 |  182 |  181 |  180 |  179 |  178 |  177 |  176 |  175 |  174 |  173 |  172 |  171 |  170 |  169 |  168 |  167 |  166 |  165 |  164 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.