Mastectomie [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

4243 messages - page 151
Cathy06, pas de reconstruction?   [225440] posté le 11/06/2015 09:58:00 par fabee38,
bonjour Cathy,

j'ai 40 ans et j'ai subi 6 chirurgies en 15 mois.
Repasser sur la table me terrifie alors la reconstruction... impossible de l'envisager.
Je pense pourvoir vivre avec 2 prothèses adhérentes si je les supporte et au pire; avec les mousses dans un genie bras sous des chemisiers.

Je suis mariée, mon mari m'accepte telle que je suis. Il ne m'a pas épousée pour mon petit 85 de l'époque. Nos relations n'ont pas vraiment changé, elles sont peut-être encore plus tendres.

Alors, je pense et j'espère que d'autres le confirmeront, que l'absence de seins n'est pas un frein à une relation amoureuse sincère.

Ce qui compte avant tout, c'est que tu sois bien dans ton corps et le reste suivra, je te le souhaite sincèrement.

Fabee
LILLU: du courage tu vas en avoir   [225438] posté le 11/06/2015 09:45:00 par veve,
Bien sûr Lillu que tu as peur! comment ne pas avoir le vertige devant le gouffre qui s'étend devant nous? mais on trouve toujours notre chemin pour traverser.
Pour l'OP, je n'ai pas pu accéder à ta fiche, donc je ne sais pas ce que tu auras mais la douleur est très bien gérée par l'équipe médicale. il existe tellement d'outils, médicamenteux et autres (psy, relax meditation, sophrologie) que tu trouveras bien le tien pour affronter cela. L'une de nos soeurs impatientes avait posté ce lien pour une séance sophrologie antidouleur, je l'ai trouvé génial: https://www.youtube.com/watch?v=7FlDTEqcz2o

Pour ce qui est de la douleur psychologique, chacune de nous réagit différemment, mais fais-toi aider, n'hésite pas, utilises tout ce que tu trouves, psy, groupes de parole, que sais-je. Cette situation n'est que momentanée, tu te feras reconstruire et dans la négative, c'est que tu auras accepté ce nouveau corps. de toutes façons, c'est une autre lillu qui sortira du combat.
Ce combat, c'est l'occasion pour ton compagnon de montrer qu'il est une belle personne...

Haut les coeurs
Lillu   [225437] posté le 11/06/2015 09:42:00 par fabee38,
Bonjour,

tu seras agréablement surprise... on appréhende et une fois que c'est fait on est si soulagée de ne plus avoir la bête ni son support.
L'acceptation a été rapide pour moi. Par contre, je n'étais pas préparée aux conséquences post opératoires la première fois. Il est important de les connaître et de s'y préparer.
Tu peux lire les posts des derniers jours dans cette rubrique, notamment ceux de Sunnylife, ils sont précieux.

Mon mari n'a jamais eu de problème avec mon corps. Il a regardé mes cicatrices avant moi et les a bichonné, en les massant presque tous les jours depuis 18 mois. Je ne suis pas sûre de vouloir une reconstruction et ça ne le dérange pas.
L'amour est plus fort que la maladie.

N'hésite pas à venir poser tes questions ou demander du réconfort.

Fabee


mastectomie a venir   [225435] posté le 11/06/2015 09:23:00 par Lillu
Bonjour,

J'ai l'opération de programmée pour la semaine prochaine. j'appréhende beaucoup la douleur au reveil et dans les semaines a venir. Mais ce qui me fait le plus peur c'est d'être choquée par mon propre corps. J'espère que j'arriverais a me regarder dans la glace sans trop pleurer. J'ai aussi peur du regard de mon compagnon et que notre relation change.
Combien de temps faut il pour accepter ce nouveau corp?
Merci Eive   [225427] posté le 10/06/2015 19:39:00 par veve,
Malheureusement je n'ai pas le choix, on doit opérer au plus tôt pour éviter l'infection. mais j'entends ton conseil qui me prône la patience, moi qui ai agi en "Im.patiente". Oui, je vais laisser les chirurgiens décider. je vais garder le sein droit comme ils le conseillent, et supporter l'asymétrie. et voir venir. Grâce à ce site et vous toutes, je me fortifie de vos témoignages, de vos astuces, de votre entraide, je picore à droite et à gauche et surtout, surtout, j'assume mon besoin d'être égocentrique, je vais en effet m'occuper de ce corps comme tu dis.
1ère séance de Shiatsu cet aprèm, et le moral est remonté d'un palier. ;-D

A bientôt
veve, tentative de réconfort    [225425] posté le 10/06/2015 19:14:00 par Eive,
Coucou,
je n'ai pas l'expérience, ni la connaissance dans ce que tu traverses, aussi ce petit mot ne va pas peut-être pas te réconforter des masses.
Arrivée où tu en es, ne faudrait-il pas faire une pause avec ces problèmes de reconstruction ?
Pause physique, ton corps te le fait savoir, et psychologique, tu n'en peux plus.
Tu parles de chimio pendant reconstruction , laquelle ? Herceptin seul ou associé ?
La cicatrisation sous chimio, ce n'est pas formidable. Problème de cicatrisation aggravé, t'en as déjà assez comme ça.
Ça fait 3 mois que tu te bats, avec les résultats que tu décris accorde toi un répit, si médicalement c'est possible et ne contrarie pas la suite, quelle qu'elle soit.
À un moment donné, il faut dire stop, s'accorder le droit d'être épuisée et prendre le temps pour avoir un autre regard, plus apaisé et clair sur ce que tu veux, et sur ce qui est possible, aussi.
Grosses bises à toi
LACHER DE BALLASTS : PLONGÉE DU MORAL A – 20 000 PIEDS    [225408] posté le 10/06/2015 07:43:00 par veve,
Bonjour à toutes,
je suis désolée d’avance pour ce post qui risque de démoraliser certaines, mais je suis si désespérée que j’ai besoin de vos témoignages :
Je me suis faite opérée d’une récidive du sein avec mastectomie bilatérale, et j’avais choisi, en connaissance du risque de nécrose sur ma peau irradiée il y a 14 ans, la reconstruction immédiate.

Je me suis battue avec des plaies qui ne cicatrisaient pas pendant 3 mois et hier, une des prothèses est apparue. Ca veut dire dépose, et tout recommencer, les drains, l’OP, tout. L’autre sein n’est pas en trop « mauvais état » et mon chir me conjure de le garder car pour lui, rien n’est plus compliqué qu’une reconstruction bilatérale.

Mais je sais pas si je veux être reconstruite, j’en peux plus. Et je ne supporte pas l’idée d’une asymétrie. Peut-être ai-je tort ? et même si je reconstruis derrière, bonjour la réclame ambulante : vous hésitez entre un dorsal et une prothèse ? venez tâter la bêêête.

L’une de vous a-t-elle été opérée sous chimio ? quelles sont les difficultés rencontrées ? je flippe de choper le 1er staphylo venu…

Voilà, je pense avoir perdu 1 kg de flotte en pleurant hier, c’est toujours ça de pris !

solidairement,
SunnyLife   [225379] posté le 09/06/2015 15:12:00 par cathy06,
Merci de ta réponse :)
Tu as raison.

En fait c est étrange car j ai commencé a y penser quand certaines amie m ont demandé comment j allais faire maintenant??!!...
Je suis resté assez perplexe face a cette réaction car pour moi ça ne changerait rien. Le fait d avoir un "membre"(!!) en moins n enlève pas aux gens le droit d aimer ou d'être aimé.
Je pensais qu' une femme pourrait mieux comprendre mais en fait c est tout le contraire pour la plupart apparemment c est un vrai handicap ...

cathy06   [225378] posté le 09/06/2015 14:56:00 par SunnyLife,
Le plus important est que toi tu te sentes bien.
Même si tu avais choisi la reconstruction, un sein refait, quelque soit la technique, n'a jamais rien à voir avec un vrai sein.
Un compagnon aura à accepter l'absence de sein ou un faux sein, plus ou moins joli, et sans sensations.
Malheureusement, maintenant le cancer du sein est si fréquent, mais la conséquence c'est que le sujet est moins tabou. On en parle partout, dans les émissions médicales, les magazines, l'entourage....
Vraiment soit bien avec ton corps, et ne te préoccupes pas trop. J'ai moi même choisi la reconstruction, mais j'ai des sœurs de combat qui ne l'on pas faite. Certes tous les hommes ne sont peut être pas à l'aise souvent par méconnaissance, mais si toi tu l'es, tu sauras transmettre ta sérénité.
Conseils ??   [225377] posté le 09/06/2015 14:41:00 par cathy06,
Bonjour les Filles :)

Je me lance a vous parler d un sujet qui me pèse un peu je l avoue ... car je ne sais pas avec qui aborder le sujet.
J ai eu une ablation du sein droit il y a environ 2 ans et pour le moment je ne songe pas à la reconstruction.
Je vis trés bien cette situation ce nouveau corps pas de souci pour moi.
Mais bon voilà je suis encore "jeune"(!!) et je me demande comment aborder ce sujet si un jour je venais a rencontrer quelqu 'un qui me plait vraiment ??
Je trouve cette situation un peu délicate et inédite pour moi.
J aurais voulu connaitre vos point de vues ou vos témoignages par rapport a ce nouveau paramètre (si ce ne st pas trop indiscret...)

Je n y songeais pas avant mais je commence a me poser de reélles questions ...

Merci encore,
Prenez bien soin de vous
Des Bises.
réponse mumrose et pour sylvidis   [225338] posté le 08/06/2015 17:38:00 par RoseCéleste,
Merci beaucoup mumrose de m'avoir fait partagé ton expérience ainsi que pour tes conseils ;=) ça m'aide également à y voir plus clair.

Sylvidis, j'ai vu que nous allions être opérée au même moment, je crois (je n'ai pas encore de date fixée mais je sais que cela ne doit pas tarder). Si tu le désires, on peut échanger par mail.

Bisous à toutes,

Rose Céleste
operation   [225331] posté le 08/06/2015 15:40:00 par sylvdis,
Bonjour à toutes

Je vous lis avec attention même si je ne poste que très rarement.
Perso je viens de terminer mes 8 chimios sans trop de dégâts... et maintenant opération (mammectomie + curage ganglionnaire) avant les rayons.
L'op est prévue le 1er/07.
Ça fait 6 mois que je sais qu'ils doivent enlever le sein.... mais je n'arrive pas à m'y faire. Et plus la date approche, plus je me sent mal.
Ce n'est pas les suites opératoires qui m'effraye, c'est vraiment de vivre avec un seul sein, une prothèse, de devoir faire attention, ..
Bref, je sais que chacune le vit à sa façon mais perso je n'arrive pas à appréhender.
Et le fais de lire vos conseils me remonte (un peu) le morale.

Je vous embrasse les filles
Et continuez d'écrire et d'envoyer des astuces (merci pour le cocktail homéo par exemple).

Sylvie

Rose celeste   [225307] posté le 08/06/2015 00:50:00 par mumrose,
N'imagine jamais le pire, ni le meilleur, vis au jour le jour et avance pas à pas. Cela ne sert à rien d'imaginer comment ce sera après ton opération, personne ne peut le savoir.
Moi je m'imaginais totalement diminuée et ça me fichait le moral à zéro. J'avais l'impression que je ne pourrai plus rien faire durant des mois, que je serai une assistée. Et ça me faisait plus pleurer que l'idée de perdre mes deux seins.
Résultat : Le lendemain de l'opération je pouvais lever les bras et me laver seule, je suis restée 10 jours à l'hôpital car les drains n'arrêtaient pas de couler, mais 1 semaine après ma sortie je conduisais. Je n'ai jamais perdu mon autonomie, je faisais tout, lentement, à l'écoute de mon corps et de ses nouvelles limites. Aujourd'hui, 6 mois après l'opération, je vis quasi normalement, je fais juste attention à ne pas trop étirer les bras et à ne pas porter de charges trop lourdes. Je fais moins de ménage qu'avant et je passe l'aspirateur plus lentement, ce n'est pas si grave. Je continue la kiné 4 fois par semaine et ça me fait le plus grand bien. J'ai même repris le sport !
Aie confiance, nos facultés d'adaptation sont immenses et illimitées.
Bien à toi
Mumrose
pour toutes celles qui m'ont si gentilment répondu   [225261] posté le 06/06/2015 14:12:00 par RoseCéleste,
Merci à vous toutes d'avoir pris le temps de me faire part de vos expériences et précieux conseils ;=)

Je pense en effet qu'à travers vos témoignages je pense que c'est crucial de rester actif.

Je saurai quoi peut-être le 17 c'est ce jour-là que j'ai rdv avec le chirurgien.

Bisous à toutes,

Rose Céleste
RoseCéleste - COCKTAIL HOMEOPATHIE   [225256] posté le 06/06/2015 11:54:00 par SunnyLife,
HOMEOPHATIE CHIRUGIE
8 jours avant l’opération : Arnica 7ch – granules 5 matin, 5 midi, 5 soir
La veille de l’intervention : Phosphorus 15ch dose
Dès le réveil : Opium 30ch dose
Pour drainer le foie post anesthésie : Nux Vomica Composé – granules 5 matin et 5 soir
En cas d’œdèmes : China Ruba 9ch : granules 5 matin, 5 midi, 5 soir
Pour la cicatrice : Staphysagria 7ch 5 granules tous les matins tant qu’elle est gonflée



HOMEOPATHIE CHIMIO
Preparation magistrale granules : - Nux Vomica 5ch
- Berberis Vulg 5ch
- Lycopodium Clav 5ch
- Conium Maculatum 9ch

5 granules 4x/jour pendant 4 à 5 jours selon durée des symptomes.

En cas de maux de ventre : - Lycopodium Clavatum 5ch et Carbo Vegetalis 5ch -5granules en alternance toutes les heures
Rose Celeste   [225237] posté le 06/06/2015 08:20:00 par Fidji,
Bonjour
Je peux te faire partager mon experience
En 2009 mastectomie et curage a gauche Grosse galère car je suis animatrice sportive, du coup cette activite etait remise en question
Apres l operation, kiné car de nombreuses brides pour assouplir
Je faisais attention au ressenti je ne portais plus a gauche, je travaillais à vide pendant les entrainements sportifs ou je montrais puis je ne faisais qu a droite les gens s habituaient
Pour les taches menageres, j ai tjrs fait mais a petite dose a la fois, toujours dans le ressenti de fatigue ds le bras
Comme ca pendant bien un an et demi
puis j ai repris doucement l activité du bras gauche identique au bras droit pour la pratique sportive. Je ne fais plus que du travail avec des petites halteres de 1 kg mais je refais des pompes, des tractions.
Par contre je ne porte plus des poids lourds bras tendu comme les courses
Si je pars en rando j ai un petit sac a dos et je porte les bouteilles d eau autour de la taille
Je me suis souvent coupée à la main gauche, couteau en faisant la cuisine et meme une fois 9 piqures en meme temps sur la main gauche alors que j etais en ballade en foret
Mais aucune incidence. Je verse de l alcool dessus puis je protege avec un pansement sterile
Mais comme dit Fabee38 chaque personne reagit differemment. Je crois que je m en sors bien sur ce coup la en tout cas !!
Ecoutes ton corps
Tres bon week end a toutes
Véro
Roseceleste   [225224] posté le 05/06/2015 22:55:00 par fabee38,
C'est difficile de répondre, chaque femme réagit différemment.
Certaines conduisent et font le ménage au bout de 10 jours et d'autres comme moi au bout d'un mois voire plus et un minimum.
Selon mon kiné il faut absolument mobiliser son bras dans les gestes de la vie quotidienne en douceur et s'arrêter dès que la douleur arrive, dès les jours suivants l'opération. La première fois (mastectomie bilatérale et ganglions sentinelles, fin 2013) j'avais tellement de douleurs que je n'ai pas bougé et mon dos a compensé et j'ai eu d'autres douleurs pendant près de 6 mois. La 2e fois (curage des 2 côtés en fev et mars dernier) j'ai bien fait ce qu'a décrit Sunnilyfe et mon kiné, j'ai mieux récupéré en amplitude des bras et j'ai eu moins de douleurs dorsales.
J'espère que tu trouveras un bon kiné spécialisé en cancer du sein. Le mien est seul dans cette spécialité dans le département,surbooké, mais m'a beaucoup aidé.
Concernant les enfants, je ne crois pas que tu puisses porter les grands, du côté opéré. Demande à ton kiné ou cancérologue. Il te reste l'autre côté et tu pourras toujours les câliner d'une manière ou d'une autre en leur expliquant.

Par contre je trouve les chirurgiens trop optimistes, si tu les écoutes, dès la 2e semaine post op, tu peux refaire du badminton!

J'ai quand même eu droit à une aide ménagère avec ma mutuelle. Avec une famille, une maison à gérer, la fatigue générale, un mari qui rentre tard et 0 famille de proximité, ce n'est pas du luxe. N'hésite pas à demander si ta mutuelle paye les frais.

Quand connaitras tu ta date d'opération?
J'ai fait beaucoup de sophro avant l'intervention, ça aide à se détendre.

Ne t'angoisse pas trop, tu verras au jour le jour.
bonne nuit.

handicap dans la vie de tous les jours   [225222] posté le 05/06/2015 21:35:00 par RoseCéleste,
Est-on fort handicapée dans la vie de tous les jours après un curage?
Après combien de temps récupère-t-on?

Je suppose que je ne pourrai plus faire mon ménage toute seule... Comment avez-vous fait?

Je me suis renseignée auprès de ma mutuelle mais cela coute une plombe pour engager quelqu'un pour nous aider (mon mari est dans le plâtre pour le moment, vive le timing).

Comme je ne sais pas conduire je dépends de ma maman pour faire tous les trajets, les courses, etc...

On fait ce que l'on peut mais j'ai peur que mon opération ne m'handicape pour un petit temps.

Vous pensez que je pourrai toujours prendre mes loulous à bras? Et les câliner? Ça me ferait trop mal de ne plus pouvoir le faire (sans jeu de mots...)


sunnylife   [225217] posté le 05/06/2015 19:18:00 par RoseCéleste,
C'est vraiment super gentil à toi d'avoir pris tout ce temps pour bien me répondre en détails ;=)

Je vais prendre bonne note de tout ce que tu m'as expliqué.
Surtout pour la cicatrisation car chez moi elle est pas super vu mes problèmes de coagulation.

C'est vrai que le témoignage d'autres qui ont la même chose ou presque ça aide vraiment beaucoup.

dis, c'est quoi ton cocktail homéopathique?

Bisous,

Rose Céleste
RoseCéleste   [225212] posté le 05/06/2015 12:47:00 par SunnyLife,
Pour des réponses précises sur les métas, je crois qu'il faut vraiment questionner ton oncologue.
Maintenant, d'après tout ce que j'ai pu lire sur le sujet, les métastases partent de la tumeur originelle. Ce ne sont pas des métas qui métastasent elles-même.
Donc, même si tu en as déjà, si il y a la possibilité de retirer la tumeur originelle, c'est ta meilleure chance.
Il y a quelques années on disait encore qu'un cancre métastasé ne se guérissait pas. Mais la recherche avance tous les jours.
Il y a plusieurs impatientes qui ont pu témoigner que leur état est sous contrôle depuis très longtemps, et même certaines chez qui les métas ont complètement régressé.

Concernant la mastectomie, j'ai été opérée le jeudi et sortie de l'hôpital le mardi suivant.
On m'a donné à l'hôpital des prothèses en mousse. Et la brassière est l'idéal. Pour moi, les meilleures sont les Génie Bra car elles ont une poche dans laquelle ont peu glisser une coque pour ajuster la taille si besoin. Et elle tienne parfaitement les prothèses en place (soit dans la poche, soit à même la peau).

Après l'opération tu auras un ou plusieurs drains pour évacuer la lymphe. Les séquelles dépendent du nombre de ganglions qu'on t'aura retirés. Il te faudra peut être quelques ponctions de lymphe et du drainage lymphatique. Mais c'est très variable de l'une à l'autre.

Dès le début il faut étirer ses bras afin d'éviter les brides.
Je me mettais en fente avant, les mains posée sur le mur face à moi bien haut. Puis presser tant que tu peux sans aller jusqu'à la douleur, et respirer profondément pour étirer bien le pectoral.

Dès le début tapoter délicatement sur la cicatrice tous les jours pour activer la circulation et favoriser la cicatrisation.
Un mois après environ, masser la cicatrice pour éviter les adhérences. (la cicatrisation interne prends jusqu'à une année, et il faut persévérer tous les jours.) Ainsi ta peau sera belle et prête pour une reconstruction si tu le souhaites.

N'oublie pas le petit cocktail homéo pré opératoire pour faciliter un peu les choses.
213 |  212 |  211 |  210 |  209 |  208 |  207 |  206 |  205 |  204 |  203 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.