Mastectomie [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

4262 messages - page 168
@Wrillette66 Afpdlm ( DRAINAGE LYMPHATIQUE MANUEL)   [239375] posté le 08/07/2016 21:47:00 par maritchou***,
... un lien
http://www.afpdlm.org/index.php?z=3

A visiter - Bonne lecture
Bizoux - CELINE
@Wrillette 66 RE: RE: RE: lymphocele   [239374] posté le 08/07/2016 21:37:00 par maritchou***,
Bonjour à toi
Je n ai eu qu'une tumorectomie mais la lymphe dans le sein & le bras on connait toute + ou - avec des degrés plus impt si masectomie + curage axillaire.
Nous n allons pas te noircir le tableau!!!

Je te remets un lien page 84 mais remonte la file il y a des temoignages ac qques conseils

http://www.sereconstruireendouceur.com/wp-content/uploads/2014/12/gynecologie-pratique.pdf
posté par PSEUDO Corinne 77 que je salue et longue remission persistante; on ne vs oublie pas les filles!

Je te souhaite du courage pour cet effet direct à une chirurgie mammaire

Prends bien soin de toi

Amitiés aux autres IMPATIENTES

BON WEEKEND à toutes
Bizes- CELINE
Lymphocele   [239371] posté le 08/07/2016 20:58:00 par willette66,
Bonjour, les impatientes,
Voilà, je me suis fait opérer la semaine dernière (mastectomie).
On m'a retiré le drain dimanche et depuis je n'arrête pas de gonfler.
Je suis retournée à l'hôpital mercredi et l'infirmière a fait une ponction. Mais dès le lendemain de la ponction, j'ai à nouveau gonflé.
Comme entre temps je suis partie en vacances dans ma famille, je suis allé voir un médecin qui m'a refait une ponction aujourd'hui mais je trouve qu'il me reste encore beaucoup de liquide.
Est ce que quelqu'un a été dans mon cas?
Avez vous une solution ou une astuce pour éviter que ça gonfle?
J'attends vos réponses car je ne sais vraiment plus quoi faire.

Bonne soirée, Stephanie
@ Nat27   [239349] posté le 07/07/2016 09:30:00 par Nananouchi,
Bonjour
Juste quelques mots pour te souhaiter tout le meilleur, tout se passera certainement très bien, tu dois avoir confiance, et tu seras débarrassée de ce fichu crabe.
C'est certain que tu te réveilleras "différente", mais il y a tellement de possibilités de reconstruction, de prothèse, que tu ne regretteras certainement pas cette opération.
On est toutes avec toi et virtuellement on te tient la main très fort
Donne nous des nouvelles dès que tu le pourras.
Bisous et plein d'ondes positives
Nanou
Jour J de l'intervention   [239348] posté le 07/07/2016 08:10:00 par nat27
Bonjour à toutes,
Aujourd'hui je rentre à l'hôpital pour subir une mastectomie et un curage. Plusieurs tumeurs au sein et un ganglion lymphatique cancéreux vont entrainés l'amputation de mon corps ....
Je mes sens à la fois soulagée d'enlever cette saloperie de mon corps et anxieuse à l'idée qu'à mon réveil cela ne sera plus le corps que je connais depuis 41 ans ....
Je n'ai pas revu mon chirurgien depuis l'annonce de mon cancer, seulement une infirmière qui m'a annoncé que mon cancer était de grade 2 et que la mastectomie était la meilleure solution.
Apparemment après ça sera chimio et radiothérapie ... mais j'en serais plus sur les traitements après l'analyse des tumeurs.
Merci de m'avoir lu, comme d'habitude vous écrire me fait du bien.
Bon courage à toutes ...
Nath
mym50   [239313] posté le 05/07/2016 14:53:00 par lili36,
Bonjour à toi,

J'ai subi moi aussi une mastectomie, en décembre 2014. J'ai eu la chance de bénéficier d'une reconstruction immédiate mais ai perdu "dans la bataille" mamelon et aréole donc le résultat esthétique nue reste difficile moralement. L'acceptation de ce corps étranger reste aussi encore difficile. Peut-être opterais-je un jour pour un autre type de reconstruction à l'occasion d'un changement de prothèse (tous les 10 ans quand même).

Concernant la cicatrice, les pansements ont été enlevés à l'hôpital et j'ai été accompagnée par les infirmières pour ce premier contact avec ce nouveau corps. J'ai été très surprise par la propreté de la cicatrice. Dans mon cas, les points étaient des points internes, résorbables. La "couture" était donc très nette ce qui m'a aidé à apprivoiser cette balafre sur tout le sein.

Par la suite, la chirurgienne m'avait prescrit des séances de kiné avec de la lpg. Et c'est vraiment très efficace. A certains endroits on en voit presque plus la cicatrice initiale (j'ai eu ensuite une autre opération pour changer de prothèse et n'est pas encore fait la kiné donc une partie de résultat du kiné est perdue).

Juste pour te dire, que le résultat actuel est peut-être moins terrible que celui que tu as imaginé et surtout qu'il évoluera dans le temps et que des solutions existent pour améliorer ce résultat.

Je t'envoie plein de douceur et de tendresse pour t'accompagner dans ces moments difficiles

Bon courage à toi et à toutes les impatientes

Céline
pour mym50   [239295] posté le 03/07/2016 23:40:00 par madeline,
En sortant de l'hôpital, j'avais un soutien en coton avec des petites prothèses provisoires et légères. J'ai dû aussi faire ponctionner 2 ou 3 fois après l'intervention. Une kyne spécialisée m'ai aidée à retrouver ma mobilité
Mym50   [239294] posté le 03/07/2016 22:06:00 par cathie68,
Bonsoir Mym,

Comme je te l'ai dit dans mon message précédent j'ai eu plusieurs ponctions (3). Ça ne fait pas mal et tu seras tout de suite soulager. .

Avant les ponctions je n'arrivais plus à baisser mon bras contre mon corps...
Je t'embrasse, bon courage
Mym50   [239293] posté le 03/07/2016 20:33:00 par zaboton
L'oedème est très fréquent en cas de mastectomie, surtout si on sort rapidement de l'hôpital sans redon.
J'avais du aller me faire fonctionner plusieurs fois, si bien qu'à la fin, ils m'avaient dit de ne plus revenir et que ça tarirait tout seul.
Le seul inconvénient est la gêne occasionnée.Je n'ai pas eu de contention,ça aurait surement aidé à résorber.
Tout est rentré rapidement dans l'ordre ensuite.
Il y a eu 5 ans et 5 mois que j'ai été opérée et tout va bien.

Mym50   [239292] posté le 03/07/2016 18:56:00 par SunnyLife,
Les œdèmes sont très fréquents et normal. J'ai du aussi avoir plusieurs ponctions. Puis on m'a finalement fait une contention (mais j'avais une mastectomie bilatérale, c'était plus facile à mettre en place).
Avec le drainage ça finit par passer. Si tu trouves un Kiné qui travaille avec le LPG c'est très efficace.
Mastectomie et curage...   [239289] posté le 03/07/2016 14:27:00 par Mym50,
Bonjour à toutes et merci à Cathie68 et Sunnylife...

Ce matin l'infirmière est venue pour enlever le dernier pansement.
J'ai donc eu 10 jours de pansement, je suppose qu'il faut maintenant respirer la peau ?
Je n' ai toujours pas regardé, de plus la zone est très gonflée. La lymphe s'est accumulée, je dois contacter contacter Léon Berard, le centre ou je suis suivie, dès demain matin pour que cette oedeme soit ponctionné.
Avez vous connu cela ? est ce que fait mal ? est ce que cet oedeme ne reviendra plus ?..
Le moral en prend encore un coup, je ne suis pas du tout à l'aise avec cette cicatrice sous mes vêtements au moins le pansement me protégeait.
Cela me fait du bien de partager mes émotions avec vous...

Merci je vous embrasse.
Mym50   [239284] posté le 02/07/2016 22:27:00 par cathie68,
Bonsoir,
Pendant mon hospitalisation, mon chirurgien est venu me voir après ma chirurgie (ablation et curage) il m'a demandé de venir avec lui dans la salle de bain, gentiment il m'a demandé si j'étais d'accord pour voir sous les pansements. Il était là derrière moi, nous étions tous les deux devant la glace, il a enlevé mon pansement et je me suis sentie en confiance, ....
Je le remercie, car grâce à cette attention particulière qu'il a eu pour moi, je me suis acceptée telle que j'étais, j'ai pu toucher tout de suite mes pansements en me reconnaissant. ..
Pause ta main et touche toi, ton corps en a besoin et ton mental aussi...
Si ta zone gonfle... parle en à ton chirurgien ou à sa secrétaire si tu ne peux pas l'avoir en direct, j'ai dû avoir plusieurs fois des ponctions de lymphe. Une fois fait, tu te sens mieux et c'est dégonflé...
Je te souhaite du courage et de te réapproprier ton corps...regarde toi..
c'est toujours toi. ..Il ne faut pas avoir peur..et touche ces endroits qui ont été agressés..
Le temps fera le reste...petit à petit. ..La kiné bien sûr, les massages manuels surtout. ..la crème cicatrisante. ..
Je t'embrasse
Mym50   [239280] posté le 02/07/2016 12:44:00 par SunnyLife,
Les sensations que tu ressens sont normales. Ça chauffe, ça tiraille, ça picote, ça gonfle. Comme tu as eu un curage, la lymphe ne peut plus circuler normalement. Tu vas faire de la kiné pour drainer, et étirer le bras pour éviter les brides.
Ne te force pas à regarder la cicatrice. Mais prends en soin. Hydrate bien la peau. Au bout d'un moins (pas avant) tu commenceras à la masser. D'abord très doucement, puis petit à petit en la soulevant pour éviter les adhérences.
Le fait de t'en occuper t'aidera à l'apprivoiser et quand tu seras prête à la regarder. Et surtout, si tu envisages une reconstruction, tu optimiseras le résultat.
recnac   [239270] posté le 01/07/2016 22:43:00 par colibran,
Ne prends pas de risque
Un sein ne vaut pas une vie
Le cancer en effet est une maladie sournoise, j'étais super en forme, je repeignais mes boiseries, et hop il était là
Tellement là sans que je le sache...
J'ai eu une mastectomie et maintenant je vais chercher un chirurgien pour m'enlever le sein "sain" qui me fait trop souffrir psychologiquement (au passage si quelqu'un en connaît qui accepte d'enlever un sein sans indication médicale, je suis preneuse car je ne suis pas sûre que le mien veuille le faire et pourtant je lui en parle chaque fois que je le vois)
J'y tenais à ma poitrine, mais bon, on n'en était plus à savoir si c'était un symbole de ma féminité, on en était à savoir si je voulais vivre et oui je le voulais, alors j'ai fait ce qu'il fallait faire : la mastectomie, la chimio, la radiothérapie.
j'ai fait le deuil de cette partie de moi, en lui parlant la veille de l'intervention, une façon de lui dire au-revoir, de lui dire que j'aurai bien aimé le garder mais que je ne le pouvais pas
J'ai fait la reconstruction un peu plus d'un an après, je viens de faire les finitions en mars. J'ai de nouveau un sein, bien sûr ce n'est pas le même, c'est mon petit patchwork à moi, mais c'est mon nouveau sein.
Tu as des enfants, des petits enfants (je crois) et je suis sûre que tu veux encore en profiter et eux c'est vivante qu'ils te veulent.
Comme toutes les impatientes qui t'on répondue je te conseillerai d'aller voir un psy au centre où tu es suivie
Bises encourageantes
Claudine
Mastectomie et curage...   [239268] posté le 01/07/2016 21:42:00 par Mym50,
Bonjour à toutes je me décide enfin à me livrer après 6 mois de maladie , de traitement et l'opération le 23 juin dernier...

Je suis très entourée par ma famille, mes amis enfin les vrais !
Mais cela ne me suffit pas j'ai besoin de lire les impressions, les ressentis de mes consoeurs...

Voilà une semaine que je suis opérée, jusqu'à hier pas trop de douleurs mais depuis hier le bras me chauffe, et la zone opérée gonfle, normal à priori ?!

Je n'ai pas encore 'regardé ' je n'y arrive pas pourtant dimanche l'infirmière vient pour le dernier pansement ! J'ai touché ma peau et découvert cette horrible sensation de carton.
C'est effrayant.

J'aimerai des petits conseils pour parvenir à visionner cette balafre de guerre, maudite guerre contre mister K.

Merci
Recnac   [239266] posté le 01/07/2016 21:14:00 par fontevraud,
Bonsoir à toutes.

Dépasser sa peur est très difficile lorsque l'on est attaché à sa poitrine... que de symboles au travers elle.

Oui mais voilà, un jour, elle nous projette une bien sombre ombre dans sa forme si particulière.

Puis vient vient le couperet et l'heure du choix.

Pour certaines c'est très facile( comme pour moi) et pour d'autres c'est un crève-cœur..

La balance en mouvement est terrible car il est question de vie, ni plus ni moins mais c'est primordial, crucial, vital tout simplement.

Beaucoup d'impatientes sont passées par ces moments de doute.et trouver une écoute avec une aide psy et celle que tu auras, en plus ici.

Garder ce(s) sein(s) ne valent pas notre vie.

Courage et fais-toi aussi confiance : tu sauras surmonter ton choix si tu porte un regard bienveillant sur toi.

Je vous embrasse toutes.




recnac   [239265] posté le 01/07/2016 19:22:00 par Elpis
Je comprends ta colère, ton incompréhension, ton sentiment de ne pas être malade et ton souhait de ne pas subir une opération mutilante qui te paraît inutile. Mais si deux médecins te conseillent une opération il me semble difficile de les ignorer. La peur et la colère sont mauvaises conseillères. N'envoie pas tout promener.

Si je comprends bien, la question que tu te poses est de savoir s'il vaut mieux une reconstruction immédiate ou pas. Cette question est abordée dans le documentaire que je t'ai conseillé. Mais seuls les médecins qui connaissent ton dossier sont à même de t'aider à faire ce choix. Insiste pour avoir un rendez-vous rapidement avec un psychologue dans un centre près de chez toi. Il y a parfois plusieurs associations qui proposent une telle aide.

Ne reste pas avec ce sentiment de solitude et de responsabilité face à une décision qui nous dépasse souvent.

je t'embrasse
recnac   [239263] posté le 01/07/2016 17:35:00 par patachon
Bonjour,
Je lis ton message.
Je voulais te dire que le cancer est pervers.
Je n'avais aucun signe d'alerte.
Lors de ma mammographie,celle ci a révélé une trace suspecte à peine visible, toute petite, bien cachée, derrière le mamelon.
Biopsie.
Analyse.
Diagnostic.
Cancer canalaire infiltrant, grade 2.
J'ai d'abord eu une zonectomie.
Ganglions sentinelles prélevés, analysés.
Ganglions non atteints, mais...
En fonction de la spécificité, du grade, le chirurgien m'a proposé soit de rouvrir, creuser, enlever encore plus, refermer. Conserver le sein, séances de radiothérapie, traitement femara 5 ans. et risque de récidive, ou mastectomie sein droit, reconstruction immédiate pour éviter tout risque de récidive.
J'ai choisi la mastectomie et reconstruction immédiate.
Le résultat de l'analyse du sein enlevé a confirmé ce choix.
Je n'étais pas malade avant.
Rien ne me laissait penser que j'aurai un cancer.
Depuis. l'âge de 38 ans je faisais mes mammographies.
Ma dernière datait de 2 ans.

Et pourtant il était bien installé.

Le cancer du sein ne nous alerte pas toutes.
Pas toujours de grosseur suspecte.
Pas de signe.

Ne néglige rien..

Un cancer pris à temps peut se soigner.

Ton chirurgien a du interpréter le résultat et te l'expliquer.
Grade 3 ce n'est pas à négliger.

Sois confiante.

Souvent une zonectomie, une tumorectomie est suivie d'une mastectomie.

Revois le chirurgien et fait toi mieux expliquer ton cancer.

Je t'embrasse.
recnac   [239264] posté le 01/07/2016 17:35:00 par patachon
Bonjour,
Je lis ton message.
Je voulais te dire que le cancer est pervers.
Je n'avais aucun signe d'alerte.
Lors de ma mammographie,celle ci a révélé une trace suspecte à peine visible, toute petite, bien cachée, derrière le mamelon.
Biopsie.
Analyse.
Diagnostic.
Cancer canalaire infiltrant, grade 2.
J'ai d'abord eu une zonectomie.
Ganglions sentinelles prélevés, analysés.
Ganglions non atteints, mais...
En fonction de la spécificité, du grade, le chirurgien m'a proposé soit de rouvrir, creuser, enlever encore plus, refermer. Conserver le sein, séances de radiothérapie, traitement femara 5 ans. et risque de récidive, ou mastectomie sein droit, reconstruction immédiate pour éviter tout risque de récidive.
J'ai choisi la mastectomie et reconstruction immédiate.
Le résultat de l'analyse du sein enlevé a confirmé ce choix.
Je n'étais pas malade avant.
Rien ne me laissait penser que j'aurai un cancer.
Depuis. l'âge de 38 ans je faisais mes mammographies.
Ma dernière datait de 2 ans.

Et pourtant il était bien installé.

Le cancer du sein ne nous alerte pas toutes.
Pas toujours de grosseur suspecte.
Pas de signe.

Ne néglige rien..

Un cancer pris à temps peut se soigner.

Ton chirurgien a du interpréter le résultat et te l'expliquer.
Grade 3 ce n'est pas à négliger.

Sois confiante.

Souvent une zonectomie, une tumorectomie est suivie d'une mastectomie.

Revois le chirurgien et fait toi mieux expliquer ton cancer.

Je t'embrasse.
renac   [239258] posté le 01/07/2016 15:11:00 par lili36,
Bonjour,

Pour ma part, j'ai fait le choix de la mastectomie dès le départ car cela me rassurait d'éliminer le risque tout n'est pas pu être enlevé. J'ai eu la chance de bénéficier de la reconstruction immédiate bien que la suite du protocole n'ait été définie qu'après les résultats de la biopsie. J'ai eu de la chimio mais pas de radiothérapie (mais a priori ma chirurgienne disait qu'il y avait maintenant des machines qui permettaient de faire les rayons même avec une prothèse, cela dépend donc comment le centre est équipé).

Comme la plupart ici, je ne me sentais pas malade avant que le diagnostic ne tombe de manière brutale (à l'origine mon gynéco avait palpé quelque chose dans le sein gauche mais ça ne l'inquiétait pas trop ...). Cette maladie est sournoise et les traitements sont d'autant plus difficiles à accepter que ce sont eux qui nous rendent "malades" mais ces traitements n'en sont pas moins indispensables.

Je ne peux que relayer les messages précédents sur la confiance en l'équipe médicale. Il vaut mieux "perdre" un peu de temps pour trouver le médecin en qui tu auras confiance plutôt que d'envoyer tout promener en prenant un gros risque pour ta santé.

Sur l'aspect psychologique, si tu ne trouves pas l'écoute nécessaire dans le centre où tu es suivie, tu peux te diriger avec l'aide de ton généraliste vers un psychiatre privé qui peut lui aussi d'aider à y voir plus clair sur tes angoisses.

Bon courage à toi

Amitiés

Céline
214 |  213 |  212 |  211 |  210 |  209 |  208 |  207 |  206 |  205 |  204 |  203 |  202 |  201 |  200 |  199 |  198 |  197 |  196 |  195 |  194 |  193 |  192 |  191 |  190 |  189 |  188 |  187 |  186 |  185 |  184 |  183 |  182 |  181 |  180 |  179 |  178 |  177 |  176 |  175 |  174 |  173 |  172 |  171 |  170 |  169 |  168 |  167 |  166 |  165 |  164 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.