Mastectomie [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

4262 messages - page 22
avanti   [87310] posté le 05/09/2007 18:25:00 par françounette,
je viens te donner de mes nouvelles, je suis sortie hier de l'hôpital, opération bien passée pas de douleur, ablation totale + ganglions.
Aujourd'hui, j'ai le bras qui pèse une tonne mais je viens d'aller chez le kiné qui m'a fait un drainage et le bras s'est allégé.
Je suis perdue, je ne me reconnais pas, matin et soir je me regarge dans la glace pour apprivoiser mon nouveau corps, mon nouveau moi.
C'est une épreuve à surmonter, le plus difficile c'est avec mon mari, il fait comme si rien ne s'était passé alors que mon corps a subi un tremblement de terre, il m'a regardé hier au soir et puis rien. Il est vrai que c'est à moi la première d'apprivoiser ma nouvelle silhouette, je ne suis pas à l'aise et il le ressent.
Seul le temps qui passe, nous permettra de nous retrouver du moins je l'espère.
Vendredi je vais essayer une prothèse avec soutien gorge adapté, le faite de choisir de la lingerie me redonnera confiance en moi.

Je parle que de moi, mais je pense à toi et surtout le 14 je serais de tout coeur avec toi.

gros bisous
valdoisienne   [87299] posté le 05/09/2007 16:39:00 par ode,
bonjour Dominique,
Tu a de la chance d'occuper tes journées moi je ne connais personne car je ne fait pas partit d'association et tout le monde travail!
J'habite Thouars et je vais sur Niort pour me faire mes soins, demain derniere chimio et puis aprés ablation totale et j'angoisse....car jusqu'a maintenant j'avais le moral, toujours positive et depuis une semaine plus rien ne va, plus envie de faire quoi que ce soi, déprime totale!!!! pour quelqu'un qui se bat habituellement je ne me reconnaît pas!
biz
Ode   [87269] posté le 05/09/2007 11:12:00 par valdoisienne,

Bonjour Ode,

Eh bien, je ne m'ennuie pas : je surfe sur le Net, je bouquine, je vois des copines (rencontrées pendant mon arrêt de travail, au sein d'associations, forums ...) les contrôles - j'aime moins !

Quant aux enfants, j'ai un fils de 25 ans ! qui ne vit plus chez moi !

Tu vas, toi aussi, réussir à occuper tes journées.

L'énergie que tu avais, tu vas la retrouver avec un peu de patience.
ça revient doucement, mais je n'ai plus 30 ans mais 50 !

Quel est le meilleur hôpital ? Je crois que tous les centres se valent puisque toutes bénéficions des mêmes traitements ou presque.

Après, c'est une question de confiance.

Où habites-tu ?

Je te souhaite une excellente journée.

Amicalement

Dominique

PS : mon mail est ouvert si tu veux !


pour valdoisienne   [87242] posté le 04/09/2007 17:32:00 par ode,
Pour le moment je ne connais pas la suite de mes soins, je ne sait pas ou je vais me faire opére, curage axillaire avec un point interrogation. Beaucoup de questions sans réponses mais j'aurais souhaité savoir quel hopital est le mieux réputé pour se genre d'intervention.
Pour toi Dominique 19 mois d'arret ce n'est pas trop difficile que fait tu pendant c'est long mois? Je suis en arrêt depuis fin avril et je tourne en rond!!!!! Mais toi tu doit avoir des enfants, moi j'ai 30 ans et je n'est pas la chance d'en avoir. Et malheureusement avec l'hormonothérapie il faut attendre 5 ans!
Au niveau fatigue est ce que l'on retrouve la même énergie avant d'avoir cette saloperie de crabe?
Bon..... j'arrete avec toutes mes questions "barbantes".
Bon courage
re-vivre....   [87230] posté le 04/09/2007 14:21:00 par avanti***,
Accepter la maladie, cela ne veut pas dire se résigner, au contraire :

première étape reconnaitre une modification définitive de notre corps et de notre esprit malgré nous

deuxième étape ; construire une modification de notre corps et de notre esprit selon notre volonté (même 10 % seulement dépendrait de nous pour améliorer notre vie, cela vaudrait le coup de fournir l'effort !)

certains éléments ne dépendent pas de nous (réaction face aux traitements) ; quoique pour la chimio, moi qui ne prenait jamais de médicaments, je me suis dit : pas poison mais principe très très actif ! je ne veux pas etre encore plus négative !
certains éléments, oui dépendent de nous (pensée positive, alimentation, activité physique ) : rien n'est à négliger :
fonçons ! vivons !
vivre : tout un programme !   [87229] posté le 04/09/2007 14:12:00 par avanti***,
à mon retour de l'hopital, je me suis dit : je ne vais plus sur essentielle ;
je suis bien trop bavarde ; petite pose ; me revoilou !

CANCER PAS SALAUD !
CANCER UNE PARTIE DE NOUS A DOMINER !
SE REAPPROPRIER AUTREMENT NOTRE CORPS ET NOTRE ESPRIT

d'abord pour manifester un point de vue différent face à notre maladie (je ne suis pas instit, mais prof de français et je suis très sensible aux nuances des mots) :
cancer salaud, si çà fait du bien de le dire, tant mieux ;
mais je pense que la haine est un sentiment qui épuise, comme la colère ; donc moi l'agressive bavarde généreuse qui vit à 150 à l'heure, je n'en veux pas, je ne le sens pas ;

les cellules anarchiques font partie de notre corps, de nous ;
elles nous ont eu par surprise, attendant certainement une baisse de vigilance : fatigue extrême et intensive, chocs, un critère parmis tant d'autres ;
aucune preuve ! nous ne saurons jamais pourquoi !

alors mon schéma mental à moi, qui suis si angoissée de nature, c'est signifier à la maladie : je n'en veux pas !
pour cela beaucoup savent qu'une remise en question de notre rythme et de notre environnement est indispensable pour contribuer à notre remise en forme ! pas facile...
un peu plus pour moi aujourd'hui avec de bonnes nouvelles ;
j'espère seulement que les mauvaises ne viendront que très tard ou mieux... jamais !

Hier, une semaine après l'opération, je vais faire des commissions, les filles faisant leur rentrée aujourd'hui ;
la grande m'a aidé pour le caddie ;
j'ai croisé un élève (un gentil polisson !) qui me dit :
vous nous manquez, est-ce que vous êtes là demain !
à mon retour fin décembre ou au printemps, je sais que mes élèves n'auront pas besoin que je les dévore tout crus pour qu'ils soient sympas : amour, autorité et humour suffisent !

malgré mes belles résolutions de me changer (cf plus haut) ;
je me demande pourquoi le chirugien a refusé l'ablation totale ,
voulant meme preserver le mamelon car la tumeur était à un cm audessous et 50 mm de marge de sécurité lui suffisait :
- il opère en deux fois s'il le faut pour ne pas etre expéditif pour rien ?
- il est presque sur qu'après les bons résultats de la chimio on n'a pas besoin de réopérer ?
- les méchantes cellules ont déjà migré ailleurs, ce n'est pas la peine d'enlever tout ?
en fait c'est un peu ces trois réponses ; le 14 09 je saurai !

Coucou Ode   [87228] posté le 04/09/2007 13:42:00 par valdoisienne,

Re bonjour Ode,

Bien sûr que cette intervention est "dure" à digérer !

Auras-tu un curage axillaire ?

Essaies de te renseigner où tu vas être opérée, pour savoir s'ils te fourniront un rembourrage.

Sinon, dans les pharmacie qui vendent des prothèses, ils peuvent t'offrir un soutien gorge post opératoire (qui s'ouvre devant) et te proposer une prothèse "légère".

ça t'aidera à accepter, à accepter cette nouvelle image.

Ce n'est pas facile. Moi, je me dis que je suis "en travaux" (chef- d'oeuvre en péril !). Je fais donc ma seconde ablation en Octobre et double reconstruction en Janvier 2008. (j'èspére ! !)

En ce qui concerne le contrôle médical, je suis surprise, car en général avec cette pathologie, ils sont plutôt "discrets" (je n'ai pas encore eu de contrôle en 19 mois d'arrêt de travail).

Comme je te l'ai écrit tout à l'heure : le DE n'est pas une fin en soi !
Tu auras tout le temps après les soins nécessaires à ton rétablissement.

Si tu veux, mon mail est à ta disposition.
Courage ma belle.

Dominique


merci les filles   [87222] posté le 04/09/2007 12:27:00 par ode,
Votre soutien m'apporte énormément, j'ai tellement de questions et de peur pour l'avenir que je n'arrive pas a m'endormir le soir. Jeudi derniere chimio, donc j'espere que mon oncologue va répondre a mes questions. Et pour ma prochaine expertise médicale le 5 novembre je pense que je ne vais pas me laisser envahir pas des propos aussi inhumain un cancer ce n'est pas une GRIPPE tout de même!!!!! (Angemarie, l'expertise médicale c'est pour mon arrêt de travail longue maladie puisque que je suis en formation professionnelle pour devenir infirmiere). Franchement c'est dur dur de reste positive tout le monde a repris le travail, mes amies de l'ifsi son en stage pré-professionel et moi j'ai l'impression d'être en décalage avec le monde qui m'entoure. Seule Seule toujours seule. Bientôt ablation de mon sein gauche 1 mois aprés la derniere chimio, et je pense que cette nouvelle étape doit être trés difficile a franchir, notre féminité, le couple.
Comment peut t-on surmonter cette épreuve suplémentaire?
Actuellement je croit que je suis dans le noir et pourtant je suis quelqu'un qui va toujours de l'avant!!! je vais attendre des jours meilleurs. Bisous a toutes les essentielles
pour avanti   [87220] posté le 04/09/2007 11:04:00 par let,
contente d'avair de tes nouvelles

j'espère que ton top chirurgien va te confirmer que tu en reste là -

a te lire on voit que tu as la pèche ! les citrons n'ont qu'a bien se tenir et tes futurs élève aussi - quant tu auras retourvé tout tes moyens - tu vas n'en faire qu'une bouchée!!

courage d'ici là

grosses bizzzzzzzzz
Pour Ode   [87218] posté le 04/09/2007 10:51:00 par valdoisienne,

Bonjour,

Nous sommes toutes deux, soignantes et ... soignées !

Porter ces 2 casquettes n'est pas facile.

Dans "notre milieu paramédical", il est fréquent ... et normal d'avoir de la compassion envers nos patients, ceux que nous soignons ...

Mais, j'ai constaté, que nos chers collègues (même les médecins), ont bien du mal à nous parler de la maladie et encore moins à prendre des gants quant aux cadences infernales du planning et du manque de personnel.

Donc, en ce qui me concerne, je pense à moi (mieux que personne !).
L'hôpital "tourne" sans moi et .... c'est bien (je n'en ai jamais douté)!

Ma supérieure hierarchique m'a téléphoné avant les vacances pour faire le planning : elle l'a fait SANS moi !

De toutes façons, quand tu vas reprendre ton activité professionnelle, ce sera un mi temps thérapeutique.

Il n'est pas question (en tous cas pour moi) de fournir le travail d'un agent à temps complet.

Je n'ai nullement l'impression de "tirer sur la corde".

J'ai eu une tumorectomie, une chimio, une mastectomie et enfin des rayons. Je dois subir la mastectomie de l'autre sein (à ma demande).

Je reprendrai le travail quand je pourrais le faire (sans faire de c.....es auprès des patients).

Voilà ma façon de voir les choses.

Quant à ton diplôme d'état, tu auras, je pense, une dispense pour pouvoir l'obtenir plus tard !

L'important c'est que tu sois bien et en forme.

Je te souhaite plein de bonnes choses et reste COOL ! (j'apprends moi aussi à l'être ou plutôt : le devenir !)

Dominique





pour Ode   [87203] posté le 03/09/2007 22:01:00 par angemarie,
Et si...............Et si tu prenais le temps, je sais on a horreur de lire celà , et pourtant.

Je crois savoir qu'il est conseillé d'attendre un an pour faire faire la reconstruction, je ne pense pas que tu y soit.
Personellement j'en suis encore à la prothese ( dans la poche) du sg, et j'ai éte opérée en juin 2006. Je n'ose, moi non plus, pas trop regarder ca en face, une autre opération brrrr. Il me reste une fatigue résiduelle des traitements de chimio et de l'homono;;;;alors en remettre une couche !
Tout dépend aussi de la facon dont tu vis l'absence de ce sein ???
Habillée, je porte même des décoltés, je me fous completement que l'on apercoive le pac.
Je ne connaissais pas l'existance d'un expert médical,?!? des que l'on me laisse entendre que la chimio, ce n'est plus comme avant, que l'on est plus fatigué, que c'est fini tout ca, je répond invariablement "que bien que je sois trés partageuse, personne ne m'a proposé de partager ce cocktail là". Ne te laisses pas déstabiliser par un couillon qui a certainement encore plus peur de la maladie que nous, lui ne la connais pas. A la prochaine convocation dis lui naîvement, ha pardon mais je ne savais pas , vous connaissez ? vous avez été malade vous aussi, ? il va enfin se rendre compte qu'il se permet de parler de ce qu'il ne connait pas ! NON MAIS OH. Ne fais que ce qui est bon POU TOI ! NA!
reconstruction    [87200] posté le 03/09/2007 20:24:00 par ophtacath,
Bonjour à toutes ,
C ' est la 1ère fois que je participe à un forum de discussion mais comme nous sommes toutes à la même " enseigne " celà paraît plus facile !
J ' ai subi une tumorectomie en janvier 2003 et une mammectomie en janvier 2007 du même côté après récidive malgré le Tamoxifène , je viens de finir la chimio et ai commencé l ' Arimidex après injection d ' Enantole qu ' il faudra refaire tous les 3 mois : pour le moment tout se passe bien sur le plan traitement , mais tous les jours je me " bats " avec ma prothèse adhésive qui ne me donne pas vraiment satisfaction , aussi je me pose la question de la reconstruction mais la perspective de retourner " sur le billard " me freine beaucoup .
Pouvez-vous me faire part de vos expèriences surtout si vous habitez en Alsace ou me donner des " trucs " pour ma prothèse qui n ' adhère pas bien et me gêne physiquement et psychologiquement .
Un grand merci par avance
avanti   [87194] posté le 03/09/2007 17:51:00 par Monik,
combien de temps ça dure ? les réponses varient en fonction des humoristes et chansonniers.. "ça dépend du vent"... "ça s'en va et ça revient".. bon, en pratique... je sais pas mais:

* demande des séances de kiné
* ta mutuelle (ou la CPAM si tu as des enfants de moins de 16 ans) prend peut-être en charge une aide ménagère quelques heures par semaine... ne serait-ce que pour mettre les draps à sécher et faire le repassage, faut pas hésiter...
* il faut surtout éviter les mouvements répétitifs (comme les carreaux par exemple..)
* et puis le boulot, j'ai cru comprendre que tu es instit... prends le temps de reprendre le rythme, on début on est un peu lentes... je ne suis pas sûre que cela soit bien compatible avec ton métier...

mais pas de souci... ça finit par passer tout ça !

bises,

Monique
pour ODE   [87193] posté le 03/09/2007 17:39:00 par Monik,
coucou,

j'ai repris mon boulot 1 mois et 1/2 après l'opération (mi - temps thérapeutique) ; depuis, j'ai commencé la chimio et je continue, mais :

* je ne sais pas combien de temps cela va durer, je vais peut-être commencer le taxotère en octobre, ce qui risque de provoquer une baisse des plaquettes... mon médecin n'a pas envie que je croise les grippes et gastro au boulot

* j'ai plus de difficulté à me concentrer, je suis plus lente, je dois re-vérifier tout ce que je fais.... si mon boulot représentait un risque pour moi ou autrui (électricien, chirurgien, infirmier, instituteur...), je crois qu'il aurait été plus sage de ne pas reprendre

* ce sera à toi de voir, en fonction de ta fatigue, du "plus" que t'apporte la reprise...

courage, et "patience" !!!!

bises,

Monique
coucou Avanti !   [87184] posté le 03/09/2007 14:38:00 par grive,
contente de te lire !!

J'espère que les suites avec ton chirurgien seront les plus bonnes possible !!

Fatigue post-op et douleurs dos... heuuuu....ben comme tu dis il y a le boulot..... Je te conseillerais bien de BIEN récupérer avant la reprise du rythme..d'avant que ce soit professionnel ou à la maison... au risque de voir tes douleurs durer trop longtemps...

Maintenant ..te donner une échéance ..difficile à dire....En ce qui me concerne cela a été long....et ça courre toujours..:-)))... mais j'ai du gérer mes trois loupios à la maison...

Maintenant avec le dernier quand je dois le soulever...caddie..WC trop haut...nous jouons à l'ascenceur..il m'attrape le cou.. je donne un coup de rein et hop !!.. bon c'est pas top pour les lombaires...mais après avoir ménager le bras droit..l'a fallu s'occuper du bras gauche qui s'est mis en grève...franchement manque pas de toupet celui-là !!....

Finalement assez rapidement j'ai du redormir coté bras opéré... car imposible de faire autrement...

Donc..pour raccourcir... prends ton temps ma belle !!

Gros bisous et tout plein de courage

grive

mastectomie   [87182] posté le 03/09/2007 13:50:00 par ode,
salut a vous toutes les essentielles,
mon parcours dans les traitements avance derniere chimio jeudi, aprés mastectomie et j'ai peur, je ne sais pas si je doit faire une reconstruction immédiate aprés l'ablation de mon sein, je ne sais pas ou aller pour me faire opéré, et l'expert médical ma arrété jusqu'au 5 novembre et je me demande si je serait capable de reprendre le travail en tant qu'aide soignante car je suis en formation professionnelle, tout en sachant que j'ai fait une interruption de formation pour être infirmiere car il me restait 6 mois a faire avant le diplôme ( reprise normalement en avril) enfin je me pose beaucoup de questions et cela m'angoisse.
Et vous les filles est-ce que vous travaillez malgré les traitements?
Avez vous consultez un expert médical? moi franchement mon rdv avec lui "foutage de gueule" j'ai eu l'impression d'avoir une grippe et de profiter du systeme avec mon arrêt de travail.
Avez vous fait une reconstruction directement aprés l'ablation?
Merci pour vos réponses, courage a toutes contre ce crabe que je déteste!!!
dodo pas rigolo !   [87162] posté le 02/09/2007 17:20:00 par avanti***,
moi qui est toujours dormi comme un bébé, je dois maintenant
accepter les nuits où je ne peux plus comme avant dormir sur mon côté droit chéri ;
à gauche le bras tire ; et sur le dos, c'est comme unE gisantE !

après 5 jours post opératoire d'euphorie, le soufflet retombe un peu par manque de sommeil d'abord,
puis d'avoir à demander de l'aide pour presser un citron !
que la vie est dure mesdames !
et encore, pas de guêpes, ni moustiques à l'horizon,
merci l'été pourri ! je plaisante, je me sens encore bien solide !

mardi je serai une femme au foyer (presque) manchotE
(les enfants retournent à l'école) ;
j'ai souhaité bon courage à mes collègues pour la rentrée
de demain, la première que je ne ferai pas depuis 25 ans ;

le 14 septembre mon beau (et efficace !!!!!y a intérêt !!!) chirugien me dira si on s'en tient là ou si on réopère
(petite ablation ou la totale) ; je me passerai bien de
quelques jours de vacances en plus à l'hopital (même tout neuf) !

the fatigue post opératoire et mal de dos
cela dure longtemps mesdames ?
car je n'ai pas que çà à faire ! j'ai du boulot à la maison !
et puis mes collègues se languissent certainement de moi !!!!
pour Avanti   [87093] posté le 31/08/2007 23:44:00 par angemarie,
Oui ma belle, j'ai eu moi aussi , les piqures afin d'éviter les problemes circulatoires.
Bisous
pas ablation totale, sein préservé le jour J   [87060] posté le 31/08/2007 11:47:00 par avanti***,
A FRANCOUNETTE alors pour toi comment çà c'est passé ?

j'étais prete depuis 3 mois pour ablation totale ;
et le chirugien a affirmé qu'il pouvait preserver le sein et meme le mamelon -tumeur en dessous- ;
il a insisté vu les bons résultats de l'irm ;
je le vois le 14 septembre avec les résultats (prélèvement de tous les ganglions axilaires) ;
si la zone autour de la tumeur n'est pas nette je serai repartie pour une autre opération , j'espère que ce ne sera pas le cas.

Je suis en forme ;
mais laissé un message sur forum chimiothérapie :
l'infirmière pour prise de sang n'a rien pu faire ce matin !
les veines de mon bras gauche sont bousillées (6 chimios, produit irm, anesthésie,...) ;
avez vous eu vous aussi 10 piqures pour éviter les phlébites (je n'ai jamais eu de problème avant de ce coté là )?
pour bettysann   [86837] posté le 27/08/2007 22:08:00 par fred1806,
Bonsoir, j'ai été opérée (tumorectomie) en juin mais je n'ai pas eu besoin d'ablation totale. J'habite à côté de Montpellier et j'ai été opérée à la Clinique Clémentville. Il y a une chir qui semble être une spécialise de la reconstruction. Si tu veux des renseignements écris moi sur mon mail perso.
Courage. Bises
Fred
214 |  213 |  212 |  211 |  210 |  209 |  208 |  207 |  206 |  205 |  204 |  203 |  202 |  201 |  200 |  199 |  198 |  197 |  196 |  195 |  194 |  193 |  192 |  191 |  190 |  189 |  188 |  187 |  186 |  185 |  184 |  183 |  182 |  181 |  180 |  179 |  178 |  177 |  176 |  175 |  174 |  173 |  172 |  171 |  170 |  169 |  168 |  167 |  166 |  165 |  164 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.