Mastectomie [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

4262 messages - page 46
MASTECTOMIE pour bouteille à la mer   [128271] posté le 05/11/2009 06:04:00 par soleil35,
bonjour,
pour moi aussi le verdict est tombé, après deux opérations en septembre et octobre la mastectomie était prévue le 17 novembre pour le sein gauche, mais surprise, l'opération est reportée pour des examens du sein droit qui présente des microcalcifications depuis plus de 20 ans.
Alors j'attends le 17 pour savoir.
En attendant, j'ai visité plusieurs sites de mastectomie
pour me familiariser avec l'image
pour me rassurer sur l'opération
pour me renseigner sur les prothèses

Je suis nouvelle sur ce site et je ne connais pas ton parcours
Mois j'ai 50 ans et 3 enfants que j'ai allaités
C'est la fonction essentielle du sein
Et maintenant, ces seins n'ont plus d'avenir dans leur rôle fondemental.

Cette opération n'a aucune repercussion sur le fonctionnement de nos corps
Nous pourrons toujours, marcher, courir, nager, bricoler, jardinier, cuisiner, prendre les petits dans nos bras
Nous ne serons pas handicapées physiquement
D'après mes lectures, l'opération n'est pas douloureuse physiquement
Alors, tout est une question de douleur morale
J'ai appris la nouvelle le vendredi 23 octobre (après deux opérations en septembre et octobre,)j'ai d'abord digéré l'information, fondue en larmes toute la matinée du lundi et petit à petit, depuis, je ma fais ma philosophie. J'ai vu des prothèses superbes sur plusieurs sites, j'ai lu les messages des impatientes,
et depuis oui, oui, oui j'ai encore envie de profiter de la vie.
Alors je te dis courage, et prépare une longue liste de tout ce que tu auras à faire à ton retour.
Je compte sur toi pour me rassurer quand arrivera mon tour
je suis sûre que tu auras les mots qu'il faut car tu seras alors sortie
au pas de course de cette mésaventure.
Toutes les impatientes te serrent sur leur coeur.
Je t'envoie à distance un millier de bisous
Tempête en mer, à l'image du jour.Triste coïncidence ..Alors voilà......   [128265] posté le 05/11/2009 02:11:00 par bouteillealamer
Le verdict est tombé...... :(
je rentre demain, jeudi.
Vendredi on me retire tout.....

Quels mots choisir pour décrire cet acte ?
Tous me font hurler de douleur.
Tous sont durs, moches, blessants, .....
Aucun pour adoucir ..... :(

Pas de reconstruction conseillée dans l'immédiat..
Voir la suite.
En espérant qu'il n'y ait rien de plus ......

Puis de toute façon, je n'y pense pas pour le moment.
Je tente de faire face au choc.
L'émotion est grande.
Je suis épuisée de penser et penser encore.

J'ai peur de tout.
Des résultats d'analyse.
Du regard de mon conjoint.
Peur d'avoir mal.
........

Pas envie de rentrer dans cette salle d'op.

J'ai froid, si froid pour cette dernière nuit à la maison avant.......

Demain soir, seule dans cette chambre, à attendre, loin de tout ....

Impression de devoir regagner la rive à contre courant.

Je prends l'eau.....

Retour la semaine prochaine.......

A bientôt chères Impatientes !
Je pense que ce sera réconfortant de vous lire dans ma nouvelle vie.


Merci pour tout ......


Tempête en mer, à l'image du jour.Triste coïncidence ..Alors voilà......   [128266] posté le 05/11/2009 02:11:00 par bouteillealamer
Le verdict est tombé...... :(
je rentre demain, jeudi.
Vendredi on me retire tout.....

Quels mots choisir pour décrire cet acte ?
Tous me font hurler de douleur.
Tous sont durs, moches, blessants, .....
Aucun pour adoucir ..... :(

Pas de reconstruction conseillée dans l'immédiat..
Voir la suite.
En espérant qu'il n'y ait rien de plus ......

Puis de toute façon, je n'y pense pas pour le moment.
Je tente de faire face au choc.
L'émotion est grande.
Je suis épuisée de penser et penser encore.

J'ai peur de tout.
Des résultats d'analyse.
Du regard de mon conjoint.
Peur d'avoir mal.
........

Pas envie de rentrer dans cette salle d'op.

J'ai froid, si froid pour cette dernière nuit à la maison avant.......

Demain soir, seule dans cette chambre, à attendre, loin de tout ....

Impression de devoir regagner la rive à contre courant.

Je prends l'eau.....

Retour la semaine prochaine.......

A bientôt chères Impatientes !
Je pense que ce sera réconfortant de vous lire dans ma nouvelle vie.


Merci pour tout ......


Tempête en mer, à l'image du jour.Triste coïncidence ..Alors voilà......   [128267] posté le 05/11/2009 02:11:00 par bouteillealamer
Le verdict est tombé...... :(
je rentre demain, jeudi.
Vendredi on me retire tout.....

Quels mots choisir pour décrire cet acte ?
Tous me font hurler de douleur.
Tous sont durs, moches, blessants, .....
Aucun pour adoucir ..... :(

Pas de reconstruction conseillée dans l'immédiat..
Voir la suite.
En espérant qu'il n'y ait rien de plus ......

Puis de toute façon, je n'y pense pas pour le moment.
Je tente de faire face au choc.
L'émotion est grande.
Je suis épuisée de penser et penser encore.

J'ai peur de tout.
Des résultats d'analyse.
Du regard de mon conjoint.
Peur d'avoir mal.
........

Pas envie de rentrer dans cette salle d'op.

J'ai froid, si froid pour cette dernière nuit à la maison avant.......

Demain soir, seule dans cette chambre, à attendre, loin de tout ....

Impression de devoir regagner la rive à contre courant.

Je prends l'eau.....

Retour la semaine prochaine.......

A bientôt chères Impatientes !
Je pense que ce sera réconfortant de vous lire dans ma nouvelle vie.


Merci pour tout ......


Gwen   [128005] posté le 30/10/2009 01:15:00 par B.D,
A ton âge, à ton âge pfffffff
Qu'est-ce qu'il a ton âge?

Encore des reflexions qui me font bondir.

T'es d'abord femme.

Je ne leur souhaite pas de passer par là.

Tu as bien eu raison de refaire la reconstruction si c'était ce que tu désirais. C'est ton corps. Mer.. alors.


Bisous



Reconstruction immédiate   [128003] posté le 29/10/2009 23:15:00 par gwen,


Il n'y a pas que dans le cas de la radiothérapie qu'on ne propose pas la reconstruction immédiate, chaque cas est particulier et dépend de plusieurs facteurs comme par exemple l'état des tissus et la certitude que l'on peut avoir que plus rien ne se mijote là en dessous.

En plus de cela je ne suis pas certaine que ce soit psychologiquement une bonne chose pour toutes les femmes concernées.

Les médecins disent qu'il faut faire le deuil de son sein avant la reconstruction .. je ne sais pourquoi ils disent cela et en tout cas moi le deuil de mon sein - ou plutôt de mes seins puisque 5 mois après c'était le tour du second - ce deuil je ne l'ai jamais fait et je sais que je ne le ferai JAMAIS.

Par contre je sens bien que pour bien accepter le résultat de la reconstruction (qui ne vaut tout de même pas les originaux ) , le fait d'avoir vécu quelques mois avec ce terrain dévasté ça aide fameusement.

Mais tout cela c'est très personnel! tout comme décider de faire cette reconstruction
Combien de fois ne m'a-t-on pas "et tu vas faire cela à TON AGE ?
Ben oui! justement "à mon age" je n'allais pas attendre des années pour me décider et je suis bien contente de l'avoir fait.

Gwen
merci d'avoir rectifié/nuage 47   [128002] posté le 29/10/2009 23:11:00 par betty,
Oups! merci de la rectif!
Bises betty
mon expérience de mastectomie :o)   [127997] posté le 29/10/2009 22:33:00 par anjali,
Bonjour Bouteille à la mer...

Je suis jeune et pourtant le cancer m'a frappé il y a un an et des poussières...
Si il y a un souvenir qui me vient à l'esprit quand je repense à ma mastectomie c'est bien celui-ci :

Ma mère souffrait d'un cancer du sein incurable durant mes traitements.
Je me suis retrouvée en une semaine dans le service de chirurgie pour l'ablation sans même avoir eu le courage de parler à ma chère maman de ce qui m'arrivait car elle était en phase terminale (elle avait 67 ans). Elle ne savait donc...RIEN et c'était par respect de sa souffrance et pour la préserver.
La nuit avant l'opération, j'ai béni le ciel d'être dans ce service de chirurgie. Pourquoi ? Parce que je m'y sentais en sécurité malgré mon cancer.
Je savais que j'étais à l'étage des cancers qu'on peut "ôter", "enlever" sans toucher à un organe important (vital)...

J'ai estimé que c'était une chance énorme en regard de ma maman qui était entrain de partir vers les étoiles...
Comme quoi, tout était relatif pour moi...

J'ai connu les traitements lourds comme bcp d'entre nous ici avec mes 3 petits soldats de coeur qui m'ont aidé à voir la vie en rose quand je voyais tout sombre...

Et aujourd'hui, ma maman est tout près de moi chaque jour et je vais bien, très bien même puisque je viens de faire ma reconstruction ! Quel bonheur ! Quel plaisir décuplé de pouvoir respirer et vivre !
La vie a une toute autre saveur quand on a eu si peur...
Je t'embrasse fort et je te souhaite de trouver un peu de paix et de sérénité avant ce grand jour où l'on va pouvoir te retirer ce méchant cancer pour que la vie puisse reprendre le dessus !
Anjali

reconstruction immédiate, NON pas toujours   [127998] posté le 29/10/2009 22:33:00 par nuage87
Non Betty, il n'y a pas obligatoirement reconstruction immédiate
S'il doit y avoir radiothérapie, on ne reconstruit qu'un an après la fin des rayons
(petite précision qui a son importance)
bonne nuit à toutes
bourteillealamer/mastectomie.    [127993] posté le 29/10/2009 21:31:00 par betty,
Je ne vais pas répéter ce qu'on dit les autres filles puisque je suis d'accord avec tout, mais tu peux relire leurs messages, plusieurs fois meme, ça te rassurera! on ne lit jamais assez souvent les messages quand on est dans le desespoir et les questionnements et comme on ne capte pas tout du premier coup! c'est normal.
pour la mastectomie, je ne sais pas ce qui te fait peur! la douleur? on ne souffre pas ou peu. perdre ta féminité? ce n'est plus très vrai car il faut savoir qu'on DOIT te proposer une reconstruction en meme temps. C'est-à-dire que tu pars avec ton sein malade en salle d'op et tu reviens avec un nouveau sein (prothèse ou autre méthode) . donc je ne piges pas bien ce qui te désespère à ce point. l'annonce t'a été mal faite? problèmes perso?
Quand on me l'a annoncé (voir ma fiche) ça s'est mal passé, j'étais dans une situation très difficile (travail, finances) j'ai pleuré des torrents de larmes . pas tellement par l'annonce mais je ne trouvais personne pour écouter les problèmes que ça me posait.
Quand j'ai commencé à trouver les reponses par moi-meme tout s'est éclairci. la mastectomie , je l'ai demandé moi-meme, mais le chir n'a pas voulu me reconstruire de suite avec symetrisation. donc la reconstruction sera en decembre;
Mais normalement ils doivent te faire la reconstruction immediate (plan cancer) sinon, change de centre de soins! La psy a du te le dire que tu pouvais avoir la reconstruction de suite (au cas où mastectomie car on n'en sait rien pour le moment).
Pleure comme disent les vieilles personnes ça fait du bien ! Et viens chercher des réponses ici ! il y a toujours quelqu'un pour répondre.
Encouragements amicaux Bises
betty
Bouteillealamer   [127990] posté le 29/10/2009 21:07:00 par B.D,
Ne soit pas embarassée d'appeller à l'aide, n'est-ce pas les impatientes!

Si nous venons sur ce site , c'est pour, demander de l'aide, partager nos peines, nos peurs, notre vécu, poser nos questions etc...
On a besoin d'être réconfortée et aussi de réconforter.


Courage ma belle.
peur de la mastecomie pour bouteillealamer    [127988] posté le 29/10/2009 20:37:00 par nuage87
Allez, on fonce ma jolie.
Le tsunami t'est tombé sur la tête comme sur nous toutes.
Normal que tu t'affoles, il faut que tu assimiles ce qui t'arrive. Nous sommes toutes, ici, pour t'accompagner, pas à pas
Je te raconte comment çà s'est passé pour moi, peut être celà va t il t'aider
Mammographie, tumeur de 5cm..Alors là, la question ne s'est même pas posée, d'office mastectomie 1 mois après le diagnostic
Il était clair dans ma tête que je ne voulais pas garder ce sein qui me tuait même si je ne ressentais aucune douleur
J'ai eu ensuite chimio et radiothérapie.
Un an après j'ai fait faire une reconstruction dont je suis satisfaite. Bien sûr ce n'est pas mon sein mais je l'ai bien intégré maintenant
Si tu dois avoir une mastectomie, si je peux te rassurer, tout est fait pour que tu ne souffres pas et tu ne souffriras pas
Attends donc les résultats et viens nous dire, nous sommes là
Et puis tu sais, personne n'embête personne à venir confier ses peurs et ses angoisses sur ce site, alors viens te réfugier et trouver un peu de réconfort dès que tu en éprouves le besoin. La porte est grande ouverte pour les "petites nouvelles" comme pour les "anciennes".
Je t'embrasse bien tendrement
ps ; pour tes séances psy, d'ici quelques temps tu "déballeras" moins dans tous les sens et le travail de psychothérapie commencera. C'est normal ta réaction. Au début, j'étais pareille, puis, petit à petit les choses se sont "recadrées" et ."çà ne part plus dans tous les sens"
Bouteillealamer   [127987] posté le 29/10/2009 20:14:00 par Sheeba,
Même histoire! Je suis devenue une amazone et heureuse de l'être. Mastectomie gauche en février 2007. Aucun traitement nécessaire. Je vais super bien et ai repris le travail à temps partiel malgré mon âge avancé.

Si le médecin te le conseille, c'est ce qu'il y a de mieux à faire.

Dans tous les cas où il y a 2 cancers (ou plus) dans le même sein, on enlève ce sein. Garde espoir et fonce. Ce n'est pas si douloureux tu sais... et j'abonde dans le même sens que Veisivi ci-dessous.
peur de la mastecomie pour bouteillealamer   [127985] posté le 29/10/2009 19:38:00 par Veisivi,
Bonjour Bouteillealamer,

Je viens de regarder ta fiche et elle est vide. D'après ton message, je suppose qu'on vient de t'annoncer que tu as un cancer du sein et tu es dans l'attente des décisions de traitement et tu supposes que tu crois que tu perdras ton sein.

D'abord l'annonce d'un cancer est un énorme choc et il faut quelque temps pour réaliser cela et ensuite vivre avec. Et tu sembles être sous le choc. Il faut te dire que si tu n'as aucun traitement, aucune chirurgie, tu iras certainement lentement vers la fin de ta vie (en fonction du temps d'évolution de ta tumeur). En un mot, ta tumeur te tuera (sauf s'il s'agit d'un cancer in-situ).

Perso., je ne voulais plus de mon sein qui allait me tuer . En plus ce sein était douloureux, le tien de l'est pas et c'est pourquoi tu ne te sens pas malade et cela te semble injuste de devoir perdre un sein. Oui, c'est cruel. Mais face à la vie que choisir ? Mon choix était vite fait. Tu peux lire ma fiche et mon parcours.

N'oublie pas, qu'il y a toujours la possibilité de reconstruire le sein. Et dans bien des cas, la mastectomie offre plus de sécurité et si les médecins te la conseille, n'hésite pas à accepter.

Tu dis que tu as des enfants. Ta présence auprès d'eux devrait compter davantage que le sein que tu risques de perdre. La VIE avant tout.

Bon courage, beaucoup d'entre nous avons perdu un ou deux seins, nous sommes fait reconstruire au non, et avons pu surmonter le deuil du sein, la douleur et la vie finit toujours par reprendre le dessus. Courage !
A vous toutes, si précieuses ......   [127776] posté le 24/10/2009 22:52:00 par bouteillealamer
Vos témoignages et votre aide me réconfortent.
Merci, sincèrement :)

Qu'il est difficile de vivre tout ça.
Et ce n'est que le début...... :(
Oh non ......

J'ai la chance de voir une psy qui m'épaule.
Bien sûr, je ne peux l'avoir en permanence auprès de moi, principalement quand c'est la chute.
Nos rendez-vous sont trop courts.
Lorsque je la vois, je lui parle de tout, de rien, de ce qu'il m'arrive.
Comme si je racontais la vie de mon double.
Puis tout à coup, une impression de réintégrer mon corps avec ce qu'il comporte de souffrances.
Souffrances morales, parce que physiquement je dirais que je n'ai pas mal.
On va me retirer quelque chose dont je n'ai pas à me plaindre.
Tout va bien. Je vais bien.
Oui, ....mais en apparence...... :(
En apparence seulement.¨
Tout ça, ça coince.
Et là, ce sont des torrents de larmes.
Et c'est la fin de la séance.

Je sais que viendra le moment où je ne ferai plus qu'un. :(
Je le redoute.
Et je tente de m'échapper à la réalité tant que je le peux encore.
Un compte à rebours.

Je ne veux pas me torturer.
Je voudrais arrêter de penser.
Mais quellle horreur dans ma tête et mon coeur.
Malgré moi, mes pensées filent.

La difficulté et la douleur que ressentent mes enfants.entre l'un qui sait ce qui m'attend probablement et l'autre que je tente de préserver encore un peu de toute la vérité.
C'est injuste pour eux aussi.

Soupirs ......

Dans 2 semaines, je connaîtrai la date de l'opération.
Une fois la série d'examens pré op terminée.
Si long....
Trop vite.....

Cette providence d'être tombée sur vous, réconfortantes impatientes.
Merci encore !
J'ai et aurai tellement besoin de vous.
J'en suis presque embarassée de vous appeler à l'aide.
Même si je sais que je ne dois pas, que vous avez naturellement le coeur sur la main.

Bravo à toutes les courageuses que vous êtes !

pour Sandebene   [127764] posté le 24/10/2009 21:11:00 par colline82,
Oups le message s'adresse a Sandebène
pour ta reconstruction   [127763] posté le 24/10/2009 21:08:00 par colline82,
Je viens un peu t'éclairer pour ta prochaine démarche de recconstrucion.
Moi aussi j'ai eu des déboires avec la première intervention en 2008 lors de ma reconstruction ; moi aussi opérée par soit disant un pro dans son domaine sauf que j'ai eu au courss de l'intervention 3 cotes cassées (on s'en est aperçu 4 mois aprés a la scintigraphie de controle)..
J'avais le sein rouge enflammé et plus la ddouleur que je m'étais a l'époque sur le compte du travail sur le pectoral pour placer la prothèse .Je dormai assise j'ai souffert pendant deux mois intensité de la douleur 9/10 pour un résultat esthétique affreux .j'ai
revu ce chirurgien pour la suite du travail je lui ai mis sous le nez le cliché de la scintigraphie et bieen sur il a décliné sa responsabilité au fait que j'ai eu les cotes cassées (les 3,4,et 5
en plein sous le sein opéré).je reconnais que la radiothérapie fragilise , donc j'ai arrété avec lui .Sur les conseils de mon médecin traitant j'ai pris rendez vous avec le seul chirurgin ethétique de mon département et ave lui nous avons repris complètement la reconstruction avec dépose de la prothèe qui était trop petite et trop large je la sentait sous l'aisselle, il m'a réouvert la cicatrice de la mastèctomie et m'a décollé du lambeau abdominal qu'il a remonté et cousu a l'intérieur pour faire le sillon mamaire et m'a replacé une prothèse plus grosse.Tout cela sans aucune douleur puisqque la loge été déjà faite et il m'a fait la symétrie en même temps sur l'autre sein ..
Travail magnifique j'ai retrouvé un décoleté digne de ce nom et mon intégrité en tant que femme. Je n'ai aucune autre cicatrice que celle de la mastectomie.
Si ta peau n'est pas abimée par les rayons et puisque pour toi aussi la loge est faite soumais cette méthode qui n'est en rien mutilante par des rajouts de cicatrices .ou autre prélevement de muscle.
Bon courage a toi @+
Bouteillealamer   [127755] posté le 24/10/2009 16:19:00 par B.D,
C'est normal d'avoir un petit vélo dans la tête, surtout, je pense au début. L'annonce de cette maladie est un vrai cataclysme. Tu as d'ailleurs très bien résumé ce que tu ressens, ce que nous ressentons pratiquement toutes à l'annonce de cette maladie .Le choc est rude.
Le pire, il me semble c'est l'attente. La phase où tu te trouves.
Après (là, je parle de mon ressenti) quand les soins commencent, que les équipes soignantes vous prennent en charge, on se sent un peu moins seule.
Je suis arrivée sur ce forum sur le "tard", et je dois dire que beaucoup d'impatientes" m'épattent. Il y a les incertitudes, les peurs , les angoisses etc..., mais aussi et surtout chez beaucoup d'entre elles une force incroyable.
Tu as déjà commencé à te battre, en disant "on peut prendre les armes pour se battre"
Prends-les et accroche-toi!
Tu vois, J'ai été opérée, il y a trois ans. Et ça va bien.
Je commence seulement à me demander si je dois faire la reconstruction ou non. Chacune réagit différement.
Cette question de l'acceptation ou non de ce nouveau corps viendra en son temps. Il existe des solutions.


Courage, on est avec toi.

Gros bisous


Peur   [127748] posté le 24/10/2009 09:39:00 par Adibou,
chère bouteille,
Tu as raison, il faut que ton petit vélo arrête de tourner dans ta tête. Les montagnes russes, c'est rude aussi et c'est compréhensible.
C'est normal que tu n'aies pas envie d'en parler à ce qui ne savent pas. Alors viens discuter sur ce forum car nous on sait.
J'ai 36 ans 2 enfants et un sein en moins depuis février 2009. Et je vis, bien. Equilibrée ? Il manque quelque chose mais la vie est si importante que le reste ne compte pas. Il faut du temps avec son nouveau moi et on n'est absolumment pas obligée de s'accepter !!!
Mais on peut vivre bien avec un, ou deux seins en moins.
Crois moi.
En plus je fais du 95 D ! Donc pas vraiment discret.
C'est dur, c'est injuste, On est mal avant et après mais on s'en relève.
Tu peux te faire aider par les psy de l'hôpital où tu es traitée. Ca fait du bien de pouvoir pleurer et vider ton sac avec quelqu'un qui n'est pas engagée émotionnellement dans ton histoire.

Allez, accroche-toi.
Gros bisous
Adibou
phare pour bouteille   [127745] posté le 24/10/2009 09:06:00 par toche***,
Chère Bouteillealamer,
c'est dur de remettre ça. Je le sais, ça m'est arrivé. Celà fait 15 ans que ça dure mais je suis toujours là, plutôt en forme. J'ai dû faire le deuil d'un de me seins, mais bizarrement, j'ai accepté. Je l'assume bien, la mode et les astuces nous permettent de faire passer la mutilation sans trop de problème esthétique. Et il y a la reconstruction possible.
Regardes notre histoire, nous avons toutes trouvé un phare pour nous guider. Chacune a sa solution et les médecins sont là pour nous aider.
Tu profitera encore de tes enfants, et réciproquement. La bouteille sait nager et je pense qu'elle te mènera encore vers de belles plages.
Tiens bien la rame, ne coule pas. Ca vaut le coup de s'accrocher.
Grosses bises et bon courage
Toche
214 |  213 |  212 |  211 |  210 |  209 |  208 |  207 |  206 |  205 |  204 |  203 |  202 |  201 |  200 |  199 |  198 |  197 |  196 |  195 |  194 |  193 |  192 |  191 |  190 |  189 |  188 |  187 |  186 |  185 |  184 |  183 |  182 |  181 |  180 |  179 |  178 |  177 |  176 |  175 |  174 |  173 |  172 |  171 |  170 |  169 |  168 |  167 |  166 |  165 |  164 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.