Mastectomie [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

4262 messages - page 52
Makli   [133817] posté le 12/06/2010 20:16:00 par Douce39
Comment vas-tu? As-tu repris des forces depuis l'opération? J'aimerais bien avoir de tes nouvelles!
témoignages sur la mastectomie   [133810] posté le 12/06/2010 16:17:00 par priscillia,
bonjour, je suis étudiante infirmière en 3ème année dans l'essonne. en 2ème année j'ai fait un stage en service de chirurgie, au cours de ce stage j'ai assitée a plusieurs pansements de mastectomie.
Mais certaines situations m'ont interpellées, notamment le comprtement de l'infirmière, c'est donc pour cela que j'ai décidé de faire mon mémoire sur les représentations de l'infirmière concernant la mastectomie et l'image du sein.
Si je vous écris, c'est pour avoir des témoignages de votre vécu lors de ce soin, la relation (communication, relation d'aide...)qu'avais les soignants qui vous on pris en charge.
toutes les informations que vous me donnerez me seront utiles.
Je me doute que c'est assez difficile pour vous d'en parler et surtout à moi qui vous suis inconnue mais j'espère que certaines accepteront.J'ai remplie ma fiche sur ça vous dis d'y faire un tour
en espérant avoir de vos nouvelles.
je vous laisse mon adresse email au cas où: kaily971@hotmail.fr

douce 39   [133783] posté le 11/06/2010 21:59:00 par makli,
je suis contente pour toi .... comme tu dis une nouvelle étape de franchie .... repose toi bien ...... bon courage .......... gros bisous.MAKLI
Bonjour à toutes!   [133782] posté le 11/06/2010 19:53:00 par Douce39
Des nouvelles de l'opération.

Ça y est, j'ai été opérée mercredi le 9 juin. Tout s'est bien déroulé, et étonnament, je n'étais plus nerveuse ce jour là...À part 2-3 larmes au moment de l'anesthésie. Le personnel a été très gentil et prévenant. Le chirurgien a eu besoin d'enlever seulement 1 ganglion, le sentinelle, pour analyse finale (on m'a dit), car ils sont guéris. La technique du ganglion sentinelle me fait faire pipi bleu...:)
Et il a fait une mastectomie partielle...dont je n'ai encore rien vu étant donné les bandages. J'ai beau essayer de regarder en écartant un peu les pansements, comme un enfant, rien à faire. Je verrai mardi prochain quand il enlèvera les pansements. Pour le moment je me repose. Pas trop de douleurs, c'est sous contrôle pour la nuit avec la médication, le jour ça va pas besoin. Je commence à bouger un peu mon bras.

Je suis soulagée que l'opération se soit bien déroulée! J'ai un poids en moins. C'est une autre grosse étape de franchie!!! J'ai confiance que le chirurgien a fait du bon boulot.
Et le moral est bon!!! Je récupère en vue de la radiothérapie dans 6 semaines...

Merci à celles qui m'ont encouragées!!!!! C'est très supportant et réconfortant de vous lire!
Elève infirmière,questionnaire   [133780] posté le 11/06/2010 18:53:00 par nadia1395,
Bonjour à toutes,
Actuellement étudiante infirmière de 3ième année, je fais mon travail de fin d'étude sur l'image corporelle des femmes après une mastectomie.Je souhaite travailler en cancérologie une fois diplômé, de plus ,c'est un sujet qui me touche particulièrement en tant que femme c'est pour cela que j'ai choisi de faire mon mémoire dessus...
Pour cela, je recherche des femmes qui souhaiteraient répondre à mon questionnaire, bien sur il est anonyme...
Pour celles qui souhaitent y répondre,vous pouvez me contacter par e mail à l'adresse suivante:ptitedoudoudu13@hotmail.fr et je vous l'enverrez par mail
Merci infiniment pour votre précieuse aide...
Bon courage à toutes
communication entre soignants et patientes   [133713] posté le 09/06/2010 15:34:00 par priscillia,
bonjour, je suis étudiante infirmière en 3ème année dans l'essonne. en 2ème année j'ai fait un stage en service de chirurgie, au cours de ce stage j'ai assitée a plusieurs pansements de mastectomie.
Mais certaines situations m'ont interpellées, notamment le comprtement de l'infirmière, c'est donc pour cela que j'ai décidé de faire mon mémoire sur les représentations de l'infirmière concernant la mastectomie et l'image du sein.
Si je vous écris, c'est pour avoir des témoignages de votre vécu lors de ce soin, la relation (communication, relation d'aide...)qu'avais les soignants qui vous on pris en charge.
toutes les informations que vous me donnerez me seront utiles.
Je me doute que c'est assez difficile pour vous d'en parler et surtout à moi qui vous suis inconnue mais j'espère que certaines accepteront.
en espérant avoir de vos nouvelles.
je vous laisse mon adresse email au cas où: kaily971@hotmail.fr

bonne journée

Pour Douce 39   [133543] posté le 01/06/2010 19:35:00 par Chantal,
En France, après chimiothérapie néo-adjuvante, on ne pratique pas la technique du ganglion sentinelle, car la chimio les a nettoyés. On enlève la chaine ganglionnaire pour pouvoir analyser le plus grand nombre de ganglions. Alors tu vois d'un pays à l'autre les techniques diffèrent. On ne reconstruit pas immédiatement s'il à radiothérapie (risque de coque). Tiens nous au courant.Bisous
Pour Douce39   [133542] posté le 01/06/2010 18:43:00 par veroniquette,
En te lisant je me retrouve dans mes pensées lorsque l'on m'a annoncé la nécessité de me faire enlever un sein. L'intervention a eu lieu le 1er juillet 2009 avec curage axilaire complet du côté gauche et comme je n'ai pas fait les choses à moitié tumorectomie sein droit (tumeur infiltrante) et donc curage de 13 ganglions, voilà déjà bientôt 1 an.

Pour l'intervention, ma grande crainte était de souffrir et de ne pas me réveiller ... Je me suis réveillée comme une fleur et je n'ai jamais souffert.

Il faudra faire pratiquer des drainages lymphatiques dès que tu le pourras pour aider ton bras.

Je dois aussi l'avouer que j'ai plus peur de la reconstruction mais cela sera une autre aventure que je débuterai seulement à la fin de mon traitement herceptin et lorsque j'aurai l'ok des médecins.

Pour l'instant j'ai une prothèse que je peux utiliser en piscine. Je me suis acheté des soutiens-gorges spéciaux c-à-d avec une poche du côté où doit aller la prothèse, les ai choisis comme ceux "d'avant". Je mets tous les tshirt près du corps que je mettais avant... Je suis moi !

A la date anniversaire de mon IRM, j'ai rêvé que mon sein gauche était là enfin celui que je ferai reconstruire et je me disais que le chirurgien avait plutôt bien réussi son travail car il n'était pas trop différent du droit ... La chose qui lui manquait était son mammelon...

Mais une chose après l'autre, à chaque jour son bonheur... Pleurer est aussi très bon car le nettoyage s'effectue.

Je te souhaite bon courage pour le 9 juin et prends bien soin de toi en attendant cette étape. Donne-nous de tes nouvelles, Gros bisous
pour Douce et Chantal : mastectomie   [133540] posté le 01/06/2010 17:51:00 par Veisivi,
Bonjour,

Oui, c'est difficile de devoir faire le deuil d'un sein ou même de deux seins. Chantal, tu avais 36 ans lors de ta première puis seconde mastectomie et tu as survécu. Tu vois, Douce, tu n'es pas la seule.

Quand j'étais dans mon bain, je regardais mon gros sein et pensai à mon cancéro. qui m'avait dit "vous êtes sans doute chimio-résistante"!! Alors, je me demandais ce qu'ils attendaient pour enlever ce sein. Et puis, je pleurais dans ma baignoire. Ma fille avait dix ans et mon chimiothérapeute me disait "votre mari sera capable d'élever vos enfants tout seul", sympa non ???!! Il me disait cela, car je me faisais des soucis pour son avenir, quelle consolation!!

Quand je voyais de la publicité montrant les seins des femmes ou les décolletés plongeants de femmes exposant généreusement une bonne partie de leurs seins, j'étais révoltée et me disais "tous ce gens ne pensent-ils donc pas aux femmes qui doivent perdre leur sein ?"

Tout cela est du passé. J'ai fait le deuil de mes seins et je suis immunisée.

Pleure, Douce, cela te fait du bien. Et ton mari t'accepte avec un sein en moins, il continuera de t'aimer, comme un oiseau blessé (c'est ce que je me disais).

La vie est plus belle et a bien plus de valeur qu'un sein.

Courage !
Pour Chantal et Veisivi!   [133477] posté le 30/05/2010 14:54:00 par Douce39
Merci de vos réponses! Mon chirurgien prévoit utiliser la technique du ganglion sentinelle (je crois que ça s’appelle ainsi); il injecte un produit bleu et peut voir le nombre de ganglions atteints. Il m’a dit qu’à l’échographie il en a vu 3 ou 4. Mais maintenant ils sont "guéris ».

Pour l’ablation, j’avais une tumeur grosse de 4cm par 3cm, et j’ai un sein de bonne grosseur, sans être énorme. Et la tumeur était dans la partie supérieure interne. Rationnellement, moi aussi je me dis qu’ils enlèvent le sein au complet si c’est ce qu’il faut, je veux vivre! Mais je m’aperçois que je trouve cela très difficile émotivement. Je dois faire le deuil de mon sein; peut importe l’opération, il ne sera plus jamais comme avant…Heureusement j’ai discuté avec mon mari et pour lui, il dit accepter l’ablation car je serai en vie! Il est très rassurant et réconfortant (une chance).
Pour la reconstruction du sein, j’ai rencontré le spécialiste qui ma expliqué comment il procède en prenant le gras du ventre (je ne suis pas une candidate pour les prothèses, car j’aurai fort probablement de la radiothérapie). Je dois être douillette, car ça ne m’a pas du tout donné envie de faire la reconstruction…En tout cas pour le moment. Je verrai bien dans 6 mois ou 1 an. Ça me semble une grosse opération; dans mon cas on m’a conseillé d’attendre après l’opération avant d’envisager une reconstruction si nécessaire.

Oui, j’aurai besoin de courage pour cette opération et j’ai peur d’en manquer! Je vais pleurer comme un bébé et je me sens un peu ridicule. Je ne crois pas arriver à être forte comme pendant la chimio. Je crois que je vais tellement pleurer, même devant les amies. Quand j’y pense, je pleure souvent à mesure que la date d’opération approche. Mais je me dis que je n’ai pas le choix (et on se sent tellement impuissante). J’ai confiance au chirurgien et j’entends de bons commentaires sur son travail, qu’il fait un travail propre.
Je vais continuer mes cours de yoga d’ici le 9 juin et respirer pour m’aider à calmer mon appréhension. Vos réponses m’aident beaucoup et je l’apprécie!!! C’est rassurant de discuter avec des femmes qui ont vécu ou vivent la même chose!!!
pour Douce : mastectomie   [133476] posté le 30/05/2010 13:57:00 par Veisivi,
Bonjour Douce,

Je te donnerai mon avis personnel me concernant :

Entre la vie et un sein, je n'ai plus hésité une seconde à partir du moment où j'ai réalisé que mon sein allait me tuer avec certitude si j'en gardais même une partie...(tu peux voir ma fiche). Tout dépend de chaque cas.

J'avais une grosse tumeur dans un petit sein (la tumeur était pratiquement plus grosse que le sein, mamelon envahi et peau touchée).

De nos jours, hélas, le sein a pris une si grande importance que de très j.f. se font des augmentations mammaires et souvent se plaignent encore que leurs seins après AM ne sont pas assez gros.

Et puis, n'oublie pas que tu peux toujours faire reconstruire le sein plus tard. Ce que je n'ai pas fait pour maintes raisons.

Courage ! Pense à LA VIE !
Pour Douce   [133425] posté le 28/05/2010 21:16:00 par Chantal,
Si tu n'as pas encore été oprérée, ils ne peuvent pas savoir combien de ganglions sont atteints?? Normalement, en même tant que la tumerectomie ou mastectomie, ils vont t'enlever la chaine ganglionnaire (entre 6 et 20 ganglions) et tu auras le résultat 15 jours après l'opération. Tu ne peux pas savoir avant. Si la chimio à bien fonctionné, il n'est peut être pas nécessaire de subir l'ablation. Lis ma fiche, j'ai eu d'abord une tumerectomie en 2002 à 36 ans, puis une mammectomie, puis une 2ème mammectomie. C'est très dure à envisager, et à subir, mais l'être humain est bien constitué, et fait face à ces différents traumatismes.L'essentiel est de vivre et de pouvoir voir grandir nos enfants. En plus si tu as une ablation, peut être pourras tu bénéficier d'une reconstruction immédiate? Il faut que tu sois forte et que tu es confiance à ton chirurgien et au service de cancérologie qui te suit. COURAGE!!!
Avis/opinion pour mastectomie   [133423] posté le 28/05/2010 20:20:00 par Douce39
Ça y est, l’IRM est passée depuis mardi et je rencontrais mon chirurgien ce matin, vendredi. Bonne nouvelle : plus aucun signe de cancer, même pas sur les ganglions!!! Je suis très soulagée. La chimio a très bien fonctionnée!!!Par contre, j’ai appris que ce n’est pas 1, mais 3 ou 4 ganglions qui étaient atteints, ce qui m'a un peu attristé (pourquoi on ne me l'a pas dit au début???). Le chirurgien optait pour une mastectomie totale, à cause de la grosseur originale de la tumeur…comme j’étais en pleurs (et je le suis encore en écrivant ces lignes), il m’a dit qu’on pouvait commencer par une mastectomie partielle, pour m’aider psychologiquement, et si nécessaire après la pathologie après l’opération, une 2e opération pour tout enlever le sein, si nécessaire. Il m’a offert de consulter un collègue américain qui serait une sommité mondiale pour avoir son avis, étant donné que je suis ambivalente. Il croit qu’il peut faire quelque chose de bien avec une mastectomie partielle. Je flippe à l’idée de perdre un sein, mais en même temps je ne veux plus de cette saleté en moi, alors si ça prend une mastectomie totale…J’oscille entre mon rationnel et l’émotif…Et je trouve cela très difficile! Je pleure souvent. J’ai seulement 39 ans. L’opération est prévue le 9 juin. Qu’en pensez-vous? J'ai besoin d'en parler avec des femmes qui ont vécu cela, besoin de me faire rassurer!. Merci!
pour douce 39   [132899] posté le 10/05/2010 14:35:00 par val59,
bonjour douce 39. je lis tes mots et ça me fait revenir qques mois en arrière. moi aussi j'ai subi une mastectomie en janvier 2010 avec curage axillaire complet. le ciel m'est tombé sur la tête à l'annonce!! il faut plusieurs semaines avant l'opération pour se préparer psychologiquement, l'entourage est capital : tout le monde me soutenait, m'encourageait le but étant d'enlever ce foutu crabe qui nous bouffe. je suis arrivée à l'hopital un peu stressée mais sache que tt s'est bien passé : le personnel est superbe, disponible, à l'écoute. vis un jour à la fois surtout. peu à peu j'ai appris , qd j'étais prete à observer ma cicatrice comme un enfant qui veut regarder un film qui fait peur, je soulevais le pansement et me cacher les yeux !! tu vois et petit à petit j'ai regardé un peu plus encouragée par mes enfants, mon mari. après j'ai appris à masser ma cicatrice , le contact s'est pas évident mais on s'y fait : on redécouvre un nouveau corps c'est sûr ! puis sache que tu as la possibilité d'utiliser une prothèse en mousse dès la sortie de l'hopital puis plus tard une prothèse souple ce qui te permet de garder ta feminité vis à vis de toi et de l'extérieur. il faut garder le moral mais tu as le droit d'avoir des coups de blues aussi moi j'en ai encore 4 mois ap l'opération. Et puis la vie reprend son cour tout doucement un jour à la fois. mon mari me soutient bcp et se trouve très délicat dans notre vie intime . je te conseille de voir un psychologue qui peut t'aider et entendre ce que ton mari ne pourrait pas entendre ou comprendre. ce qu'il faut savoir aussi c'est que tu n'auras aucune douleur ap l'opération au niveau de la cicatrice . gros bizous tiens le coup garde le moral tu n'es pas seule ! donne moi de tes news.
courage   [132878] posté le 09/05/2010 21:44:00 par bridget
pour douce 39 j'ai subi l'ablation du sein gauche en mars moi aussi j'apprehendais beaucoup l'operation j'ai fait quelques seances de reflexologie grace a une amie juste avant ca ma beaucoup aidee car j'etais dans le refus et la colere et tout s'est bien passe pas de douleurs j'avais dit que je ne regarderais pas la cicatrice et en fin de compte des le 3 jours lors des soins j'ai regardee ca ne ma pas plus impressionnee que ca car de toute facon je m'etais fait une raison par contre depuis que je suis rentre de l'hopital ca fait 1mois et demi mon mari ne ma pas vu pour l'instant je ne veux pas je sais que ca ne le choquerai pas mais je ne suis pas prete et maintenant je suis sous tamoxifene pour 2ans je n'apprecie pas forcement mais c'est comme ca la semaine derniere j'ai etait cherchait ma prothese je la met de temps en temps quand je reste a la maison je ne la met pas alors je vais te dire comme le jour ou mon fils ma dit tu veut vivre ou pas rien que pour nous,pour notre famille,on se bat et ca en vaut le coup par confiante pour l'operation et suis le cours des choses a l'hopital on est chouchoutee on s(occupe bien de toi le seul probleme que j'ai eu c'est le suivi avant et apres j'aurai appreciee d'avoir plus de renseignements je t'embrasse
douce 39   [132872] posté le 09/05/2010 19:37:00 par makli,
coucou comme toi je viens de finir mes 8 cures de chimio et je dois me faire opérer le 28 mai et j ai peur mon opération consiste à un curage plus prélèvement de 10 glanglions je suis aussi bien entourée mais la trouille est là ..... courage ... c est une nouvelle étape dans notre traitement et j en suis sure pour toi comme pour moi ça se passera bien il faut positiver courageeeeeeeeeee gros bisous MAKLI
pour Douce   [132869] posté le 09/05/2010 19:26:00 par marilu,
Bonjour Douce.
J'ai subi une mastectommie en juin 2009 et tout cela me semble loin maintenant parce que je suis passée par différentes étapes que toutes les autres Impatientes ont certainement connues elles aussi.
D'abord il y a le "avant l'opération":la peur et l'envie que ce soit fini,je comptais les jours longtemps avant la date de l'opération;je pensais à peine à la mutilation que j'allais subir(ou plutôt je ne voulais pas y penser) je voulais seulement être débarrassée de cette saleté qui me bouffait.
Après l'opération c'était plutôt l'euphorie:j'étais vivante, je n'avais pas mal ,je n'avais pas de ganglion atteint et j'allais rentrer chez moi.Juste un gros pansement que j'osais à peine regarder mais çà c'est mon côté "doudouille":le pansement aurait été ailleurs ç'aurait été pareil.
Le moment difficile a été quand on a enlevé le pansement:j'ai regardé mais comme si c'était sur quelqu'un d'autre et depuis j'ai toujours du mal à me regarder dans la glace;je porte une prothèse adhésive super mais elle ne remplacera jamais mon vrai sein et j'hésite à me lancer dans une reconstruction de peur de ne pas pouvoir "adopter " mon faux sein.Dans la journée pourtant je porte ma prothèse et je n'y pense pas ;c'est seulement au moment de la douche le matin et le déshabillage le soir que j'ai toujours un peu un choc.
Je te souhaite bon courage pour ton opération plus tu seras cool mieux elle se passera.Bisous.Marilu.
Opération à venir   [132864] posté le 09/05/2010 18:02:00 par Douce39
Bonjour,
Je poste ce message sur cette catégorie également, n'étant pas trop sure laquelle est la meilleure.

Je suis nouvelle sur ce site. Je vis au Canada, au Québec. J'ai appris en novembre 2009 à l'âge de 39 ans que j'ai un cancer canalaire envahissant, stade 2, grade 2 et 1 ganglion atteint. Le cancer est hormonaux dépendant.

J'ai 2 magnifiques filles agées de 8 et 10 1/2 ans et un mari qui heureusement est très supportant et toujours présent! Je viens de terminer la chimio il y a 4 jours (8 traitements) et me prépare pour l'opération. Ne sais pas encore si ce sera partiel ou total...Et ça m'inquiète, j'ai la trouille!!!

J'aimerais savoir comment certaines d'entres vous ont vécu cela; l'opération, les douleurs, voir son corps amputé, comment ont y fait face, etc. Comment accepter cela? Car, rationnellement, je sais très bien que je veux que ce fichu cancer soit totalement enlevé; et en même temps je me questionnes des impacts sur mon apparence, mon estime de moi, ma vie sexuelle.

Merci de vos réponses!
val 59   [132802] posté le 07/05/2010 14:51:00 par makli,
coucou d accord j ai compris donc tous les traitements ne donnent pas de l ostéoporose me voilà soulager merci pour l info on verra pour moi je te fais de gros bisous MAKLI
coucou makli   [132796] posté le 07/05/2010 12:07:00 par val59,
garde le moral et bats toi tjrs surtout! je voulais juste ajouter que l'hormonothérapie ne provoque pas l'ostéoporose mais protège tes os justement. C'est le cas du tamoxifène. Par contre l'ovariectomie qui est une forme d'hormonothérapie provoque l'ostéoporose.
j'ai ces dernières infos de mon cancerologue.
comme moi tu as eu des cures de taxotere, les douleurs articulaires peuvent perdurer du fait que ttes les cellules sont imbibés. il faut un peu de temps pour que ça passe. Tu peux te soulager avec le paracétamol (infos de mon cancerologue). Bises à toi.
214 |  213 |  212 |  211 |  210 |  209 |  208 |  207 |  206 |  205 |  204 |  203 |  202 |  201 |  200 |  199 |  198 |  197 |  196 |  195 |  194 |  193 |  192 |  191 |  190 |  189 |  188 |  187 |  186 |  185 |  184 |  183 |  182 |  181 |  180 |  179 |  178 |  177 |  176 |  175 |  174 |  173 |  172 |  171 |  170 |  169 |  168 |  167 |  166 |  165 |  164 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.