Mastectomie [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

4262 messages - page 94
BRCA1   [161848] posté le 07/11/2011 17:37:00 par fanfan92
je viens de lire ton message, et celà me reporte à ma propre histoire, tumorectomie en Juin 2009, plutot de bon pronostic comme m'a dit un jeune oncologue.....depuis 2 ans avec arimidex et son lot d'effets secondaire, et puis il y a 3 mois découverte de la mutation BRCA1 alors que j'étais loin de penser à une telle chose, compte tenu que mon cancer n'avait pas vraiment les caractéristiques d'un cancer génétique!!!!MAIS JE CROIS QUE PERSONNE NE SAIT VRAIMENT donc dans la foulée ovariectomie + trompes, et le plus difficile c'est ma fille qui a également la mutation 41 ans .....je ne sais pas si un jour je vais me reveiller de ce cauchemard bises françoise
A coco78, pour jeudi   [161835] posté le 07/11/2011 11:49:00 par Bleumarine,
Toutes mes pensées sont avec toi pour affronter la mastectomie. C’est sans doute une cruelle solution pour lui « couper l’herbe sous les pieds », au cancer qui te harcèle. Mais, actuellement, c’est le protocole pour les femmes porteuses d’une anomalie génétique.

Comme toi, je suis porteuse du BRCA (le 2) et j’ai subi le 6 octobre dernier une mastectomie bilatérale. Médicalement parlant, j’ai eu de la chance car j’ai pu faire immédiatement la reconstruction ; ce qui fait, peut-être, que pour moi la mastectomie est passée au « second plan ».

Donnes de tes nouvelles, si tu veux, quand tu veux.
Amicalement.
a santedefer   [161555] posté le 29/10/2011 21:36:00 par lilia,
bonsoir,
quelques fois je revienne sur ce site qui m'a bcp aidée;-))
J'ai eu un parcours comme ta maman, et il faut dir que l'opération de mastectomie m'a soulagée des doleurs que j'avais après la prémière operations....pas à croire: pas des redons, 1 jours d'hopital, plus de radio, seulement de femara à vie bien supporté..
J'ai aussi refusé la reconstruction (66 ans).
bisous à ta maman et à toi, soit tranquille!
Lilia-Italia
A Santedefer   [161553] posté le 29/10/2011 21:03:00 par Bleumarine,
Tu es bien du Finistère !?
Moi, je suis née à Brest « même » en 1957. Je me suis expatriée dans l’Ain en 1981 mais j’ai encore un peu de famille là-bas et j’y retourne occasionnellement.
Concernant ta maman, il faut avoir confiance dans l’équipe médicale qui fera certainement tout ce qu’il faut pour la guérir. Chaque malade est unique et différent des autres.
En 2008, j’ai eu une zonectomie à gauche. Le prélèvement du ganglion sentinelle était sain donc pas de chimio. Une trentaine de séances en radiothérapie. Hormonothérapie pour 5 ans.
En 2011, zonectomie à droite pour un cancer in situ, donc pas de prélèvement de ganglion. Comme, je me suis résignée à la mastectomie ni chimio, ni radiothérapie.
J’espère que vous pourrez avoir toutes les explications nécessaires et rassurantes auprès du médecin qui soigne ta maman. Elle doit être fière de t’avoir à ses côtés !
Bises finistériennes.

a santedefer   [161551] posté le 29/10/2011 20:33:00 par patachon
Oui nous sommes là dès que tu en ressens le besoin.
Lors de la zonectomie les ganglions sentinelles ont certainement été enlevés. Le chirurgien ne l'a pas dit ?
Personnellement les ganglions sentinelles ont été enlevés et analysés lors de la zonectomie. Ganglions sains. D'autres ont été enlevés et analysés et c'est à la suite de ces résultats et de la réunion entre tous (médecins, onco, radiologue, laboratoire) qu'il a été décidé de la mastectomie et reconstruction immédiate et traitement fémara seulement.
C'est curieux que tu n'en saches pas plus.
Ne te tracasses pas avant. dis toi que ta maman est entre de bonne main. Soyez confiantes toutes les 2. Essaies d'en savoir plus.

Saches que nous sommes là pour t'aider ainsi que ta maman.

Bisous et tiens bon. A très vite.
Pour Bleumarine et Patachon "Un futur sans reconstruction"   [161541] posté le 29/10/2011 18:45:00 par santedefer
Merci à toutes les deux de me réconforter chaleureusement, je me sentais un peu seule dans mon Finistère. Au lieu de penser au pire, il serait plus judicieux d'affronter l'adversaire droit dans les yeux. Cette maladie est un peu la mienne car elle touche la personne qui m'est la plus chère. Vous êtes profondément humaines et les épreuves n'ont pas tué les élans de vie qui vous tenaillent.
Le soutien c'est important et je saurai faire face à ce coup du sort !
Pour l'instant, on nous a juste annoncé qu'il fallait enlever le sein.
Sans doute une hormonothérapie ?
Chimio, je ne crois pas !
Radiothérapie ?
Va-t-on lui enlever la chaîne ganglionnaire ??
Mais peut-être le fait-on systématiquement avec la mastectomie ?
Bref, que de questions, que d'incertitudes !!!
Le compte à rebours va commencer et toutes mes peurs n'excluront pas le danger.
Merci à vous.
A Santedefer   [161539] posté le 29/10/2011 18:05:00 par Bleumarine,
Je comprends tout à fait ton inquiétude. Je rejoins complètement l’avis de Patachon.
Je ne suis pas tout à fait dans le même cas que ta maman. Tu peux consulter les messages que j’ai postés dans la rubrique « Chirurgie reconstructive du sein – Reconstruction : généralités ».
J’ai l’impression que la mastectomie est surtout dure à vivre psychologiquement. Rescapée d’un cancer à gauche en 2008 et d’un autre à droite en 2011, je me suis résignée à la mastectomie bilatérale car porteuse du BRCA2.
Je ne peux parler du vécu d’une mastectomie seule car j’ai eu une double reconstruction immédiate. Trois semaines à près, les douleurs sont encore difficiles à gérer.
Ta maman a certainement besoin de ton réconfort et tu parviendras à trouver la force pour vous deux.
Pour moi, c’est l’inverse : c’est ma fille qui me soutient.
a santedefer   [161463] posté le 27/10/2011 18:40:00 par patachon
Bonjour.
Comme ta maman en 08.09. j'ai eu une zonectomie (ganglions sentinelles sains)
analyse autres ganglions 26.09.09.
mastectomie sein droit avec reconstruction immédiate par prothèse sous pectorale.
Pour la mastectomie ta maman sera hospitalisée quelques jours en attendant que les redons cessent de donner. Au niveau de la douleur c'est tout à fait gérable, supportable. Peut-être aura-t-elle des séances de drainage lymphatiques pour son bras qui lui seront bénéfiques.
Que te dire que c'est plus dans la tête que c'est dur.
Sait-elle après si elle aura traitement ? chimio, radio, ou traitement Femara seul ?
J'ai reconduit rapidement. J'ai repris mon activité le 12.01.10.

C'est vrai que lorsque cela nous tombe dessus on ne comprend pas. Comme ta maman lors de la zonectomie je croyais que c'était terminé.
Tout va très vite.
Chaque cancer est spécifique.
Soit confiante, entoures ta maman, écoutes la.
Soyez confiantes toutes 2.
Tu reviens nous dire.
Nous sommes là.
Bisous.
Pour Bleumarine concernant zonectomie suivie d'une mastectomie    [161461] posté le 27/10/2011 18:02:00 par santedefer
Merci à toi Bleumarine pour ton témoignage. En effet, j'étais déjà inquiète pour la 1ère intervention du 30 septembre 2011 (zonectomie) et là, de but en blanc on nous annonce à la consultation post-opératoire qu'il faut enlever le sein gauche. L'examen anapath a mis en évidence une lésion résiduelle au niveau de l'exérèse de la 1ère lésion et une deuxième lésion à distance de la première. J'ai cru comprendre qu'il y avait également une composante intracanalaire extensive (EIC). 2ème opération prévue le 18 novembre (jour de son anniversaire) pour la mastectomie. Pour toi, j'ai cru comprendre que c'était déjà fait !! J'espère que ton ange gardien a veillé sur toi et que les suites opératoires ne sont pas trop pénibles ?
Pour ma part, je redoute cette nouvelle épreuve et j'essaie de me rassurer en décortiquant les étapes d'une telle opération ainsi que les ondes de choc successifs.
Peux-tu me donner tes impressions sur le déroulement de ton opération et sur la période post-opératoire ??
Merci d'avance.
Pour santedefer   [161414] posté le 26/10/2011 11:38:00 par Bleumarine,
Je viens de subir une mastectomie bilatérale suite zonectomie à gauche en 2008 et à droite en 2011. Je suis porteuse du Brca2.
J'ai eu une reconstruction immédiate par prothèses sous pectoral avec expandeurs. C'était le 6 octobre.
après la zonectomie, la mastectomie QUID   [161187] posté le 18/10/2011 18:40:00 par santedefer
Bonjour,

Petite nouvelle sur le forum, je voudrais savoir si certaines d'entre vous ont l'expérience d'une zonectomie suivie malheureusement d'une mastectomie pour cause de tumeur bi-focale ?
Ma mère âgée de presque 73 ans devra donc subir une seconde intervention, elle n'a pas d'atteinte des ganglions sentinelles et j'aimerais savoir à quoi nous attendre avec cette seconde intervention !!
Après sa zonectomie, elle a eu un gros hématome ainsi qu'un oedème.

Merci d'avance pour ce partage d'expérience.
Superwoman28   [160926] posté le 10/10/2011 06:31:00 par htbt,
Bonjour Superwoman,je n'ai pas grand chose à rajouter sauf que je suis d'accord. Depuis que ma femme a eu son cancer, fini l'insouciance et les discours sur le long terme. Nous sommes encore jeune (30 et 34 ans) cependant, nous avons un décalage de vision de la vie par rapport à notre entourage et je pense que personne d'autre que des gens qui ont eu un cancer ou une maladie grave ne peuvent comprendre. Par exemple ma femme apprend le japonais et rêve d'aller au Japon et depuis les derniers évènements mon frère ne comprend pas que l'on veuille encore y aller. Il ne comprend pas que de notre côté on veut profiter de ce voyage à deux tant que c'est possible. C'est un exemple simple mais qui démontre bien le problème. Bon courage à toi Superwoman28, accroche toi car il y a encore des plaisirs à vivre et à croquer. Notre dernier plaisir, c'était une ballade dans un parc et de sentir l'herbe fraîchement coupé. C'est tout con mais c'est bon. Bisous à toi Superwoman28
les 2 seins   [160719] posté le 02/10/2011 09:59:00 par sara121,
Juliette, je ne sais pas si c'est pire puisque on m'a ôté les 2 aussi (et en 94 la moitié d'1), mais ce que je dirais à ton amie, c'est que c'est ainsi, et que c'est LE PRIX DE NOTRE VIE, cher , certes mais que la reconstruction est une option non négligeable
Tiens le coup frangine inconnue, moi ce mois ca va faire le 17, un an que j'ai dit adieu à mes seins
je n'aime pas trop ce nouveau moi, mais j'ai des perspectives de vie, et ma vie n'en est pas révolutionnée, je retravaille...;
Mon parcours opératoire est encore en cours, mais ca peut se passer plus vite et mieux.
Fais toi aider, écouter, parle, pleure
Bises !!
Pour juliette03   [160713] posté le 01/10/2011 23:16:00 par LNA,
J'ai eu,il y a 4ans,une mastectomie bilatérale pour cause de cancer lobulaire infiltrant.Je n'ai pas plus souffert que s'il y en avait eu q'un,je pense et j'ai eu une reconstruction immédiate avec pose d'expandeurs.Après maintes opérations de reconstruction, j'ai maintenant une reconstruction avec lambeaux de grand dorsales.Je suis à votre disposition pour en parler,bonne soirée à toutes!
Perdu l'insouciance   [160701] posté le 01/10/2011 16:32:00 par superwoman28,
Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le fait de perdre certaines choses que les autres personnes ne peuvent pas comprendre. L'insouciance il y en a plus vraiment, on vit avec la peur au ventre, alors ce n'est pas être insouciante ça ! on vit différemment, ça c'est sur, on profite des choses que l'on peut faire ou apprécier tout de suite, c'est ça la différence, car on court toujours après le temps. Enfin pour moi c'est comme ça, je me dis pas "je ferais ça quand j'aurais tel âge, ou quand je serais à la retraite", non je fais quand l'opportunité se présente, car après deux cancers (1 dans chaque sein en 6 ans), Les autres personnes pensent que vous "vivez", que vous profitez de la vie, c'est pas vraiment ça, même si personne connait le bout de sa vie, malade ou pas, on a quand même une sacrée épée sur la tête, alors oui, on se retrouve en décalage avec les gens, on est plus en osmose avec l'entourage même, on est incomprise, on éprouve souvent un profond sentiment de solitude face à tout ça. Je suis d'un naturel gaie et enjouée, je reçois beaucoup, j'aime faire plaisir, j'aime m'amuser, j'ai appris dès le départ à ne pas montrer mes profonds moments de "désespoir" car qui peut comprendre ! j'ai 50 ans, deux cancers à mon actif, alors oui l'insouciance je l'ai perdu y a longtemps, j'essaye de vivre, parfois bien devant les autres et parfois très mal seule, mais je vis, même si il m'arrive parfois de me demander pourquoi je me suis battue comme une lionne il y a 5 ans et encore cette année pour le deuxième, la vie est certainement plus forte ........
Qui a eu ses 2 seins enlevés en même temps ?   [160697] posté le 01/10/2011 15:47:00 par juliette03
Bonjour à toutes...
Je me permets de poser une question à la place d'une copine qui entre à l'hôpital demain pour son opération qui a lieu lundi..
Comme vous vous en doutez, elle est "morte de trouille"...
Quelqu'une ne pourrait pas la rassurer et lui dire si se faire enlever 2 seins est plus "terrible" que se faire enlever un sein ?
Je suppose que je peux copier-coller vos réponses, s'il y en a avant demain matin..

Je ne peux l'aider, ayant eu la chance de conserver mon sein...
Merci à celles qui répondront...
S'aider les unes, les autres, n'est-ce-pas le but de ces sites, que ce soit les impatientes, les essentielles out tout autre site de cancer du sein !..
N'oublions pas que nous entrons dans le mois du cancer du sein..
Bonne journée à toutes sous ce si beau soleil....
Contente??   [160520] posté le 25/09/2011 17:54:00 par sara121,
quelle maladresse cette question
Vivante et mutilée, ce qui n'empèche ni de rire ni de pleurer ni de respirer, ni d'aimer;.....
Mais plus jamais la même, même avec des "seins de consolation" (merci jeanne orient), encore moins sans............ en ou attente de....
Merci   [160502] posté le 24/09/2011 18:09:00 par Sokis,
Merci Véronique, je suis dans le même cas que toi, une résignation et non pas une acceptation....
Bises
véronique fleur des champs;;   [160498] posté le 24/09/2011 11:32:00 par lau999,
Suis d"accord avec vous. Les gens me disent souvent ; tu verras tu trouveras la vie plus merveilleuse après ; moi je trouve que j'ai perdu mon insouciance, c'est exactement le mot que vous avez employé. On n'arrive plus à se projeter à long terme, à vider totalement son esprit de la présence de la maladie, même après la fin des traitements
bises à toutes
veronique et les autres    [160497] posté le 24/09/2011 11:08:00 par fleursdeschamps
je ressens la meme chose que toi,tu as tres bien decrit,,,,, j ai perdu mon insouciance et ma legereté .... la distance avec les autres .....
au moins sur ce forum, ns pouvons ns comprendre,merci pour ton post et courage
214 |  213 |  212 |  211 |  210 |  209 |  208 |  207 |  206 |  205 |  204 |  203 |  202 |  201 |  200 |  199 |  198 |  197 |  196 |  195 |  194 |  193 |  192 |  191 |  190 |  189 |  188 |  187 |  186 |  185 |  184 |  183 |  182 |  181 |  180 |  179 |  178 |  177 |  176 |  175 |  174 |  173 |  172 |  171 |  170 |  169 |  168 |  167 |  166 |  165 |  164 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.