Récidives [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

3923 messages - page 167
La trouille au ventre   [241180] posté le 21/09/2016 13:15:00 par nath85,
Merci ma Marie-Laure et Pom (que je ne connais pas encore, mais ça va bientôt être fait !). Merci les filles. Moi qui ne pleure jamais, là ce sont les grandes eaux... Il me faut attendre demain, pour avoir ce p....n de protocole. Je sais que c'est pour me sauver, mais je suis révoltée. Comme toutes j'ai des enfants, un mari, ma fille autiste.... Je n'ai pas le droit de ne pas être présente pour eux. Que de questions..... Je vais prendre exemple sur vous toutes. Le moral dans les chaussettes. Il n'y a qu'ici je peux dire ce que je ressens, tout le monde me prend pour une forte, mais là c'est pas le cas. Allez, juste le temps de digérer et savoir à quelle sauce je vais être mangée !!! Plus que quelques heures de patience ! Bizzz à toutes.
lythiana   [241172] posté le 21/09/2016 10:47:00 par laure8965,
Bonjour lythiana,

J'ai vu que tu avais des métastases au foie et qu'ils allaient peut-être t'opérer. Qu'est ce qu'ils vont te faire au juste? Il vont t'enlever comment ses métastases?
Est ce qu'elles sont toutes au même endroit ou bien réparties sur le foie?
Je récidive une deuxième fois pour justement des métastases au foie. La première fois, cela aurait pu être opérable, mais elles ont disparue avec le taxotère en 6 chimios. Cette fois, on me dit qu'il y en a partout en petits points et que ce n'est pas opérable.
J'ai entendue parler de sondes pour brûler les petites tumeurs.

Bon courage à toi pour la suite de ton traitement et porte toi bien
Amitié
Laurence
recidive et operation prevue   [241161] posté le 20/09/2016 22:50:00 par lythiana,
Bonsoir Anso et toutes les autres.

Comme Anso ils m'ont annoncé la récidive en début d'année. Ils m ont changé l hormonotherapie . je suis passé du tamoxifene au femara avec une piqure d eunantone tous les trois mois pour me maintenir en menopause artificielle.
Le traitement fonctionne les meta du foie ont diminuer de moitié et je suis opérable.
le 6 octobre ils m'enlevent et me brule les meta hepathiques deux mois plus tard je ne devrait plus rien avoir meme les meta osseuses semblent avoir disparu.
ne perdez pas espoir jamais

de gros bisous a toutes

grosse operation en vue j ai la trouille mais c est une chance.

quei a deja subi ce genre d operation?

Anso comment vas tu?
nath85   [241158] posté le 20/09/2016 21:34:00 par laure8965,
Bonsoir Nath85,

C'est vrai que c'est dur de penser à retourner au charbon comme tu dis. Deux ans de répit c'est vrai que ce n'est pas top. Mais tu sais même au bout de 10 ou 15 ans non plus je pense.

Surtout mets toutes les chances de ton côté en essayant de choisir des choses à côté du traitement qui vont t'aider à gérer les mauvais moments.
Je m'explique, la première fois que l'on a un cancer, on essaie surtout de survivre et on ne vit que pour lutter contre son cancer et les effets secondaires que la chimio procure. Avec la récidive, on sait déjà plein de choses et on a plus de temps pour mettre en place tout un programme pour accompagner cette étape : Sophro, massage, réflexologie....... (la liste peut-être longue) c'est au choix suivant ses aspirations, ses besoins et les disponibilité dans sa région.

Donc mets comme tu le dis ton armure, mais attention laisses un peu d'espace pour que les ondes positives puissent pénétrer ton corps et te donner plein de forces pour te battre.
Ah et puis n'oublis pas de penser à toi en te reposant le plus possible. Ça aide aussi.

Bonne soirée à toi. plein de positif
Bisous
Laurence
Nath85   [241141] posté le 20/09/2016 17:10:00 par pom,
Coucou Nath!
Je profite du forum pour te faire de nouveau un petit signe. On s'est parlé tout à l'heure mais j'ai besoin de te dire à quel point ta récidive m'a touchée, à quel point je pense à toi.
Tiens nous au courant pour ce qu'il va être décidé jeudi. Je serais dans tes poches et à mon avis je n'y serais pas seule. Sur le forum il y a des tas de filles qui seront là pour te soutenir. Tu en as (malheureusement) déjà fait l'expérience.

Je t'embrasse très très fort.
On est toute là pour se battre contre cette p......n de maladie. Et moi je veux croire qu'on arrivera un jour à la mettre KO.
Non mais des fois!!!!

Bises à vous toutes les impatientes, toujours fidèles au poste.

Marie-Laure.
Le crabe, 2 !   [241135] posté le 20/09/2016 14:09:00 par nath85,
Hello !
Voilà un peu plus de deux ans que je postais sur le forum. En mars 2014, la nouvelle est tombée : moi aussi je vais y avoir droit... Gloups... Tumorectomie, puis curectomie, puis 6 chimios, puis 33 séances de radiothérapie. Fin décembre 2014, ouf, j'y suis arrivée, yessss ! Trop contente la Nath !
Vendredi dernier, mon super médecin traitant me donne le résultat des biopsies que j'ai eues la semaine précédente : "pas bon". Oh la blague, ça recommence, même pas deux ans de répit. Jeudi prochain, je vais avoir le menu de ma journée d'anniversaire. Et oui, j'aurai 51 ans jeudi !!!!! Inutile de dire que j'aurai préféré un autre cadeau, évidemment. Depuis, la warrior est de retour (allez j'avoue, pas à longueur de journée), mais pas le choix, il va falloir retourner au charbon. Ce qu'il faut être courageuse, mes amies de combat. Voilà. Je vous tiendrai au courant de la suite des réjouissances, juste le temps que je revête mon armure ! Bon courage à toutes.
l'arrêt CIDIV   [239821] posté le 30/07/2016 22:38:00 par kivapianova,
bonjour belles dames
le train de la vie qui batifolait entre les villages et les arrêts MISSION vient de s'arrêter à CIDIV`
je savais bien qu'il fallait bien lire les panneaux, je devais être OQP à zieuter un beau garçon et paf ! le crabe again !

pour cause de déménagement, je serai soignée à Tours, au CHU Bretonneau, mais pour avoir un rendez vous avec un oncologue, c'est pas la joie, c'est les vacances , sont à la plage les crabologues !
j'ai des métas ganglionnaires et osseuses ( après PETSCAN puis IRM pas encore interprétée celle-là )

l'annonce du premier cancer est une grosse claque mais l'annonce de la récidive est un tsunami
j'ai dit à mon oncologue de Rouen, là où j'ai été soignée en 2012, " alors quand est-ce que je rentre en soins palliatifs ? "
elle a rigolé et dit: on n'en est pas là
moi je rigole pas ...

Xgeva pour les os, Tamoxifène pour espérer réduire les tumeurs si l'hormone fonctionne ( avant, j'étais sous aromasine, une horreur ce médoc )
et voilà, remettez la musique !!!!

allez c'est l'heure de la visualisation et de la méditation, y a que ça qui me calme, bonne nuit Mesdames, car je panique bien sûr comme tout le monde
je crois que ce qui est paniquant c'est ce flou artistique, de ne pas savoir l'état de la gravité du crabe revenu

il nous faut garder espoir, mes belles, nous battre et nous épauler
je vous biz donc

Corinne, 63 ans et l'intention de vivre encore plein d'années !!!
c'est reparti    [239186] posté le 28/06/2016 22:20:00 par ttuile
Bonjour à toutes, je vous lis régulièrement pour prendre des conseils et du réconfort. Aujourd' hui je poste. Mon cancer du sein diagnostiqué en 2006 à 28 ans avec une petite fille de 19 mois. J'ai eu toute la panoplie traitement et récidive locale en 2008. Je me suis mariée pour continuer dans la vie et ne pas laisser gagner ce cancer. Mais la bataille est de longue haleine car au final 10 ans plus tard je suis chronique et après plusieurs essais, mon dernier scanner de juin montre une réactivation des lésions sous TDM1 donc à nouveau on repart à la lutte et on attend le prochain traitement cette fois ci l'immunothérapie. Donc merci à tous car vos messages nous donnent la force pour lutter et garder l'espoir. Si on m'avait dit au début de la maladie que je serais toujours à la lutte 10 après alors que souvent on pense aussitôt à l'imminence de sa mort, je ne sais pas les sentiments que célastique m'aurait inspiré .
AnSo, Tartnimiel ...   [238723] posté le 10/06/2016 14:54:00 par Patou75,
Bonjour,

Je souhaite poster mon admiration à la lecture de vos messages. Mesdames, vous êtes des grandes dames. Vous forcez le respect. Vos enfants, vos conjoints et vos proches peuvent être fiers de vous.

Vos messages m'amènent à réfléchir, à méditer.

J'ai fait des études. Au travail, je côtoie des personnes motivées et investies. Elles pensent avoir tout réussies. Oui, mais voilà, si elles étaient malades, comme vous, je ne suis pas si sûre qu'elles auraient toutes votre grandeur d'âme, mesdames. Le cancer ne vous épargne pas, vos corps peuvent être meurtris mais vos esprits sont tout simplement remarquables. Et çà le cancer, il ne les aura pas!

Patricia
Tartinomiel, Melan, amelimelo, et toutes ici   [238720] posté le 10/06/2016 13:06:00 par anso91
Je ne pensais pas que mon post ferait tant réagir, et en même temps, c'était sans penser que oui bien-sûr, on en est toutes au même point dans nos émotions, puisque nos parcours se ressemblent...
Ca fait du bien de se dire qu'on n'est pas seule dans ce (parfois) désespoir et ces idées noires! Pas que je souhaite que d'autres soient en galère comme moi, mais puisque malheureusement c'est le cas, ça fait du bien d'extérioriser et de se sentir comprise!

Amelimelo: pleurer, ça fait du bien. Après mon RDV onco qui a confirmé nos craintes niveau marqueurs, j'ai pleuré, pleuré, pleuré, même crié fort devant l'hosto où je suis suivie "je veux pas mourir!!!!!!!!!" -mon mari de me prendre dans ses bras, un taxi garé à côté de moi, fenêtre ouverte, de partir se garer ailleurs (gêné?)... J'ai chialé bien comme il faut! Et puis j'ai arrêté assez vite. Les réserves ont été taries :) Alors tant mieux si tu as pleuré, ça fait sortir le marasme intérieur!

Tartinomiel: je crois qu'on se comprend bien oui... J'aurais pu écrire ton post quasi mot pour mot! Il y a mon mail sur ma fiche aussi si tu souhaites échanger!

Melan: merciiiiiiiiiiii! J'ai envie de vivre longtemps comme toi et devenir mamie! Même si souvent je m'interdis d'y croire, ou en tout cas de me projeter si loin!

Bises à vous toutes mesdames qui avez été rattrapées par la maladie. Rattrapées oui, mais pas forcément devancées ;)
Vous êtes lucides, vous êtes fortes, vous êtes belles <3
merci    [238710] posté le 10/06/2016 00:39:00 par tifam
Merci a vous toutes pour vos temoignages
Melan c'est magnifique ce que tu me dit je te remercie pour ton témoignage ça me donne encore plus confiance en la vie et l'espoir de voir grandir mes enfants et pourquoi pas des petits enfants
je te souhaite longues vie et profite bien de tes enfants et de tes petits enfants
longues rémission a toutes les impatientes
récidives suite du message   [238708] posté le 09/06/2016 22:17:00 par aelya35,
Bonsoir
J ai lu vos messages tous très émouvants et touchants, je crois qu il edt normal d avoir cette peur en nous, la fin de l insouciance et de pas pouvoir se projeter dans 10, 15 ans mais au fond qu importe..il faut oublier cette peur qui nous paralyse ..en lisant vos messages, je décidé de faire de la résistance tant que je pourrai et si je suis une sursitaire, je vais essayer de le rester le plus longtemps possible.
Nous avons en nous des ressources incroyables, des capacités d amour pour nos enfants plus fortes que tout.
Ma fille aînée autiste, je lui ai appris a parler, quand on me disait qu elle était la plus débile du service, j ai trouve chez elle une envie de vivre et d apprendre plus forte que tout.
Alors que je me dis que cette maladie chronique qui nous pourrit la vie ne doit pas nous empecher de vivre, je vous remercie encore pour vos témoignages et je vous souhaite de longues rémissions, vous êtes remarquables de discernement et d intelligence.
Je vous remercie beaucoup
Anso Aelya et toutes les autres   [238707] posté le 09/06/2016 22:15:00 par amelimélo,
Voilà
Vous avez dit ce que je ne sais pas dire: je veux pas mourir. Je veux voir grandir les filles (10 et 14). Quand elles s imaginent plus tard, moi je pense que je serai pas là pour les voir. Les études, travail, petits amis, enfants...pourquoi. j ai 43 ans et déjà 18 mois de souffrance. J aimerai être là dans 30 ans mais j y croix pas. Je n arrive pas à me voir en traitement 30 ans...bref ...je n avais pas pleuré depuis plus d un an et en vous lisant les larmes coulent. Et je découvre que j ai vraiment peur. Merci pour cette prise de conscience. Bon courage et prenons daté dans 30 ans?
Amélie
Bonjour   [238704] posté le 09/06/2016 20:00:00 par Tartinomiel,
Bonjour à toutes,

Ceci est mon premier message sur le forum…

J’ai 33 ans et ça va faire bientôt deux ans qu’on m’a trouvé un cancer du sein métastatique (os). J’ai une fille qui avait deux ans et demi au moment du diagnostic et à l’époque, la perspective de partir trop tôt et de l’abandonner si petite m’a donné des sueurs froides et des vertiges indescriptibles… A tel point qu’à partir du moment où j’ai lu ne serait-ce qu’un seul témoignage de femme vivant « depuis 30 ans avec des métastases osseuses », j’ai décidé que moi aussi je serais cette femme dont on parlera, dans 30 ans, en disant qu’elle « est toujours en vie et qu’elle va bien ».
J’ai beaucoup avancé dans l'acceptation de la maladie, mais je ne peux tout simplement pas admettre que mon espérance de vie soit si écourtée. C’est juste trop atroce! Quand j’ai appris ça j’étais tellement persuadée que j’allais mourir jeune et franchement c’était horrible. Je ne savais pas qu’on avait des chances de vivre quand même longtemps avec des métas. Je me disais « il me reste 3 ans… ».. Je me disais que si je n’avais pas d’enfant, ce serait probablement plus facile à vivre, mais en fait j’en sais rien…

Bref, depuis c’est un peu comme si je vivais dans une sorte de déni de la maladie (mais pas un déni dangereux puisque je me soigne). En fait je me reconnais assez bien dans la description de AnSo qui a marqué dans sa fiche : "Je ne sais pas si je réalise bien. Ma vie n'a pas changé, je n'ai pas mal, je ne ressens rien, je vis comme d'habitude avec un coin de ma tête qui sait mais qui reste tapie sagement pour ne pas m'empêcher de vivre ou pour ne pas pleurer H24. »
C’est exactement ça, je n’ai pas de symptôme et c’est juste finalement la connaissance de la maladie qui me pourrit la vie parfois! Alors je me préserve en me disant que puisque mon corps ne m’envoie aucun signe de maladie, c’est qu’il doit aller bien, dans le fond.

La plupart du temps, ça se passe bien, parce que jusqu’à maintenant, tous mes contrôles montraient une stabilisation, mais le dernier (mon 5e pet-scan...) a montré à nouveau une progression… pas grand-chose, mais suffisamment pour me rappeler que même si les traitements sont de plus en plus nombreux et efficaces, ils ne sont pas pour autant tout-puissants. Alors la peur est revenue, un peu… Du coup j’étais sous Femara et j’ai dû changer pour Aromasine + Afinitor. Jusqu’à la prochaine fois…

Je ne me fais pas trop d’illusions, je suis quasi sûre qu’un jour ou l’autre je repasserai par la case chimio, et ça me saoule de me dire qu’au lieu de compter les années pour planifier tranquillou ma deuxième grossesse, comme les trois quarts des femmes de mon âge, je vais me demander si à tel moment je vais pas être sous chimio, à l’hosto, ou je ne sais quoi. Je suis contente de me laisser repousser les cheveux, mais je ne peux m’empêcher de me dire qu’un jour ou l’autre, ils vont retomber. Ma fille (elle a 4 ans aujourd’hui), est à l’âge où on ne se rend pas trop compte de ce que c’est (surtout que je donne facilement le change dans la vie de tous les jours), mais elle va grandir, et moi qui aurais voulu mettre le plus dur de la maladie derrière moi et le laisser à sa toute petite enfance, je vais probablement devoir un jour lui expliquer pour de vrai ma situation. C’est dur!

J’ai parfois du mal à me situer entre le « je suis jeune, je vais bien tout va bien » et « j’ai un cancer chronique à 33 ans, je suis un peu dans la merde! »
Merci à vous toutes pour vos témoignages de résistantes   [238699] posté le 09/06/2016 16:13:00 par maryloudeSeine,
Oui, un beau merci ,je suis très émue de vous lire et bouleversée. Merci de témoigner ainsi, ça nous donne encore plus envie d'étre vivantes et de continuer à nous soigner, voir nos enfants grandir et accueillir nos petits enfants,
Bises ,
Marylou
re suite    [238698] posté le 09/06/2016 15:31:00 par melan
La suite du message est en 3 eme position ???
tifam   [238695] posté le 09/06/2016 15:29:00 par melan
Bonjour

Je voulais ajouter un témoignage

J'avais moi aussi 39 ans lorsque j'ai eu un premier cancer c'était en 1989 , ensuite en 2006 un autre à l'autre sein , 2012 récidive , 2016 récidive
je suis actuellement sous chimio orale

Ma fille avait 13 ans et mon fils 6 ans

Je suis toujours en vie et je suis mamie de 4 merveilleux petits enfants
IL f
tifam   [238696] posté le 09/06/2016 15:29:00 par melan
Bonjour

Je voulais ajouter un témoignage

J'avais moi aussi 39 ans lorsque j'ai eu un premier cancer c'était en 1989 , ensuite en 2006 un autre à l'autre sein , 2012 récidive , 2016 récidive
je suis actuellement sous chimio orale

Ma fille avait 13 ans et mon fils 6 ans

Je suis toujours en vie et je suis mamie de 4 merveilleux petits enfants
IL f
suite    [238697] posté le 09/06/2016 15:29:00 par melan
Il faut y croire et savourer chaque instants
Soyez fortes
bises
anso91 Aelya   [238694] posté le 09/06/2016 14:41:00 par Elpis
Anso, merci pour ton témoignage, source de réflexions et de réconfort.

J'ai une magnifique et merveilleuse fille qui a 4 ans.

Dans mon post adressé à Caro, je n'ai pas évoqué la peur de laisser son enfant orphelin. L'imaginer est une cause de souffrance aigüe que je n'ai pas apprivoisée encore. Mais je médite tes propos : avoir confiance en eux, savoir qu'ils trouveront les ressources pour affronter cette épreuve, avancer dans la vie, devenir des adultes épanouis. Avoir confiance en tous ceux qui les y aideront et qui seront là.

Aelya, je comprends que cette angoisse soit particulière en présence d'un enfant handicapé, qui aura encore plus besoin de personnes ressources dans son entourage.

Paradoxalement, la précarité agit comme un "exhausteur de saveur". J'ai conscience de mon bonheur de la voir grandir chaque jour, de pouvoir jouer mon rôle de Maman et je vis pleinement chaque instant, qu'il s'agisse de la câliner, de jouer avec elle, de m'émerveiller devant ses petits progrès quotidiens ou de la houspiller parce qu'elle veut absolument mettre ses nouvelles sandalettes alors qu'il tombe des trombes d'eau, qu'il fait 10C° et que nous sommes en retard pour aller à l'école !

J'aime à penser que de belles, longues et agréables années de vie nous attendent encore, que nous verrons nos enfants s'émanciper et quitter le nid familial, que nous deviendrons de vieilles dames ridées.
Comme toi Anso, il y a beaucoup de "pourquoi ?" dans ma vie, mais surtout des "pourquoi pas ?"
197 |  196 |  195 |  194 |  193 |  192 |  191 |  190 |  189 |  188 |  187 |  186 |  185 |  184 |  183 |  182 |  181 |  180 |  179 |  178 |  177 |  176 |  175 |  174 |  173 |  172 |  171 |  170 |  169 |  168 |  167 |  166 |  165 |  164 |  163 |  162 |  161 |  160 |  159 |  158 |  157 |  156 |  155 |  154 |  153 |  152 |  151 |  150 |  149 |  148 |  147 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.