Cancer du sein inflammatoire [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

2194 messages - page 83
zazabuch   [105789] posté le 09/05/2008 08:06:00 par blancclo,
La haine et la rancoeur sont très favorables.SURTOUT chez qqu'un fatigué.Un organisme fatigué est moins costaud au point de vue immunitaire,alors si en plus il y a des pensées négatives,crabus est tout content,c'est son milieu .
Vous voyez,c'est exactement comme j'étais a ce moment là.
On ne pouvait pas mieux expliquer.Et je le suis toujours,mon cancer est quelque chose passe en second.
zab   [105784] posté le 09/05/2008 07:14:00 par zazabuch
Je suis bien d'accord avec toi!Sans compter le facteur héréditaire pour certaines d'entre nous.
Difficile de traverser les epreuves de la vie sans souci.......

Belle journée à toi,gros bisous
zaza
cancer et facteurs déclenchants   [105781] posté le 09/05/2008 01:22:00 par zab74
Il ne faut pa colporter tout et n'importe quoi.

En revanche, j'ai lu 3 études scientifiques très sérieuses qui montrent un rapprochement entre des évènements antérieurs de la vie des patients et leur cancer.

Le fait essentiel est, d'après les auteurs, le fait que ces évènements entrainent des baisses très importantes des défenses immunitaires. Ceci pourrait laisser une place aux cellules cancéreuses pour se développer bien plus rapidement que chez des personnes n'ayant pas eu de choc psychologique.

Quant à moi, mon petit frère s'est suicidé en avril 2001 (il avait 20 ans) et mon cancer s'est déclenché fin 2005...

Bon, je vous embrasse bien fort,

Zab

Facteurs déclenchants   [105726] posté le 08/05/2008 09:47:00 par zazabuch
Je pense aussi que les chocs psychologiques peuvent jouer un role dans le développement du k.
La haine et la rancoeur sont très favorables.SURTOUT chez qqu'un fatigué.Un organisme fatigué est moins costaud au point de vue immunitaire,alors si en plus il y a des pensées négatives,crabus est tout content,c'est son milieu préféré.

Je pense que si ma mère a eu un k de la trompe après mon ks,c'est pas pour rien,et si j'ai eu un 2°ks 6 mois après la découverts du sien,c'est pas anodin non plus!
En bref,il faut qu'on arrete de trop stresser l'une pour l'autre sinon on ne s'en sortira jamais!!!!!

Donc,pas de colère les copines,c'est très mauvais pour la santé.

Je vous bise très fort
zaza
Combinaison chimio rayons   [105713] posté le 07/05/2008 22:36:00 par Clarabelle,
Une de vous a t-elle eu un protocole comme le mien avec une combinaison rayons chimio pendant 5 jours par mois?
blancclo   [105711] posté le 07/05/2008 22:16:00 par titoune26,
chaque cas est différent, ce n'est parce que moi j'ai bien trinqué depuis le début du cs que toi, tu feras pareil.
c'est d'ailleurs je crois le problème principal des oncologues: nous sommes toutes différentes et nous réagissons toutes différemment, donc difficultés pour eux à dire: c'est tel traitement ou tel traitement qu'il vous faut. ils sont paumés car ils ne savent si le protocole qu'ils nous "proposent" sera efficace ou pas et pendant combien de temps.

choc émotionnel et croissance du cancer. je sais que les cellules cancéreuses mettent des années pour se développer, mais dans le cas des inflammatoires, c'est un peu différent ! le cancer peut se déclarer en quelques semaines (sans doute sur un terrain prédisposé avec peut être des cellules qui n'attendaient que la bonne occasion pour s'éclater joyeusement !!)
et puis quand on entend parler de cancer foudroyant, cela n'a pas pris des années ....

mais c'est vrai que cette rubrique n'est pas forcément la bonne pour parler de l'influence ou pas des chocs émotionnels.

j'ai eu Taxol/herceptine ce matin. Suis plutôt fatiguée ce soir, donc je vais me coucher.
bonne nuit et bises à toutes
titoune26
v   [105700] posté le 07/05/2008 20:49:00 par tatiedaniele,

Loin de moi l'idée de me fâcher, franchement.

Mais e que je dis pour moi, cela fait 1à ans qu'on me le dit aussi pour ma fille. Et à chaque fois, on a trouvé ce qu'il y avait au plan physio :
_ vomissements car cardia béant ,
- toujours fatiguée, souvent malade car trouble de l'hormone de croissance,
ET PAS PSY DU TOUT.

Comme on dit les générations se suivent et ...

J'espère que vous ne m'en voulez pas.

BIG BISOUS
Titoune26   [105699] posté le 07/05/2008 20:46:00 par blancclo,
J'ai trouvé ton histoire.Purée si je dois passer par tout cela.....Je ne sais pas si je tiendrai le coup.......Nous sommes d'un an de différence d'age ,je suis de 1948.Quel courage !!!!!!!!!
Je t'embrasse
véronique 34   [105685] posté le 07/05/2008 18:47:00 par tatiedaniele,

Mais non, pas du tout !
J'ai tellement souvent entendu dire de moi, famille en premier , médecins à la suite :
- elle sommatise,
- c'est psy,
- elle est hypocodriaque,
- elle veut qu'on s'occupe d'elle,
- il faut toujours qu'elle trouve à se plaindre,
- elle déprime,
...

Il a fallu que j'ai le chik très fort, puis cette merde pour qu'enfin on entende que non, je n'étais pas "jetée" !!!

Et on a tendence à recommencer avec ma fille.
Tu comprends peut-être mieux ma façon de penser !

BIG BISOUS
CHOC   [105668] posté le 07/05/2008 16:58:00 par Clarabelle,
Pour ma part depuis environ 2 ans pas un moment de répi, création de ma boîte il y a deux ans (donc on ne décroche jamais, deux fois une semaine de vacances en deux ans avec ordi et portable de toute façon) énormes travaux dans la maison hiver 2006/2007 qui ont duré 3 mois, l'été 2007 mon mari a du s'absenter deux mois alors j'ai du gérer mon boulot , la maison (on est sur 1.7 hectare) , le gîte qu'on a , les animaux: 4 chevaux, 2 chiens, horaires 6H du mat minuit tous les jours, ma soeur qui a créé là dessus de gros "patacaisses" familiaux avec mes parents, ça a été trsè dur pour toute la famille car elle a gaché les quelques moments sympathiques passés en famille l'été dernier, toute l'année ma fille qui n'allait pas très bien suite à une grosse opération de la machoire qui lui a "changé" son visage (pourtant en mieux mais a 16 ans ce n'est pas facile) en septembre on s'évade un week end pour la première fois on laisse nos enfants seuls, on revient le dimanche à 19h et retrouvons mon cheval raide mort (crise cardiaque - à 4 ans- il allait très bien 2 heures plus tôt me dit ma fille) en octobre un copain de lycée 17 ans se tue dans un accident de chasse, de septembre à janvier grosse dégringolade du business qui amènent de gros soucis financiers, en février j'apprends que ma mère a un cancer du sein, février encore LE gros choc: tentative de suicide de ma fille... je l'ai évidemment très mal vécu (d'autant plus qu'il n'y avait aucun signe avant coureur) je me suis même dit " mon dieu faîtes que ce soit moi plutôt qui n'aille pas bien mais préservez la santé de ma fille"..Alors que ce soit l'accumulation de fatigue (nerveuse et morale aussi) ou les divers chocs psychologiquesj'ai tout eu, je m'étonne de toute façon (moi qui avait une vie très agréable jusqu'à il y a deux ans, avec son lot d'emmerdes habituelles mais bon c'est la vie... tout le monde me disait que j'avais en général de la chance même si certains évènements de ma vie ont été déclenchés parce que j'ai su prendre des risques et bouger aux bons moments) c'est quand même étrange que ce cancer inflammatoire se pointe quelques mois après ces épisodes douloureux à répétition. Tu as raison le suivi psychologique est très important (j'avais décidé d'en entreprendre un après la TS de ma fille mais maintenant encore plus avec ce cancer), ma fille est suivie par une psy qui utilise la technique EMDR (voir sur Internet) en gros on utilise les mouvements des yeux en faisant suivre un objet tout en repensant aux évènements douloureux ou traumatisant de sa vie, ça divise par 20 le temps passé en thérapie, cela permet de re digérer l'évènement, d'ailleurs David Servant Shreiber en parle dans son bouquin, il dit qu'il ne traitait jamais un patient atteint de cancer sans faire appel à cette méthode, la psy de ma fille m'a conseillée une autre psy qui utilise l'EMMDR est qui en plus est spécialisée dans l'accompagnement des personnes atteintes de cancer, alors je vais essayer et je vous dirai...
blancclo   [105665] posté le 07/05/2008 16:16:00 par tatiedaniele,

Pendant la croissance de cette merde dans mon sein, j'ai pris 10 kg de façon incompréhensible. J'étais toujours assez fatiguée sans être "malade" mais toujours un petit "pet de travers".
Mon accupunctrice me soignait pour mon foie qui en avait pris un sacré coup avec le chik. Elle n'arivait pas à redonner à mon organisme un équilibre correct.

Là aussi, chaque cas est différent. Des études ont montré, sur des groupes témoins très nombreux, que le moral ne jouait pas mais que l'état physique précédent était évident.
Tu avis perdu beaucoup de poids. Ton cancer est apparu après cette perte de poids...

BIG BISOUS
choc psychologique   [105664] posté le 07/05/2008 15:57:00 par blancclo,
He bien moi j'y crois au choc psychologique!car chez moi cela a été flagrand.
J'ai le traumatisme psychologique en mars,un autre en Juillet ,je n'arrive plus a manger et dormir,je perd 15 kg sur 2 mois,mais pas a cause du cancer,a cause de ce choc.(Il parraît que l'on perd du poid tout en mangeant,avec le cancer)Je n'avais qu'une envie,mourir!!!!!!En septembre le cancer se manifeste par des ganglions,mais rien au niveau des seins,ce n'est qu'en fevrier que j'ai un sein plus gros et rouge et l'autre bcp plus petit,et c'est a ce moment là que l'on a vu que c'était cancer des 2 seins inflam,agressif, infiltrant ,grade IV.
La cellule cancereuse était probablement là,elle a profité de ma faiblesse pour m'envahire.
Que pensez vous de cela?
POUR CLARABELLE:on ne me parle pas d'opération.
POUR VERONIQUE:mon histoire peut t'aider dans ton travail. C'est vraiment incroyable dans mon cas, comme le corp a pu réagir au mental.
Bisous
Clarabelle   [105655] posté le 07/05/2008 13:50:00 par tatiedaniele,

Je n'y crois pas, moi, aux chocs émotionnels pouvant déclencher un cancer. Trop facile de nous culpabiliser !!!
Je pense beaucoup plus à des défauts de l'immunité, une fatigue de l'organisme,...
Des études ont montré que de très nombreux cancers survenaient dans les 1 à 3 ans après un souci de santé un peu plus important que la normale ! 9a me parair logique. L'organisme ne peut plus se défendre contre nos mauvaises cellules, étant occupé à lutter contre l'autre problème.

En e qui me concerne, j'ai subi le chikungunya en février 2006, de façon super importante, avec TOUS les symptômes et une convalescence de 8 mois.
En juillet 2007, je me découvrais une grosseur, ... (voir ma fiche)

Ce n'est que mon avis en fonction de ce que j'ai lu en plus ...

Arrêtons de culpabiliser le malade, c'est trop facile !!!

BIG BISOUS
Protocole   [105617] posté le 07/05/2008 07:43:00 par Clarabelle,
Ca y est j'ai mon protocole, tout d'abord résultats des exams: scanner et scinti OK, sur le curage 18 ganglions atteints sur 24 + le morceau de peau prélevée, je commence aujourd'hui la chimio qui sera combinée à des rayons: sur un cycle de 28 jours : J 1 chimio (taxotène+ farmorubicine), entre LE J 15 et J 21: chimio 24H sur 24: (cisplatine+ 5FU) combinée à des rayons deux fois par jours espacés de 6H. Cela pendant 3 mois, puis suivra une semaine de rayons purs puis 6 cures de chimio seules espacées toutes les 3 semaines. Par la suite hormonothérapie (j'ai 41 ans donc non ménoposée) par piqures voir par ablaltion ovaires.
L'une de vous a t-elle suivi ce protocole?
Quant aux questions sur les chocs émotionnels je suis intimement persuadée que cela peut être "déclencheur", j'en ai subi un très grave il y a deux mois...
Pour titoune et les autres   [105586] posté le 06/05/2008 20:09:00 par blancclo,
C'est vrais que j'ai une belle famille.....
Je voulais aussi te demander ,titoune,si tu avais des métastases,répendue un peu partout?Moi,j'ai les métastases qui sont d'abord apparue et c'est seulement après que le sein a changer,mais il avait déjà fait sont travail!!!!!!Même l'autre sein était touché.Figurez-vous que j'étais allée chez le gyné fin aout,il avait palpé et n'avait rien vu(poutant très serieux ce gyné)en septembre j'avais 2 ganglions ,un sur la joue et un autre sur le cou,aucune douleur,aussi pas d'inquiètude!Le cancer avait agit.Je ne suis allée voir mon docteur traitant seulement en fevrier,quand j'ai vu que j'en avais plusieurs.
Titoune je ne sais pas comment faire pour pouvoir voir ton suivi,je suppose que tu l'a mis sur essentielle?
Bisous a toutes
blancclo    [105553] posté le 06/05/2008 15:39:00 par titoune26,
oui j'ai une ablation totale du sein gauche après 6 cures de Taxotère/Cisplatine et Herceptine. Le mot "se battre" ne me plait pas trop, j'ai plutôt adopté le terme "apprendre à vivre avec son cancer", car ce cancer il est bien à toi, même si quelques fois tu as l'impression qu'il ne s'agit pas de toi. c'est comme si on avait une double personnalité: l'une en bonne santé qui vit normalement et l'autre qui doit aller en chimio, ...
le choc émotionnel, j'y crois intimement. même si ce n'est pas parce que l'on a un choc émotionnel que l'on va développer obligatoirement un cancer !! comme toujours on ne peut pas généraliser, c'est au cas par cas.
tu peux être fière de ta petite famille
titoune26
celby???   [105529] posté le 06/05/2008 10:53:00 par Severine,
ça fait un petit moment que je ne te lis plus, j'espère que tout va bien pour toi ma belle.
je t'embrasse et pense fort à toi
severine
blancclo   [105513] posté le 06/05/2008 01:03:00 par Anne56,
bonsoir, quelle belle famille tu as! Aussi, tout doit être fait pour que tout ce petit monde puisse t'avoir auprès de lui le plus longtemps possible!
titoune et belledemai   [105507] posté le 05/05/2008 21:46:00 par blancclo,
Merçi a vous deux.Se battre,je veux bien ,mais je ne sais pas pourquoi je ne me sent pas concernée par ce cancer,.L'onco.m'a dit aussi faut vous battre,je lui ai répondu:c'est vous et le cancer,ou le cancer et vous!!!Titoune tu ne me dis pas si on t'as opérée ou non?Ablation totale?Je me posais aussi la question,est-ce qu'une cellule cancereuse pourrait-déconner avec un choc psychologique?Y en a t elle qui on eut le cas?
Si non,je ne pleure pas(pas encore)je me dis que d'autres plus jeunes avec des enfants sont dans la même situation,et là c'est bien triste.Moi je vais avoir 60 ans en septembre,mes enfants ont 38 et 40 ans,et j'ai 5 magnifiques petit-enfant que j'aurais eu la joie de connaitre.C'est pas mal!!!NON ????Et l'on sait que nous ne sommes pas éternelle.
Je suis contente de pouvoir communiquer,pouvoir dire ce que je pense parfois tout bas.
Je vous embrasse toutes,et courage...............
blancclo et clarabelle   [105352] posté le 03/05/2008 22:32:00 par titoune26,
cs inflammatoire au sein gauche en 2004.
d'abord 6 chimios pour réduire la tumeur, je ne savais (l'onco non plus) où je m'aventurais car l'opération était loin, loin devant et il fallait d'abord enrayer l'inflammation et voir si les chimios faisaient de l'effet ou pas. donc en août 2004, je croyais que je n'allais pas tenir jusqu'à Noël!!
Courage ! je sais ce n'est pas facile de tenir, de ne pas se laisser submerger par la peur, qu'à chaque examen complémentaire, c'est la panique à l'intérieur de soi.
l'alimentation est en effet importante (mais je mangeais déjà beaucoup de bio avant), et surtout il faut se faire aider en plus de la médecine classique lourde par acupuncteur et/ou homéopathe, et/ou phytothérapeute, et/ou aromathérapeute, et/ou naturopathe, masseuse en shiatsu ou reiki, pour aider à mieux supporter les effets secondaires, voir une psychothérapeute pour analyser les "noeuds" et se rendre compte des autosabotages et pour être soutenu moralement quand le moral flanche.
ce cs inflammatoire, c'est tout un chemin de vie et de changement et de renonciations et de remises en question.
Il faut d'un seul coup s'occuper de soi et non plus faire toujours plaisir aux autres et s'occuper des autres.
d'abord c'est MOI la plus importante, et les autres, et bien, si cela ne leur plait pas, ils n'ont qu'à foutre le camp.
Mais ce qui est bizarre, c'est que finalement tout l'environnement ne fout pas le camp (à part bien sûr les maris trouillards), au contraire les autres nous trouvent d'un seul coup plus intéressantes, peut-être parce que enfin nous osons dire ce que nous pensons et nous osons exprimer nos émotions, nos faiblesses, nous les ROCS dans la tempête.
ohla la j'ai beaucoup écrit
mais j'espère ainsi motiver les nouvelles à tenir bon.
titoune26 (pouvez aussi m'écrire sur mon e-mail)
110 |  109 |  108 |  107 |  106 |  105 |  104 |  103 |  102 |  101 |  100 |  99 |  98 |  97 |  96 |  95 |  94 |  93 |  92 |  91 |  90 |  89 |  88 |  87 |  86 |  85 |  84 |  83 |  82 |  81 |  80 |  79 |  78 |  77 |  76 |  75 |  74 |  73 |  72 |  71 |  70 |  69 |  68 |  67 |  66 |  65 |  64 |  63 |  62 |  61 |  60 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.