Reprendre une activité normale [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

2492 messages - page 125
A Lanta🌺;   [272384] posté le 02/10/2019 05:04:00 par Carambole
Bonjour Dominique,
Je suis bien contente pour toi de te savoir en forme. La reprise d’une activité à mi-temps thérapeutique te permettra d’aborder la retraite en douceur, à la fois physiquement et psychologiquement.
En retraite depuis plusieurs années, il m’arrive souvent de penser que j’avais plus de temps pour moi quand je travaillais. Je délaisse de plus en plus mes activités culturelles, la gym, ne gardant qu’un peu de temps pour la marche (quand le temps n’est pas trop à la forte pluie comme ces derniers jours dans les Hauts de France).
Comme toi, je pense aux Impatientes qui débutent dans le diagnostic du cancer du sein, les bilans, les traitements, l’attente, les bouleversements dans leur vie.
Ces épreuves nous transforment, ne nous rendent pas forcément plus fortes mais plus lucides.
Et nous n’avons pas d’autre choix que l’espérance et le courage d’avancer.
Je t’envoie toute ma pensée positive. Bisous, amitié, Arielle😘;😘;🍀;
Des nouvelles - reprise d'une vie "normale"   [272381] posté le 01/10/2019 19:20:00 par Lanta,
Bonjour à Toutes,

J'avais pris un peu de recul par rapport au forum ces dernières semaines et me revoilà, pour vous donner des nouvelles...
J'ai repris le travail aujourd'hui, à mi-temps thérapeutique, après 8 mois d'arrêt maladie.

C'est une façon de tourner la page, bien que le livre reste ouvert...
La prise du Létrozole chaque soir me rappelle bien les déboires de ces derniers mois, les angoisses, les douleurs, les effets secondaires.
Aujourd'hui je laisse tout cela derrière et je profite de chaque instant.

Certaines Impatientes débutent le parcours et je comprends leurs angoisses et leurs questionnements. Je voulais juste témoigner qu'une fois le protocole mis en place, l'échéance de la fin de traitement semble si loin...mais qu'on y arrive, on va au bout et on le tient.

Pour ma part il était important de poursuivre mes activités (marche, yoga, gym, photo) tout au long du traitement et de reprendre mon travail bien que la retraite est prévue pour dans 6 mois, !!!

Pour celles qui sont en traitement, celles qui souffrent et vous toutes, je vous envoie mes pensées positives et vous accompagne par la pensée.

Dominique
Merci joe78 et ksenya31    [270901] posté le 12/06/2019 14:10:00 par nathaliem,
Temps partiel thérapeutique : vos réponses m ont bien éclairée et me permettent d'envisager quand même une reprise à temps partiel ,thérapeutique ou non.

Soutien et courage à celles qui vivent des moments difficiles. Bises
Nathalie
Temps partiel thérapeutique    [270804] posté le 07/06/2019 16:33:00 par joe78,
Bonjour Nathaliem,
Je suis également fonctionnaire dans la fonction publique hospitalière. CLM et temps partiel thérapeutique ( TPT)sont bien différencié. CLM après un CLD de 1 an pour un max de 3 ans . Le TPT est d'une duree de 1 an pour la meme pathologie, sur toute ta carriere. Le medecin du travail me l'a repete a chaque renouvellement.
Pour moi les métastases font partie de la même pathologie, il vaut
mieux voir auprès de ton médecin du travail qui pourra mieux te renseigner
Nathaliem   [270803] posté le 07/06/2019 16:15:00 par ksenya31,
Bonjour,

Je suis aussi fonctionnaire et, normalement, tu as du obtenir ton temps partiel thérapeutique dans le cadre d'un CLM (congé longue maladie). Je dépends du ministère de la culture et quand je leur avais parlé d'un temps partiel thérapeutique pour suivre les traitements, ils m'avaient expliqué mes droits au CLM. J'avais donc suivi les traitements en étant en CLM à tiers-temps.

Et, pour la suite, ils m'avaient expliqué que si je reprenais le travail durant 1 ans à taux plein, j'aurais reconstitué mes droits et je pourrais reprendre un nouveau CLM ou temps partiel thérapeutique, dans la limite d'un an a taux plein (arrêt total) ou deux ans à mi-temps ou trois an à 1/3 temps et, ce, qu'il s'agisse d'une redicidive ou d'un nouveau cancer.

Je ne sais pas si cela t'aide...
Bien à toi,
Clara
Pour Jodalton   [270792] posté le 07/06/2019 10:03:00 par nathaliem,
Merci pour ta réponse. Je suis moi aussi fonctionnaire d'État. J'analyse les choses comme toi. J'aimerais bien avoir des expériences à ce sujet car c est aussi au bon vouloir du médecin...Affaire à suivre...

Bonne journée à toutes.
temps partiel thérapeutique   [270791] posté le 07/06/2019 09:27:00 par Jodalton
Bonjour Nathaliem,
Je ne peux te répondre que pour le régime fonction publique d'Etat, puisque je suis fonctionnaire.
Concernant les affections ouvrant droit à ALD, le temps partiel thérapeutique (la quotité est désormais variable) est autorisé pour une même affection sur une durée d'un an.
A mon avis, les métastases, étant le prolongement du cancer, affection pour laquelle tu es en ALD, ne constituent pas une nouvelle affection. Cela ne peut donc pas ouvrir droit à une nouvelle période de temps partiel thérapeutique.
Mais je ne peux pas te garantir l'exactitude de ce que je viens d'écrire.
La réglementation du privé est peut-être différente.
Bonne journée
Joëlle
Mi temps thérapeutique   [270781] posté le 07/06/2019 00:20:00 par nathaliem,
Je reposte cat je n'ai eu aucune réponse à ce post du
29 mai. Sniff

Bonjour à toutes
Actuellement en arrêt de travail suite à des métastases osseuses découvertes début 2019 je voudrais reprendre en mi-temps thérapeutique. Cependant il y a 7 ans j'ai déjà bénéficié de ce type de reprise pendant 1 an. Quelqun pourrait- il me dire si cela est possible car j'ai lu qu il fallait une nouvelle affectation pour bénéficier d'un nouveau temps partiel thérapeutique. Les métastases à distance sont elles considérées comme une nouvelle affection ?
Merci d avance pour votre aide.
Bises.
Nathalie
Mi-temps thérapeutique    [270620] posté le 29/05/2019 17:51:00 par nathaliem,
Bonjour à toutes
Actuellement en arrêt de travail suite à des métastases osseuses découvertes début 2019 je voudrais reprendre en mi-temps thérapeutique. Cependant il y a 7 ans j'ai déjà bénéficié de ce type de reprise pendant 1 an. Quelqun pourrait- il me dire si cela est possible car j'ai lu qu il fallait une nouvelle affectation pour bénéficier d'un nouveau temps partiel thérapeutique. Les métastases à distance sont elles considérées comme une nouvelle affection ?
Merci d avance pour votre aide.
Bises.
Nathalie
Normale?    [267292] posté le 10/01/2019 21:57:00 par ksenya31,
Bonsoir a toutes,

J'ai déjà posté plusieurs fois à ce sujet... Qu'est-ce qu'une activité normale après un cancer du sein? Plus j'avance, plus je me dis que j'ai profondément changé. Les autres, notamment les collègues, me disent que je vieillis (j'ai 45 ans), mais moi je ne saurais jamais si c'est l'âge ou les traitements subis ou le tamoxifene qui me fatigue, qui me cerne, qui me ride...
Sans doute un peu des trois.

J'oscille sans arrêt entre la rage d'être diminuée physiquement et intellectuellement, et le bonheur d'être en vie. Parfois, je trouve un équilibre, quelque part sur une ligne de crête, mais ça ne dure jamais très longtemps.
Il y a toujours, dans un coin de ma tête, quelque chose comme de la culpabilité de ne pas assez travailler, de la peur de ne pas être a la hauteur. Alors, j'essaye d'en faire un peu plus. Mais le résultat n'est jamais comme avant : je mets plus de temps pour tout, je suis moins claire dans mes intentions, c'est plus flottant.
Il y a aussi de l'envie de faire des choses nouvelles, de participer a de nouveaux projets, d'avancer dans ma "carrière". Alors, je me lance et aussitôt une petite voix me dit : "a quoi cela te sert-il si c'est pour récidiver?" . Mais j'y vais lentement et, comme plusieurs d'entre-vous me l'ont conseillée, j'essaye de choisir ce qui m'intéresse, de m'ouvrir aux autres et de prendre plaisir a ces échanges.
Et il y a enfin la peur, la vraie peur de la récidive qui, si elle survient, ne pourra pas être gérée comme je l'ai fait en 2015, car les collègues et les doctorants sont partis. Quand ces pensées surviennent, je reste tétanisée quelques instants... Et finalement, je retourne dans la boucle.

Vous le lisez, les choses sont compliquées.

Comment faites-vous pour reprendre une activité? Normale de surcroît?

En tant que prof de fac, je ne travaille pas à temps plein, fort heureusement. Déjà, entre l'enseignement et la recherche, mon fils de 9 ans et mon couple, j'ai du mal a tout gérer. Alors avec un job a temps plein, je n'ose même pas imaginer ce que donnerait ma vie.

C'est sur que tout est relatif après un cancer. La psy qui me suit me dit que je continue a travailler sur moi pour trouver mon équilibre. Mais j'ai l'impression qu'il sera toujours précaires...

Je vous embrasse,
Clara
france permis !   [267206] posté le 08/01/2019 19:57:00 par pamela77
incroyable, que venez vous faire ici ? les gens malades ne vous souhaitent pas une bonne année !
Escroquerie   [267160] posté le 07/01/2019 14:53:00 par Carambole
Bonjour à toutes, tous,
Je viens de signaler à Karine la pollution de cet escroc sur plusieurs forums.
J’espère qu’elle en prendra connaissance le plus rapidement possible, pour supprimer cette intrusion, afin de ne pas décourager (écœurer) les nouvelles Impatientes inscrites.
Non, ma chère Leonie, il ne s’agit pas de la France (!)😉;
Les anciennes commencent à avoir l’habitube de ces méthodes, mais il me semble cependant nécessaire de faire le ménage.
Bises, amitié, Arielle🌺;
125 |  124 |  123 |  122 |  121 |  120 |  119 |  118 |  117 |  116 |  115 |  114 |  113 |  112 |  111 |  110 |  109 |  108 |  107 |  106 |  105 |  104 |  103 |  102 |  101 |  100 |  99 |  98 |  97 |  96 |  95 |  94 |  93 |  92 |  91 |  90 |  89 |  88 |  87 |  86 |  85 |  84 |  83 |  82 |  81 |  80 |  79 |  78 |  77 |  76 |  75 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.