Médecines "douces" [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

1237 messages - page 51
kamelote et vitamine C   [191487] posté le 24/11/2012 12:23:00 par kiki1811
coucou
personne ne fera d'étude la dessus car quand on fait une étude de ce type il faut des volontaires pour prendre le produit et un groupe témoin qui n'en prend pas mais qui a le memes caractéristiques.
dans ce cas il faudrait trouver par exemple 10.000 femmes ayant un cancer du sein et prenant plus que la dose recommandée en vitamine C (je dis plus car nos apport journaliers dans le cadre d'une alimentaion diversifiée sont largement suffisants) et évaluer cette dose précisément contre un échantillon de 10.000 autres femmes qui auraient un cancer du sein et ne prendraient aucun supplément en vitamine C.
tout d'abord, il faut trouver 20.000 femmes qui "ont un cancer du sein" oui mais lequel ? tous les cancers ? les hormonodependants ? les 3neg ? les femmes de plus de 60 ans, de moins... c'est pas simple.
ensuite il faut dire a ces femmes "on vous donne de la vitamine C mais en théorie, la vitamine C si elle évite la mort cellulaire en préventif, peut gener la mort cellulaire en curatif (je rappelle que les chimios tuent les cellules)", autrement dit on vous donne un traitement qui risque de diminuer les effets curatifs de la chimiothérapie.
en théorie, la vitamine C prévient la mort cellulaire et le vieillissement donc a un role préventif.
en curatif, tu as compris que son effet anti oxydant peut gener la mort cellulaire provoquée par les chimio ?
donc :
aucun chercheur ne peut mettre en danger la vie des gens en leur proposant un traitement qui théoriquement leur est plus nefaste que ptrofitable, donc tu n'auras jamais de réponse claire car jamais d'étude a ce sujet. On reste donc dans la théorie...
a titre personnel, je dis souvent sur ce forum que j'applique un principe de précaution " d'abord ne pas nuire", si je sais qu'il y a un souci théorique ou potentiel, je n'applique pas ce type de méthode ou de traitement, j'en cherche un autre, moins polémique.
on a tort d'imaginer que se bourrer de vitamine C avant l'hiver protège de ci ou ca... ou tout simplement donne "la pêche"....
ce qui est raisonnable c'est de manger des fruits de saison, ce n'est pas pour rien que la nature fait les fruits d'hiver riches en vitamine C : pour que leur consommation "normale" nous donne les apports conseillés en vitamine C, justement en hiver.
qui saurait me répondre ?   [191476] posté le 24/11/2012 07:10:00 par kamelote,
La vitamine C est-elle vraiment incompatible avec les traitements ?
Pour ma part j'ai pris l'habitude de boire beaucoup de jus de citron et de prendre un comprimé d'acerola tous les jours.
Je n'ai pas trouvé d'interlocuteur formel pour me répondre.
Les théories de la vitamine C qui auraient une incidence sur l'efficacité des traitements ont elles été approfondies ?
Si l'une d'entre vous s'est penchée sur la question et a eu des réponses, peut-elle m'éclairer ?
En plus, le citron a un autre avantage il est très agressif contre tous les champignons et mucites.
Je suis impatiente d'avoir une réponse
Merci
domi   [190921] posté le 15/11/2012 23:39:00 par Bluesy***,
je t'envoie la doc dès demain!
pour la bio D mulsion je crois que c'est surtout catouche qui fait partie d'un essai thérapeutique, qui avait la première donné cette référence.
du coup j'en ai acheté aussi pour une de mes filles qui manquait aussi de vitamine D, moi pour l'instant je prends celle prescrite par mon homéo,
Zyma D 200000ui, du coup c'est remboursé!

bises
Bluesy
BLUESY   [190908] posté le 15/11/2012 20:00:00 par domi2512,
Merci de ta réponse

J'ai eu aussi des ampoules de 100000 UI toutes les 3 semaines, ( 4 fois ) et j'ai eu de la chance de voir mon taux remonter. Et je prenais en plus de la vitamine D que j'avais achetée sans ordonnance! Mais je vais devoir refaire un dosage là. Mon médecin m'a parlé de tous les 2 mois.
Mon oncologue m'a dit que lorsque le taux de vitamine D serait normal de prendre a la place Calcium D. Je vais voir çà la semaine prochaine avec mon généraliste.
J'ai acheté des gouttes Biotics Bio D Mulsion 29.6 ml ( il me semblait que tu me les avais indiquées mais bon c'est peut être une autre Impatiente ! ).Composition :
Composition par goutte:

Vitamine D3 (200% AJR*) - 10 µg

(400 UI cholécalciférol en émulsion dans une base d’acide linoléique et d’acide arachidonique)

Donc je devrai prendre 5 gouttes pour arriver à 2000 UI.

Je veux bien ta doc sur la vitamin D/D3.

merci encore

Bisous

Domi
domi    [190900] posté le 15/11/2012 18:45:00 par Bluesy***,
hello!

Pour la vitamine D mon homéopathe me donne carrément des ampoules de 200.000 Ui par mois, car j'étais toujours en manque avec les doses trimestrielles recommandées, ce qui fait + de 6000 unités par jours! je refais un dosage chaque mois.

Tout récemment, plusieurs chercheurs ont affirmés que la dose utile de vitamine D, en l’absence d’UVB, se situerait entre 2000 et 5000 UI par jour dans le nord et pendant 8 mois de l'année..pourtant je crois que la dose actuelle recommandée est de 400ui

Bien sûr on trouve aussi de la vitamines d dans l'alimentation donc il faut tout comptabiliser!

En prévention de récidive, on peut prendre 2000ui par jour pendant l'hiver
sans problème.

je ne sais pas comment sont dosée tes gouttes ?
Si tu veux j'ai de la doc sur la vitamine D/D3 je peux de l'envoyer par mail!

bisous

Bluesy





Vitamine D   [190887] posté le 15/11/2012 15:08:00 par domi2512,
COUCOU

J'ai acheté de la vitamine D ( bio-d-mulsion ).
Qui peut m'indiquer combien je dois en prendre ?
Bluesy peut-être qui m'a l'air bien calé en médecine douce !!!!

Merci bien


Mégavivi*   [190693] posté le 12/11/2012 23:35:00 par Bluesy***,
coucou

J'aimerai bien te donner un peu de ma force, et de mon moral pour que cela t'aide à retrouver le tien!
Je n'ai pas tout tes problèmes auxquels s'ajoute tes problèmes personnels, mais surtout ne te laisse pas noyer par le mauvais, tu as un petit chez toi douillet et sympa, tu as encore de la famille qui t'aime, et des amis proches, les autres oublies-les, ne reste pas avec des regrets, cela n'avance à rien de ruminer, en ce moment tu as besoin d'être tout à ton combat.
je sais qu'il est dur et épuisant, mais il faut le gagner, c'est un pari à prendre, et ne pas se laisser submerger.

je sais que quelquefois les douleurs et le mal être sont insurmontables et pourtant il le faut!
tu n'as pas de centre anti-douleurs à côté de chez toi, si rien de ce que l'on te donne te soulage, il faut trouver autre chose!

as-tu essayé l'acupuncture ou la sophrologie, les massages peut-être, tout ce qui peut t'aider à supporter!
personne malheureusement ne peux vraiment se mettre à ta place, et ressentir ce que tu ressens, on est vraiment bonnes à rien dans ces cas là!

As-tu refais des examens ? où en es tu avec ton protocole ?

je suis avec toi, même si je ne t'écris pas beaucoup

bises
Bluesy


Bluesy   [190685] posté le 12/11/2012 22:46:00 par Megavivi,
Je pense bien fort à toi.
Je t'admire pour ta force.
Gros bisous ma belle
highlander,mim,patachon et toutes .......sauge   [190673] posté le 12/11/2012 20:17:00 par croyonsy,
Au fil des lectures j'ai aussi lu plusieurs fois que hormonodépendance et sauge ne sont pas compatibles
.....depuis j'offre la sauge à qui en veut si non hormrono-dépendante!!
au fil des lectures   [190672] posté le 12/11/2012 20:14:00 par croyonsy,
CANCER du SEIN: Un verre de vin rouge pour réduire le risque de cancer?
Actualité publiée le 20-01-2012 Journal of Women's Health

Vin rouge ou vin blanc ? titre au départ cette étude du Cedars-Sinai Medical Center (Los Angeles) qui, menée sur un petit échantillon de femmes, conclut que boire du vin rouge, avec modération, peut en effet réduire l'un des facteurs de risque de cancer du sein. Les conclusions, publiées dans l’édition en ligne du Journal of Women's Health, contredit l’idée que tous types de boissons alcoolisées augmentent le risque de cancer du sein et ajoute, encore, aux effets bénéfiques du vin rouge.
Depuis longtemps, les études suggèrent qu’en augmentant les niveaux d'œstrogènes, l’alcool favorise la croissance des cellules cancéreuses mais cette étude, menée auprès de femmes pré-ménopausées, constate que les composés présents dans le raisin abaissent légèrement les taux d'œstrogènes tout en augmentant la testostérone.
Les 36 femmes de l’étude, « randomisées » soit pour consommer un verre de Cabernet Sauvignon (rouge) ou de Chardonnay (blanc), chaque jour durant un mois, puis l'autre type de vin durant un mois, ont subi des prélèvements sanguins 2 fois par mois pour mesurer leurs niveaux d'hormones.
«Si vous prenez un verre de vin au dîner, choisissez plutôt un verre de rouge", conclut le Dr. Chrisandra Shufelt, praticien au Cedars-Sinai. Choisir le rouge plutôt que le blanc peut réduire votre risque. Car si le vin rouge imite les effets des inhibiteurs de l'aromatase, qui jouent un rôle clé dans la gestion des niveaux d'œstrogène et sont actuellement utilisés pour traiter le cancer du sein, le vin blanc n’apporte pas les mêmes effets. Cela ne signifie pas que le vin blanc augmente le risque de cancer du sein, mais que les raisins utilisés dans ces variétés ne comportent pas les mêmes éléments de protection dans les rouges, ajoute le co-auteur, le Dr. Glenn D. Braunstein.
D’autres études plus larges sont encore nécessaires pour évaluer l'innocuité et l'efficacité du vin rouge et, compte-tenu les données disponibles suggérant que même une consommation modérée d'alcool peut augmenter le risque de cancer du sein chez les femmes, jusque-là, les chercheurs déconseillent aux femmes qui ne « boivent » pas de se mettre au vin rouge.
Mais le resveratrol, un composé du vin déjà bien connu pour ses bénéfices, serait capable de bloquer la croissance des cellules cancéreuses, dans le cancer du sein, en réduisant les effets de croissance des œstrogènes, selon plusieurs études déjà publiées.
Mim   [190671] posté le 12/11/2012 20:10:00 par Bluesy***,
En effet attention avec les huiles essentielles, il faut tout de même s'y connaitre un petit peu avant de les utiliser :

CERTAINES HUILES SONT A EVITER
Il s'agit notamment de l'anis, basilic, de la baie, la cannelle, clou de girofle, fenouil, noix de muscade, anis étoilé, Ho feuilles, Laurel, citronnelle, eucalyptus, citronnelle et verveine.

Si vous avez des cancers de la peau, évitez d'utiliser l’HE bergamote

l’HE Cyprès (Cupressus sempervirens) ou HE Sauge sclarée (Salvia sclarea) ont des activités hormonales fortes et sont donc formellement contre-indiquées en cas de cancers hormonodépendants, et fortement contre-indiquées en cas de cancer du sein.

Certaines huiles essentielles contenant du salicylate de méthyle (HE gaulthérie) peuvent avoir un effet fluidifiant sanguin non négligeable et son à éviter en cas de traitement anticancéreux (risque de thrombopénie)

En cas de cancer hormono-dépendant il faut également éviter le soja et le yam!

voilà

Bluesy
Bouffée de chaleur   [190666] posté le 12/11/2012 19:28:00 par patachon
Sous fémara depuis 09.09. contre bouffées de chaleur prescrit par gynéco :

SANGUINARIA CAN 6 7CH 3 granules, 3 à 4 fois par jour en fonction des bouffées

GELSEMIUM SEMPER - 9 CH 3 granules 3 à 4 fois par jour en fonction des bouffées

Depuis trois ans je prend mes granules. Plus de bouffées ou exceptionnellement.

Pour la sauge je ne sais pas. Par contre mon dentifrice contient de la sauge et je ne me suis jamais posée la question si bien ou pas.
A mim   [190664] posté le 12/11/2012 19:18:00 par highlander,
merci c'est aussi ce que j'avais lu de mon côté au sujet de la Sauge.

Bise
Sauge et cancers hormonodépendants   [190663] posté le 12/11/2012 19:15:00 par mim
Attention, j'ai lu à plusieurs reprises qu'il ne fallait pas utiliser la sauge et le cyprès (les huilles essentielles ou autre) lorsqu'on avait un cancer hormobodépendant !
Soyons prudentes !
A hoya   [190661] posté le 12/11/2012 19:04:00 par highlander,
Bonsoir,

J'ai pris de la gélée royale durant 4 mois, elle était présentée en petit pot de 20 gr je crois et se prenait avec une toute petite cuillère à raison d'une cuillère le matin à jeun.
Un pot me faisait 20 jours mais le coût est particulièrement cher et il faut faire une cure sur plusieurs mois pour en ressentir les effets forts positifs que je conseille à toutes.

Bise
Tamo : la Sauge contre les bouffées de chaleur    [190659] posté le 12/11/2012 18:59:00 par highlander,
Bonsoir à toutes,

Je prends 1 cachet de tamoxifène depuis 1 mois bientôt et j'ai bien sûr les fameuses bouffées de chaleur incontrôlables, ingérables de jours comme de nuits.
Aujourd'hui je me suis rendu chez une homéopathe qui m'a prescris toute une batterie de petites granules à prendre tous les jours. En discutant elle m'a parlé de la Sauge qui serait un très bon coupe bouffées de chaleur.
Cela m'interpelle car j'ai lu récemment à plusieurs reprise sur le Net que cette plante est déconseillée avec le Tamoxifène !!
Mon homéo m'a rétorqué qu'il faut que j'écoute mon corps et que si cela fonctionne et bien cela doit être bon pour moi.
Je trouve cette réponse un tantinet simpliste !!
Mais après tout c'est elle la pro, alors qui faut-il croire ??

Auriez-vous un avis sur le sujet ??
Je pense à Bluesy qui est très calée en médecine douce, si elle me lit ?

Bise
Propolis   [190644] posté le 12/11/2012 17:31:00 par Bluesy***,
Bonjour,

pour ma part je prends la propolis bio, pure, Ballot flurin
(http://www.ballot-flurin.com) en gouttes avec du miel au thym.

il font aussi la gelée royale et d'autres produits de la ruche,
ils son tfrançais et c'est bio!

moi j'achète chez naturalia, sinon c'est vendu en boutique bio, les biocoop,

j'ai regardé sur ta fiche et comme tu habites montauban, tu as la

Parapharmacie Leclerc
SAS AUDIS - 445 route du Nord Aussonne.. qui distribue leur produits!

Voilà,
bises

Bluesy
propolis    [190624] posté le 12/11/2012 11:10:00 par hoya,
je voulais savoir sous quelle forme vous prenez la propolis
et gelee royale
le conditionnement en ampoule n est il pas moins efficace
merci
A marielotus   [189973] posté le 28/10/2012 21:31:00 par highlander,
Bonsoir,

Moi durant mes 4 cures de taxotère j'ai pris de la gelée royale uniquement et j'ai eu une pêche d'enfer avec très peu d'effets secondaires et des analyses de sang ok.

Bise
Bluesy   [189940] posté le 28/10/2012 13:05:00 par Mlleoli,
Oh je veux bien tes dossiers ça ne pourra que m'aider et d'avance un grand merci pour ton aide
Je pensais aussi prendre le desmodium en gélules c'est aussi plus simple à prendre parce que c'est vrai que beurk ce n'est pas bon ;-) Si pour l'aloe vera on peut le prendre avec du jus de fruit c'est super
Oli
62 |  61 |  60 |  59 |  58 |  57 |  56 |  55 |  54 |  53 |  52 |  51 |  50 |  49 |  48 |  47 |  46 |  45 |  44 |  43 |  42 |  41 |  40 |  39 |  38 |  37 |  36 |  35 |  34 |  33 |  32 |  31 |  30 |  29 |  28 |  27 |  26 |  25 |  24 |  23 |  22 |  21 |  20 |  19 |  18 |  17 |  16 |  15 |  14 |  13 |  12 |  11 |  10 |  9 |  8 |  7 |  6 |  5 |  4 |  3 |  2 |  1 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.