Métastases [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

7634 messages - page 165
marqueurs   [140988] posté le 18/12/2010 09:01:00 par sara121,
En effet, cet article Clochette est très instructif, j'y ai appris plein de choses
Néanmoins, si la pratique des marqueurs n'est pas universelle, c'est (je crois) qu'ils peuvent fluctuer sans lien direct avec les évolutions tumorales (stress, autres infections.....), les pratiques divergent donc d'un médecin à l'autre.
marqueurs   [140989] posté le 18/12/2010 09:01:00 par sara121,
En effet, cet article Clochette est très instructif, j'y ai appris plein de choses
Néanmoins, si la pratique des marqueurs n'est pas universelle, c'est (je crois) qu'ils peuvent fluctuer sans lien direct avec les évolutions tumorales (stress, autres infections.....), les pratiques divergent donc d'un médecin à l'autre.
metas osseuses et biphosphonate   [140987] posté le 18/12/2010 08:23:00 par toche***,
Bonjour,
pour celles comme moi qui ont des métas osseuses et recoivent régulièrement du zometa ou équivalent depuis plusieurs années, avez-vous constaté des effets secondaires de longue haleine ? Je suis bloquée au niveau de la marche depuis 2 mois. J'ai quelques métas aux hanches mais les médecins ne savent pas pourquoi je suis handicapée. mes marqueurs baissent avec la navelbine pour l'instant. Ils pensent à une arthrose (je rappelle que je suis assez sportive). Je me demande si ces biphosphonates n'ont pas certains effets regrettables sur les os. Nous sommes la première génération à survivre au cancer métastasé, il faut bien se faire les dents. Je vois un orthopédiste la semaine prochaine sur les conseils de mon onco. J'en saurai peut-être plus. Si vous avez quelques constatations persos et des renseignements, je suis preneuse.
Amitiés
Toche
pour clochette   [140980] posté le 17/12/2010 20:29:00 par kimberley,
ton compte rendu sur les marqueurs est vraiment très interressant, mais je me suis toujours demandé pourquoi on ne fait pas systématiquement une prise de sang à tout le monde pour voir si les gens sont porteurs d'un cancer ou pas (donc à mon avis il y a peut être un détail qui m'a échappé)
j'ai posé cette question à mon généraliste qui a éludé cette question et qui s'est lancé dans un truc auquel je n'ai rien compris
je te fais de gros bisous clochette et merci pour ta présence
Metalique...   [140979] posté le 17/12/2010 19:54:00 par LaGrandeRouss,
Tu as bien raison, va te reposer.. Il faut que tu reprennes des forces, tu es épuisée par le traitement, c'est normal...
Je t'envoie des camions de forces et des gros bisous...
Courage, tiens bon....
Clochette   [140978] posté le 17/12/2010 19:20:00 par metalique,
Ca y est, je viens d avoir ma premiere injection du deuxieme mois.
Patraque!!! mal de tete,, enfin tous les bonheurs du monde.

Les infos que tu donnent sont tres interressants, merci pour ta générosité.

je t'embrasse, et de ce pas je vais au lit, je suis KO, je n arriv eplus a voir
Pour Metalique   [140977] posté le 17/12/2010 18:55:00 par clochette
Bonsoir Metalique,
J'avais vu ton message initial mais je voulais y répondre de façon constructive et pour cela, retrouver une note sur les marqueurs, rédigée par le centre Huguenin de Saint-Cloud.
La voici. Ce sont surtout les deux ou trois dernières questions qui vont te répondre personnellement et précisément mais j'ai collé l'intégralité de la note pour qu'ellle puisse aussi répondre aux questions d'autres amies Impatientes.
Courage ma chère Metalique. Nous restons main dans la main.
Je t'embrasse.
Clochette


Les marqueurs tumoraux :
Les réponses aux questions que vous pouvez vous poser
D.Bellet, A.Pecking

Les marqueurs tumoraux : qu'est-ce que c'est ?

Les marqueurs tumoraux sont des substances (protéines) qui sont produites principalement par les cellules cancéreuses et que l'on retrouve dans le sang. La quantité de marqueurs présente dans la circulation sanguine reflète souvent le nombre de cellules cancéreuses présentes dans la tumeur ou le nombre de cellules cancéreuses qui se sont disséminées à distance de la tumeur pour former des métastases.
En mesurant la quantité d’un marqueur tumoral ou de plusieurs marqueurs tumoraux présents dans le sang, on peut estimer le nombre de cellules cancéreuses présentes dans l'organisme. De fait, les marqueurs tumoraux les plus sensibles sont capables de détecter des tumeurs contenant environ 100 000 cellules cancéreuses. Ce nombre de cellules paraît élevé. Pourtant, on considère que pour se propager à distance et former des métastases, une tumeur doit contenir 100 fois plus de cellules cancéreuses soit environ un million de cellules tumorales. Ainsi, le dosage des marqueurs tumoraux dans le sang est une des techniques les plus sensibles pour détecter la présence de petites tumeurs ou suivre leur évolution au cours du traitement avant qu'elles n’acquièrent la capacité de former des métastases. Par comparaison, les techniques d'imagerie médicale permettent de détecter au mieux une tumeur de la taille d'une tête d'épingle qui contient déjà 10 millions de cellules tumorales alors qu'un clinicien ne peut détecter par la palpation que des tumeurs superficielles qui ont environ la taille d'une noisette et contiennent déjà un milliard de cellules tumorales. Seul, le pathologiste peut détecter une seule cellule tumorale qui sera visible sous son microscope.

Les marqueurs tumoraux sont-ils utiles pour le dépistage du cancer ?

Le dépistage d'un cancer consiste à détecter celui-ci avant l'apparition de tout signe clinique. On sait aujourd'hui que seuls quatre marqueurs tumoraux peuvent être utiles pour dépister des cancers.
Un de ces marqueurs est la calcitonine (CT) pour la détection précoce des cancers médullaires de la thyroïde (une forme rare de cancer thyroïdien) dans les familles à risque. Ce marqueur est capable de détecter un cancer de moins de 1 mm de diamètre près de 20 ans avant l'apparition de signes cliniques par exemple chez un adolescent dont l'un des parents a déjà un cancer médullaire de la thyroïde. Les trois autres marqueurs utilisés pour le dépistage sont l'hormone chorionique gonadotrope (hCG) et sa sous unité béta libre (hCGβ;) pour le dépistage des cancers du placenta chez les femmes à risque et l'alphafoetoprotéine pour le dépistage des cancers du foie chez des sujets à risque (malades avec une hépatite B ou C ou avec une cirrhose du foie).
Les avis divergent encore sur l'intérêt d' un cinquième marqueur, le PSA, pour le dépistage des cancers de la prostate.

Les marqueurs tumoraux sont-ils utiles pour la détection précoce des cancers ?

La détection précoce des cancers consiste à reconnaître la présence d'un cancer dès que se manifestent des premiers signes cliniques. Les mêmes marqueurs précédemment utilisés pour le dépistage peuvent être également utilisés pour la détection précoce des cancers. Le meilleur exemple est la détection précoce des cancers du testicule, un cancer relativement fréquent chez l'homme jeune. Lorsqu'il y a un premier signe clinique (souvent une augmentation de volume du testicule), les dosages d’hCG, d’hCGβ;, d’AFP et de LDH permettent de faire le diagnostic de cancer du testicule. L'utilisation de ces marqueurs pour le diagnostic précoce de ces cancers et la découverte de traitements efficaces permettent aujourd'hui de guérir un grand nombre de malades avec un cancer du testicule.

À quoi servent la plupart des marqueurs tumoraux ?

La plupart des marqueurs tumoraux sont surtout utiles pour la surveillance des patients avec un cancer au cours du traitement et après celui-ci.
Au cours du traitement, le dosage des marqueurs est un des éléments qui va permettre au médecin de suivre la réponse à un traitement et d'ajuster celui-ci au cas de chaque malade. Au début du traitement, le dosage d'un ou de plusieurs marqueurs va aider le médecin à établir ou à préciser son diagnostic. Il interprétera le résultat des dosages de marqueurs biologiques en fonction de son examen clinique et des résultats d'autres examens biologiques ou radiologiques tels que la radiographie, le scanner, la résonance magnétique nucléaire ou le TEP-scan.
Au cours du traitement, l'évolution du taux des marqueurs va permettre au médecin de mieux adapter son traitement. Si un traitement est efficace, le taux d'un marqueur doit progressivement baisser. À l'inverse, si le traitement n'est pas suffisamment efficace ou s'il y a une nouvelle progression de la maladie, le taux du marqueur pourra s'élever.
A l'arrêt du traitement, le dosage des marqueurs va permettre de vérifier que la maladie est contrôlée, stabilisée ou éradiquée.

Les marqueurs tumoraux sont-ils présents uniquement en cas de cancer ?

Si les marqueurs tumoraux sont produits principalement par les cellules cancéreuses, tous les marqueurs, sans aucune exception, peuvent être également produits par certaines cellules non cancéreuses. De ce fait, de nombreux marqueurs sont détectables dans le sang en l'absence de tout cancer. Généralement, la production de marqueurs tumoraux par des cellules non cancéreuses est faible et, en l’absence de cancer, les taux de marqueurs observés dans le sang sont peu élevés. Cependant, dans le cas de certaines pathologies non cancéreuses, la production de marqueurs tumoraux par des cellules non cancéreuses peut devenir plus importante et les taux de marqueurs observés dans le sang, toujours en l’absence de cancer, sont alors plus élevés. Par exemple, malgré leur nom CA (antigène de cancer) très évocateur de cancer, les marqueurs tumoraux tels que le CA15-3, marqueur utilisé pour la surveillance des cancers du sein, le CA125, marqueur utilisé pour la surveillance des cancers de l'ovaire ou le CA19-9, marqueur utilisé pour la surveillance des cancers du pancréas, peuvent être tous retrouvés en quantité élevée et parfois très élevée dans le sang en l'absence de cancer. Cette élévation est alors due à une autre maladie non cancéreuse (maladie bénigne par opposition à une maladie cancéreuse dite maladie maligne). La cause la plus fréquente d'une élévation d'un marqueur tumoral en l'absence de cancer est une cause infectieuse ou inflammatoire. Toute infection ou toute inflammation, par exemple dans les poumons ou dans l'abdomen, peut provoquer l'élévation du taux d'un marqueur tumoral dans le sang.
Une autre cause fréquente d'élévation d'un marqueur tumoral en l'absence de cancer est la forte prolifération d'un tissu. Par exemple, le PSA peut se retrouver en quantité relativement élevée dans le sang lorsque les cellules de la prostate se multiplient de façon importante alors que ces cellules ne sont pas cancéreuses .Dans ce cas, le volume de la prostate augmente du fait de cette prolifération bénigne (hyperplasie).
En fait, la
michami   [140972] posté le 17/12/2010 18:14:00 par gaou
je pense bien fort à toi
si tu as faim c est gagné!
biz
michami   [140973] posté le 17/12/2010 18:14:00 par gaou
je pense bien fort à toi
si tu as faim c est gagné!
biz
flocons   [140971] posté le 17/12/2010 18:11:00 par gaou
allez courage
je m encourage en meme temps
c est vrai qu il faut essayer de ne pas se laisser envahir
par les idées noires
c est la cata
moi en ce moment je passe la moitié de ma journée
à cela
bon en plus avec la fatigue et avec ce temps
chez moi bcp de neige
on peut pas trop aller se promener
voir les lumieres de noël
alors il faut se changer les idées quand même
à chacun ses pti trucs
et prendre un pti anxio?
allez bisous
on a trop de mal
on en bave!
mais demain est un autre jour
zometa   [140969] posté le 17/12/2010 18:04:00 par gaou
je dois faire une perf de zometa mardi
mais ce sera en meme temps que ma cure xeloda
savez vous s il y a probleme
merci
Raison pour flocons   [140962] posté le 17/12/2010 14:01:00 par Momos,
Bouh, je sais que lorsque l'on a mal, on imagine toujours le pire. Je peux comprendre ; je crois même pouvoir dire que nous passons toutes par là...
Pourquoi veux tu avoir un "nouveau cancer" ? Des métas admettons et encore ce n'est pas sûr du tout. Une autre impatiente t'a expliqué qu'il y a une grande différence entre métastases (propagation d'un cancer primaire) et un cancer.
Quant aux métas osseuses, certaines en ont depuis 20 ou 30 ans, donc c'est loin d'être la fin. Regarde les fiches, certaines qui discutent régulièrement en ont depuis 10 voire 15 ans.
Je partage -un peu- l'idée de ton mari. Moi aussi je surfe sur le net. Mais on y trouve de tout ; y compris parfois des choses fausses ou erronnées. De nombreuses statistiques sont basées sur des cas datant de plus de 10 ans et depuis (même si elle ne va pas assez vite à notre goût) la médecine a fait des progrès.
Arrête de te faire souffrir, fais confiance à celles qui nous entourent et qui sont des témoignages solides et dignes de foi. En plus ce n'est pas bon pour la maladie.
Si tu ne peux pas sortir avec les douleurs, essaye de te distraire avec, je ne sais pas moi, des comiques en cassette (pas toujours extra mais cela change les idées).
J'espère que tu nne me trouveras pas trop dure avec toi. Je veux juste te faire réagir. J'imagine ton angoisse et je voudrais t'en débarasser surtout dans cette période.
Si tu le permets, la vilaine te fait une bise amicale. Surtout n'hésite pas à écrire.
encore moi   [140956] posté le 17/12/2010 11:46:00 par flocons70
Bonjour les filles

Aujourd'hui le moral est beaucoup mieux a part que je pense toujours a ce qui va m'arrivé
Comme depuis un mois j'avais des douleurs type brulure a l'omoplate et au bassin je me suis remis dans la tete que j'avais des métastsases osseuses et quand j'ai regarder sur internet la cata on met sur certains sites que c'est la fin et j'ai regardé aussi pour cancer poumon foie estomac abdomen et tous les autres zt ca ma miné mon mari rouspette il ne veut plus que je regarde
j'espere que meme si c'est des métastases qui sont revenues quelque part ou un nouveau cancer j'arriverai a gagner la bataille je veux dire la stopper
Gros bisous et merci de votre soutien
métalique   [140940] posté le 17/12/2010 09:51:00 par polux35
Je suis sous carbo-gemzar depuis 6 mois et si les résultats sanguins fluctuent, le scanner (passé après 6 mois de traitement) montre une bonne réponse des métas hépatiques. Alors crois-y .................
daniekad   [140920] posté le 17/12/2010 par metalique,
merci ma belle pour ces infos! je t'avoue que je suis morte de trouille!!
recement MULTIPLES métas.

je suis désorientée réellement!
donc il faut attendre trois mois? pour voir si le traitement fonctionne?

Bises
Abidem   [140897] posté le 16/12/2010 21:45:00 par Traviatta,
Ah oui je viens de lire ta fiche tu es a un moment vraiment dur!! Tu enchaines les chimio, jamais de répit la fatigue s'ajoute a la fatigue...mais mais bonne nouvelle, tu en es plus qu'a la moitié!! Et oui maintenant c'est bientôt fini et bientôt ça sera FINI! Tu as fait le pire, franchement les FEC c le pire! Et en plus je sais pas si toi ça t'arrivera mais moi mes cheveux ont repoussé sous taxotere et j'ai enlevé ma perruque avant la fin de ma chimio...
Et oui!!
J'ai pris de vacances a la fin de la chimio, bon je me suis étalée ds l'aéroport tellement j'étais HS mais je suis revenue a la vie!!
Peut être un petit we avec ton mec?
Et alors qu'il ne te comprenne pas vraiment... Franchement c un mec hein?! Et en plus qui peut comprendre ce que fait une chimio sans l'avoir vécu alors un mec en plus ?? ;-)
bon courage et désolée pour celle du 30 déc., t sûre que tu peux pas demander le 2 janv?
Gros gros bisous et repose toi bien
Traviatta   [140891] posté le 16/12/2010 21:30:00 par Abidem,
Non je ne crois pas que l'on se soit déjà parlé, mais je t'ai lu en ce moment moi non plus je ne vais pas fort, extrêmement fatiguée et pas toujours l'impression d'être comprise par mon compagnon. Sinon je suis comme toi devant mes enfants et mes parents je fais bonne figure...
Bonne nuit à toi aussi.
A très vite.
Merci abidem   [140889] posté le 16/12/2010 21:26:00 par Traviatta,
Merci du fond du cœur pour ton gentil message. Je suis comme akamat je me perds dans les pseudo je crois t'avoir jamais lu tu en es ou toi? En tous les cas une très bonne nuit bises
Alamat et pamelsa   [140888] posté le 16/12/2010 21:23:00 par Traviatta,
Bonsoir les filles merci pour vos gentils messages ça fait du bien! En plus ma meilleure amie m'a appelé de son pays lointain et a commencé a me parler de sa semaine horrible-elle dirige une grosse boite et a des soucis de boulot!- et je lui ai répondu moi aussi j'ai une semaine horrible et on a rigolé!! On a rigolé du décalage de nos semaines horribles car j'aimerai bien ses semaines horribles ;-)
bon Grace a vous je me sens moins seule dans mon bateau de galerienne merci beaucoup et gros bisous
Traviatta   [140887] posté le 16/12/2010 21:23:00 par Abidem,
Bonsoir Ma Belle,
Ne baisse pas les bras tes filles sont là elles ont besoin de toi et tu seras là pour elles, il faut te battre, je sais que c'est dur mais nous sommes toutes là tout près de toi pour te soutenir.
Je te souhaite bon courage.
Bises
382 |  381 |  380 |  379 |  378 |  377 |  376 |  375 |  374 |  373 |  372 |  371 |  370 |  369 |  368 |  367 |  366 |  365 |  364 |  363 |  362 |  361 |  360 |  359 |  358 |  357 |  356 |  355 |  354 |  353 |  352 |  351 |  350 |  349 |  348 |  347 |  346 |  345 |  344 |  343 |  342 |  341 |  340 |  339 |  338 |  337 |  336 |  335 |  334 |  333 |  332 |  331 |  330 |  329 |  328 |  327 |  326 |  325 |  324 |  323 |  322 |  321 |  320 |  319 |  318 |  317 |  316 |  315 |  314 |  313 |  312 |  311 |  310 |  309 |  308 |  307 |  306 |  305 |  304 |  303 |  302 |  301 |  300 |  299 |  298 |  297 |  296 |  295 |  294 |  293 |  292 |  291 |  290 |  289 |  288 |  287 |  286 |  285 |  284 |  283 |  282 |  281 |  280 |  279 |  278 |  277 |  276 |  275 |  274 |  273 |  272 |  271 |  270 |  269 |  268 |  267 |  266 |  265 |  264 |  263 |  262 |  261 |  260 |  259 |  258 |  257 |  256 |  255 |  254 |  253 |  252 |  251 |  250 |  249 |  248 |  247 |  246 |  245 |  244 |  243 |  242 |  241 |  240 |  239 |  238 |  237 |  236 |  235 |  234 |  233 |  232 |  231 |  230 |  229 |  228 |  227 |  226 |  225 |  224 |  223 |  222 |  221 |  220 |  219 |  218 |  217 |  216 |  215 |  214 |  213 |  212 |  211 |  210 |  209 |  208 |  207 |  206 |  205 |  204 |  203 |  202 |  201 |  200 |  199 |  198 |  197 |  196 |  195 |  194 |  193 |  192 |  191 |  190 |  189 |  188 |  187 |  186 |  185 |  184 |  183 |  182 |  181 |  180 |  179 |  178 |  177 |  176 |  175 |  174 |  173 |  172 |  171 |  170 |  169 |  168 |  167 |  166 |  165 |  164 |  163 |  162 |  161 |  160 |  159 |  158 |  157 |  156 |  155 |  154 |  153 |  152 |  151 |  150 |  149 |  148 |  147 |  146 |  145 |  144 |  143 |  142 |  141 |  140 |  139 |  138 |  137 |  136 |  135 |  134 |  133 |  132 |  131 |  130 |  129 |  128 |  127 |  126 |  125 |  124 |  123 |  122 |  121 |  120 |  119 |  118 |  117 |  116 |  115 |  114 |  113 |  112 |  111 |  110 |  109 |  108 |  107 |  106 |  105 |  104 |  103 |  102 |  101 |  100 |  99 |  98 |  97 |  96 |  95 |  94 |  93 |  92 |  91 |  90 |  89 |  88 |  87 |  86 |  85 |  84 |  83 |  82 |  81 |  80 |  79 |  78 |  77 |  76 |  75 |  74 |  73 |  72 |  71 |  70 |  69 |  68 |  67 |  66 |  65 |  64 |  63 |  62 |  61 |  60 |  59 |  58 |  57 |  56 |  55 |  54 |  53 |  52 |  51 |  50 |  49 |  48 |  47 |  46 |  45 |  44 |  43 |  42 |  41 |  40 |  39 |  38 |  37 |  36 |  35 |  34 |  33 |  32 |  31 |  30 |  29 |  28 |  27 |  26 |  25 |  24 |  23 |  22 |  21 |  20 |  19 |  18 |  17 |  16 |  15 |  14 |  13 |  12 |  11 |  10 |  9 |  8 |  7 |  6 |  5 |  4 |  3 |  2 |  1 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.