Plan anti cancer du gouvernement [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

190 messages - page 10
Demande aussi sur prêt immobilier !   [261578] posté le 16/07/2018 15:05:00 par nami,
Bonjour à toutes,
Je refais surface, moi aussi, pour une question de prêt immobilier, et en fait, vous venez d'en discuter :)
Je me pose aussi la question d'un petit investissement financier pour acheter une maison.
4 ans après la rémission de mon cancer du sein triple négatif, 33 ans, en pleine forme, et de nombreuses années devant moi d'après le médecin... mais je ne sais pas quelle banque me suivra !
Si vous avez des noms de banque, je suis preneuse :)
A Elpis🌺;   [261085] posté le 27/06/2018 10:07:00 par Carambole
Bonjour,
Tu as parfaitement raison, ce ne sont pas les banques qui bloquent mais les assureurs.
Vaste fumisterie que le « plan cancer » !
Un triple négatif est considéré « guéri » à 5 ans par la HAS et la sécurité sociale, mais le droit à l’oubli par la finance à 10 ans.
Bonne journée, bises, amitié, Arielle😘;🍀;
Lesailes Bidou85   [261083] posté le 27/06/2018 09:52:00 par Elpis
merci pour vos messages et vos témoignages positifs.

Ce ne sont pas les banques qui bloquent, mais les assureurs.

Contrairement à ce que l'on croit, il ne pèse sur les assureurs aucune obligation de consentir une assurance pour un crédit immobilier.

J'ai tenté toutes les assureurs qui se disent sensibles au risque aggravé de santé. J'ai reçu une réponse de niveau 3 AERAS.

je copie-colle ce que l'on peut lire sur le site de l'AERAS

"Dans le cadre de la Convention AERAS, la demande d'assurance est examinée à trois niveaux successifs, si nécessaire :
le niveau 1 correspond à l'analyse des risques standards ;
quand votre dossier est refusé au niveau 1, il est transféré au niveau 2 d'examen. Il fait alors l'objet d'une analyse plus personnalisée. A ce niveau d'examen, l'assureur peut demander des examens médicaux complémentaires ;
quand votre dossier est refusé au niveau 2, il est alors transmis au niveau 3. Ce niveau est constitué par un pool de réassureurs qui réexaminera votre dossier. Seuls les cas les plus complexes y sont traités. A ce niveau d'assurance, seulement 20% des dossiers font l'objet d'une proposition d'assurance".

Je n'avais pas l'impression d'être un dossier complexe : certes mon cancer est triple négatif, mais pas de métastase et réponse complète à la chimio. Je suis en rémission complète. Mais il faut croire que si. Les assureurs n'assurent que s'ils estiment que le risque est presque inexistant. Je ne m'attendais pas à un refus total. En quoi suis-je plus susceptible d'avoir un accident de la circulation ?

Ce qui me met en colère, c'est que les pouvoirs publics mettent en avant cette convention présentée comme une grande avancée, alors que cela n'en est pas une. Et qu'il n'existe aucune solution pour nombre de personnes dans ma situation.

La solution serait un droit à l'oubli adapté à chaque cancer (10 ans c'est long pour un triple négatif) et une vraie mutualisation des risques pour des personnes qui présentent un risque aggravé de santé.

Mais je ne baisse pas les bras pour autant. Notre projet s'est envolé. lorsqu'un autre se présentera, nous tenterons de nouveau.

Bonne journée à vous
Elpis   [261080] posté le 27/06/2018 09:04:00 par lesailes,
Moi aussi, j'ai obtenu un prêt à 60 ans et avec sérieux handicap à cause de ma récidive de K du sein métastasé et de la retraite...
Il faut changer de banque et trouver celle qui t'acceptera...
Ne pas perdre espoir dans tous les domaines...
Bonne continuation 😘;
Elpis    [261069] posté le 26/06/2018 12:06:00 par bidou85,
Ce n'est pas normal que tu ais eu un refus. Quand j'ai fait ma demande de prêt immobilier auprès de ma banque, la première chose que j'ai dite c'est que j'avais eu un cancer. Ma.conseillère m'a répondu que ce n'était pas un pb car les assurances sont de toute manière obligée avec la convention d'assurer au minimum pour le décès.
On m'a réclamé tout mon dossier que j'ai récupéré auprès de mon médecin traitant.
Peut-être peut tu réessayer directement auprès de ta banque.
Je suis célibataire, j'ai 47 ans et je n'avais pas d'apport personnel autant dire que je ne partais pas gagnante et pourtant j'ai réussi avoir mon prêt l'année dernière. Il y donc de l'espoir😊;😊;
Assurance   [261068] posté le 26/06/2018 11:29:00 par Elpis
Pour ma part, j'ai fait chou blanc. Refus total d'assurance. Je ne parle pas d'exclusion ou de surprime. Mais bien d'un refus total et complet d'assurance.

J'ai déposé un dossier 18 mois après la fin de mon traitement, alors que je suis en rémission totale (cancer triple négatif).

Je suis passée par des courtiers dits "spécialisés" qui étaient tous optimistes. Leurs belles promesses n'ont pas duré longtemps. J'ai posté mes dossiers le jeudi, le mardi suivant j'avais mes premières réponses "refus niveau 3 de la convention AERAS". Ces mêmes courtiers sont maintenant aux abonnés absents.

Je m'interroge : comment la commission a-t-elle eu le temps d'examiner mon dossier en si peu de temps ?

Cette petite expérience me fait dire que hormis le droit à l'oubli (super si on peut patienter 10 ans), la convention AERAS ne sert à rien. C'est du flan qui permet à tout à chacun de se donner bonne conscience et de se gargariser sur les plans anti-cancer.

Cela dit, ce n'est que mon expérience. Il paraît que certains arrivent à décrocher des assurances. Je ne veux pas vous décourager. Je retenterai sans doute dans quelques temps.

Il faut être vigilant lors de la conclusion du dossier : répondre aux questions le plus habilement possible sans rien omettre mais sans trop en mettre. Certains médecins peuvent être "maladroits" (mon oncologue n'a voulu mentionner que les résultats les plus pessimistes (imagerie) et non les derniers plus favorables et pourtant plus fiables (anapath)...J'ai fait remplir mon dossier par un autre médecin plus intelligent.

Je vous déconseille de mentir : c'est comme ne pas être assuré. Si vous vous avez un accident de voiture alors que vous avez menti sur votre cancer, l'assureur est en droit de dénier sa garanti. Et ce alors même que l'accident n'a rien à voir avec le cancer. Vous aurez alors cotisé en vain.
Assurance    [261026] posté le 25/06/2018 08:55:00 par bidou85,
Pour ma part je suis assurée par l'assurance de ma banque sans surprime mais avec exclusion de garantie pour les tumeurs. Découverte de métastases 3 mois après avoir signé. Tant que je peux payer pas de pb.
J'ai pu bénéficier du 1% patronal et eux ne m'assure que pour le décès. Je n'ai même pas le droit de me casser la jambe!!!!
Heureusement que j'ai une complémentaire par mon employeur et que je ne perd pas de salaire en arrêt.
Quand j'ai parlé de se pb à l'assistante sociale (exclusion de garantie ) de l'hôpital, elle a été incapable de me répondre car elle n'avait pas encore eu de personne ayant bénéficiée de la convention et qui ait fait une rechute après. On verra le moment venu si il vient un jour. .
Assurose   [261008] posté le 24/06/2018 19:29:00 par Unicorn
Pour ma part j'ai testé diverses assurance dont celle citée et malgré un cas simple (hormonothérapie uniquement) moins de 1 an après la mastectomie ils ont refusé le dossier.
J'ai mis un temps fou à trouver un assureur en remplissant avec honnêteté leurs dossiers et je me suis retrouvée dans la situation ubuesque d'être débitée pendant de nombreux mois de l'assurance de mon mari alors que le prêt ne pouvait être débloqué sans ma part d'assurance.
Autrement dit ... l'assurance est oblogatoire pour obtenir un prêt mais l'inverse non ...
résultat : + 50 % sur la cotisation pour moi et aucune couverture en cas de récidive .... cela confirme bien que quand on a besoin d'eux les assureurs ne sont jamais présents.
Les conventions AERAS .. c'est le droit à l'oubli seulement 10 ans après la fin des derniers traitements .... Majoritairement cela nous amène à ne pouvoir emprunter qu'après 50 ou 60 ans ... dans la pratique c'est impossible pour acquérir un bien ...



Assurose   [245028] posté le 11/02/2017 20:22:00 par Zaka56,
Bonjour,

Qui connait ASSUROSE ? Il est dit qu'ils vont plus loin que la convention aeras...et peut etre meme assurer des femmes encore en cours de traitement.

Parce que la convention aeras, c'est surtout bien pour la communication grand public, mais on sait toutes qu'en pratique c'est ....heu..... Comment dire ?

Traitée et opérée en 2013, j'etais propriétaire et en couple.
En 2016, je me retrouve célibataire et locataire.
J'ai la chance d'avoir pu reprendre mon travail, donc j'aimerai pouvoir racheter un bien immo, mais je pense que ça va etre le parcours du combattant donc si quelqu'un a des infos ou peut communiquer des noms d assureurs ...... En cas d'acceptation bien sûr !


et le mensonge par omission   [234828] posté le 09/02/2016 14:48:00 par petitlu
Bonjour à toutes,

je vais me faire l'avocat du diable mais toutes ces démarches , et ce surcoût pour ne pas être couverte en cas de récidive...ne vaut il pas mieux envisager de rien dire ?

d'acheter plus petit que prévu et/ou de mettre un peu plus de coté au cas ou ?



10 |  9 |  8 |  7 |  6 |  5 |  4 |  3 |  2 |  1 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.