Entraide pratique : votre métier peut nous aider [Poster un message]

Merci de ne poster votre message qu'une seule fois et dans un seul forum. Tout message à caractère commercial (pour faire connaître un livre, un site, un guru, un remède miracle contre le cancer, etc.) et qui plus est s'il est posté sur plusieurs forums, entraînera automatiquement la fermeture de votre compte et la suppression de tous vos messages.

229 messages - page 12
à Bene   [263671] posté le 13/09/2018 14:28:00 par martineboun16,
Bonjour.
Merci Bénédicte pour ton message sympa. Je suis moi aussi admiratrice du métier que tu fais, qui doit être épuisant mais tellement enrichissant. Ce sont aussi les enfants qui nous éduquent... Et c'est vraiment sympa que tu gardé des liens fort avec l'ancienne nounou de tes enfants, pour moi la relation avec les parents est presque aussi importante qu'avec l'enfant.
J'espère que tu vas bien, et que le moral est au beau fixe.
Les choses évoluent pour moi, j'accueillerai ce nouveau bébé seulement les après-midi, et j'aurai deux ou trois extra-scolaires les mercredis. Ce qui fait que je pourrai bénéficier du temps partiel thérapeutique dans un premier temps. Puis je m'adapterai en fonction de l'évolution de mon état de santé, pour m'occuper d'un ou deux autres enfants, l'animatrice de la PMI me maintient mon agrément dans les mêmes conditions qu'avant, sans restriction.
Merci pour tes conseils, mais je suis dans un petit village, et les enfants qui vont à l'école sont bien souvent chez leur nounou dès leur naissance. C'est exceptionnel qu'une assmat rompre l'accueil d'un de ses petits parce qu'il entre à l'école.
Encore deux mois et demi devant moi pour récupérer toute l'énergie nécessaire pour être une nounou au top!!!
Je relance un appel aux assistantes maternelles se trouvant dans le même cas que moi.
Belle fin de journée.
Martine    [263590] posté le 10/09/2018 14:19:00 par Bene,
Bonjour Martine,
Je ne suis pas nounou, mais maîtresse d’école. Je ne peux pas t’aider sur les questions administratives mais te faire partager mes réflexions...
En effet, prendre un bébé à plein temps ça risque d’être éprouvant, et d’autant plus si tu as des difficultés à le porter suite à ta chirurgie. Et j’imagine bien que les parents ne puissent pas s’adapter à des horaires de temps partiel, ça les obligerait à employer une deuxième ass mat pour compléter...
Ne peux tu pas prendre plus d’enfants en périscolaire ? Tu travaillerais « que » le mercredi, ou après l’école, et vacances scolaires... et tu pourrais souffler un peu la journée, ce qui ne serait pas un luxe... je dis ça mais je sais que ce n’est pas simple, il y a certaines régions dans lesquelles trouver des contrats n’est pas chose aisée...

J’ai beaucoup d’admiration pour ta profession, mes deux garçons ont eu une nounou géniale, une deuxième maman. Nous avons déménagés, mais passons la voir dès que nous pouvons 😉;

Je te souhaite bon courage pour ta reprise, tu trouveras la solution j’en suis sûre !

Bises
Bene
recherche assmat   [263587] posté le 10/09/2018 13:44:00 par martineboun16,
Bonjour,
Je suis à la recherche d'assistantes maternelles qui auraient repris leur travail après leurs traitements en temps partiel thérapeutique.
Je vais reprendre mon activité de nounou en décembre avec des péri-scolaires (soit uniquement le mercredi avec 2 ou 3 enfants soit 20 à 30/semaine) et mon MT m'a dit qu'il pouvait me mettre en TPT.
Mais en janvier, je vais accueillir un bébé tous les jours, soit plus de 50 h/semaine. Sachant que j'ai un agrément pour 4 enfants, si je n'accueille que 2 enfants, cela peut-il donner droit au TPT, puisque je diminue mon activité par deux, mais je conserve mon volume d'heures? Dans ma profession, il n'y a pas de médecine du travail. J'ai rencontré une assistante sociale et un médecin conseil de la Sécu, mais personne ne peut me répondre avec certitude. Le médecin conseil me dit qu'il faut que ce soit les parents-employeurs que j'avais avant mon arrêt de travail (je n'ai pas eu de rupture de contrats), qui acceptent de diminuer mes heures. Mais avec les péri-scolaires, je ne travaille déjà que le mercredi et les vacances scolaires, je ne peux pas diminuer davantage...
Les nouveaux parents ne peuvent pas adapter le temps d'accueil selon mon temps partiel. Ou bien, il faudrait que je reprenne mon activité en ne travaillant que le matin ou l'après-midi ou pas tous les jours. Je n'arrive pas à savoir si dans ce cas, j'aurai droit au TPT.
Il y a t-i-il une nounou qui me lit et qui s'est trouvée dans ce cas de figure? Il est évident que je ne retrouverai jamais mon niveau d'accueil et de salaire que j'avais avant d'être malade, et qu'à un moment donné c'est Polemploi qui m'indemnisera la différence. Mais j'aurai voulu reprendre en douceur, il s'agit de faire de longues journées de plus de 10 heures, et je ne sais pas si j'en serai capable. Et porter des bébés après un curage axillaire, je sais qu'il faudra que je fasse attention. J'ai essayé de me réorienter professionnellement en demandant à faire un bilan de compétences... qui m'a été refusé. J'ai 58 ans, donc on ne donne pas les moyens quand on est à 4 ans de la retraite... Bonne pour la casse...
Je dois rencontrer l'animatrice de la PMI de mon secteur prochainement, et elle me dit que c'est elle qui va m'autoriser à reprendre mon activité. A t-elle le droit de modifier les conditions d'accueil de mon agrément? Sur la base de quoi? Il s'agit d'une maladie, pas d'une faute professionnelle!!!
En attendant, je vais aller me ressourcer à La Roche Posay à partir de la semaine prochaine.
Merci de votre aide éventuelle. Plein de courage à vous toutes qui êtes sur ce chemin semé d'embûches. Tenez-bon.
Martine
merci pour ta réponse Jessica   [260259] posté le 01/06/2018 17:28:00 par sevgirl
En effet, c'est pratiquement la même situation, à une chose prêt c'est que c'est mon employeur qui a fait une erreur en mettant fin à la subrogation, et du coup la sécu m'a directement versée les ij. La compta a régularisé la situation, mais je ne comprends pas pourquoi je vais être 2 mois et demi sans salaire de mon entreprise pour le trop perçu alors que pour moi le trop perçu équivalait à un mois et demi.

Je suis toujours dans le flou et bien embarrassé.

En tout cas, encore merci de m'avoir répondu puisque manifestement cela t'est compliqué de venir sur le forum... mais tu penses toujours à nous et c'est très touchant.

Bon courage, bises.

Séverine
Je ne sais pas si je peux t'aider    [260233] posté le 31/05/2018 20:31:00 par Jessica92,
Néanmoins j'ai eu moi aussi un trop perçu car mon employeur me versait mon salaire dans son intégralité durant mon année d'arrêt et la sécurité sociale a fait une erreur m'a versé sur la période d'avril aussi
J'en ai fait la déclaration à la sécu et aussi à mon employeur et pour faire simple j'ai fait tout simplement un remboursement des IJ à la sécu afin de conserver mon bulletin de salaire et mon salaire à l'identique
Voilà
Jessica qui ne vient plus souvent sur le forum mais qui pense toujours à vous tous et toutes, ma promo en particulier Christflo, Rebecca, Benedicte et tant de monde que je ne peux citer.
Fraise, Clo123, Jocelyne, Arielle, Bozo pour tellement de raisons
besoin d'aide pour calcul ijss et trop perçu...   [260232] posté le 31/05/2018 19:31:00 par sevgirl
Bonsoir à toutes,

Voilà je vais aller droit au but, j'ai besoin d'une aide comptable parceque je suis dans le flou et je viens d'avoir une discussion avec la comptable de ma boite qui n'a eu aucun sens : nous ne parlions pas le même langage visiblement...

Je suis en arrêt depuis le 02/09/15, j'ai tenté une reprise à mi-temps thérapeutique un an plus tard mais je n'ai pas tenu :( au bout de six mois j'étais de nouveau en arrêt complet, épuisée, mal en point... tout ça à cause des effets indésirables de l'hormonothérapie que je ne supporte absolument pas et que je subis au quotidien.

Mon employeur avait mis en place une subrogation... et une erreur a été commise par une secrétaire et la subrogation s'est interrompue, j'ai donc perçu les IJ... mais je ne m'en suis pas rendue compte tout de suite ! du coup j'ai perçu les IJ du 17/02 au 30/04, je l'ai signalé à mon employeur courant avril qui m'avait versé mon salaire complet en février et mars (IJ+complémentaire) et nous avions convenu qu'il ne me verserait pas de salaire en avril, que je continuais à percevoir directement les IJ et qu'il reprendrait la subrogation au 1er mai (ce qui a été fait) sauf qu'aujourd'hui, je reçois une fiche de paie à 0€ de nouveau, j'ai donc appelé et pour eux cela est normal puisqu'il faut qu'il récupère le trop perçu, la comptable m'annonce en même temps que sur juin ils retiendront de nouveau 606€. J'ai beaucoup de mal à comprendre, j'ai eu un trop perçu d'IJ de 2600€ environ et mon employeur récupère 3600€ ???

Est-ce que quelqu'un aurait un éclairage à me donner là dessus... j'avoue que je suis complètement perdue et que surtout, financièrement ça va être compliqué.

Merci beaucoup pour votre aide <3
pour Fraise1   [253453] posté le 13/11/2017 09:56:00 par bidou85,
Merci pour ta réponse.
J'avais déjà rencontré une assistante sociale de la sécu qui n'avait pas été très claire sur le sujet.
je dois revoir mon médecin traitant à la fin du mois, j'en parlerai avec lui et je vais prendre rdv avec la médecine du travail
cordialement, Nathalie
Bidou85   [253447] posté le 12/11/2017 21:20:00 par Fraise1,
Bonjour,
Je te livre mes quelques connaissances en la matière. Il faut prendre contact avec le médecin du travail pour une visite de pré reprise. Il évaluera ton aptitude au travail. Il faut ensuite demander à ton médecin traitant des arrêts de travail en mi temps thérapeutique.
Le classement en invalidé 2 (si c'est bien ton cas) n'interdit pas de travailler si tu le souhaites et bien-sûr en mi temps. La reprise à temps plein pendant un an t'expose à une révision de ta situation par la Cramif.
Un invalide catégorie 2 sera mis à la retraite à 62 ans alors que si il a une activité professionnelle, il pourra choisir de patir plus tard, à 67 ans par exemple. Il est aussi préférable de travailler pour améliorer ta retraite future (pourquoi ne pas y penser!).
Concernant le salaire, il y a un montant à ne pas dépasser. Il faut demander le salaire de référence à la cramif. Lorsque le salaire perçu est trop élevé, la pension baisse. Normalement ta rémunération est donc maintenue.
Tu peux aussi prendre RDV avec une assistante sociale de la Cramif.
Amicalement,
reprise du travail   [253444] posté le 12/11/2017 20:49:00 par bidou85,
Bonjour à toutes,
je suis nouvelle sur le site mais je vis avec cette s.....rie depuis 7 ans. Je suis actuellement en arrêt depuis 1 ans pour méta osseuses. j'espère reprendre le travail début d'année prochaine. je sais que je reprendrai à mi temps thérapeutique dans un premier temps mais je ne souhaite pas reprendre à temps plein ensuite : je ne sais pas si j'en aurais la force et je veux surtout profiter de la vie..
Ma question est de savoir si je peux prétendre à un temps partiel invalidité et qui décide de cela, sur quels critères ?
La perte de salaire est elle importante? je suis célibataire avec un credit maison sur le dos. J'ai bénéficié de la convention AERAS et je suis exclue des risques de tumeurs donc pas de possibilité de faire marcher l'assurance et du coup je ne peux pas me permettre de perdre trop de salaire.
Meri de vos réponses
12 |  11 |  10 |  9 |  8 |  7 |  6 |  5 |  4 |  3 |  2 |  1 | 

Les Impatientes c'est maintenant aussi une association à but non lucratif !
Soutenez la lutte contre le cancer du sein en soutenant Les Impatientes


Rechercher dans ce forum

 
Gardez à l'esprit que vous ne pourrez obtenir ici que des témoignages personnels et en aucun cas un avis médical
Seules les personnes qui connaissent votre dossier médical et vos antécédents sont aptes à donner un avis éclairé. Nous ne pouvons que vous encourager à entamer / approfondir le dialogue avec le corps médical qui vous suit. Merci d'en tenir compte dans vos échanges.

Ces forums sont consacrés uniquement au cancer du sein. Pour les autres formes de cancer, nous ne sommes pas aptes à répondre à vos attentes.

Chaque personne doit garder à l'esprit ces quelques règles simples :
  1. Abstenez-vous de tout avis médical. Personne ici n'est médecin. Vous partagez votre vécu de la maladie, rien de plus.

  2. Ne citez pas de noms de médecin ou de laboratoire

  3. Postez dans le forum adéquat, vous aurez plus de chance d'avoir des réponses pertinentes.

  4. Soyez concises. Faites des messages courts, ou à défaut, denses. Donnez un titre signifiant à vos messages. Evitez les hors sujets qui seront supprimés

  5. Utilisez les adresses mail personnelles pour converser de manière privée. Pour parler de la pluie et du beau temps, pour donner des nouvelles, conversez par email. Demandez aux personnes à qui vous écrivez si elles sont d'accord pour entamer un échange par mail avant d'inonder leur boîte.

  6. N'incluez pas les gens, sans leur avoir demandé leur autorisation, dans des listes de distributions de blagues, d'images, de powerpoint, etc.

  7. D'une manière générale... soyez sympa :) Tout le monde a le droit de donner son avis et les avis différents du vôtre sont autorisés (si si :))) Traitez les autres comme vous aimeriez qu'on vous traite : avec écoute, respect et attention. Evitez les jugements de valeur. Tout emportement ou insulte seront immédiatement supprimés, ainsi que les réponses qui y seront faites.
Les modératrices
Les impatientes : le premier réseau de femmes atteintes du cancer du sein. Pour celles qui ne veulent plus subir la médecine en étant simples patientes, pour celles qui ont envie de prendre leur santé en main, pour celles qui pensent que la vie n'attend pas : c'est ici et maintenant.
Les Impatientes sont aimablement hébergées par Agarik depuis 2001.